AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Valentin Odine [Présentation Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Valentin Odine
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Russe
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge:

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Valentin Odine [Présentation Validée]   Lun 24 Mar 2008 - 19:47
Valentin Odine


Nom : Odine
Prénom : Valentin
Age : 23 ans
Nationalité : Russe


Famille : Sa mère Alissa est morte en lui donnant naissance. Il ne connaît pas son père. Il n’a aucun frère et aucun sœur. (Et c’est tant mieux pour vous…)
Histoire : Minuit sonne en ce milieu janvier, mois le plus froid de l’année en Russie. Une femme, plutôt jolie, aux yeux vert émeraude, était étalée de tout son long dans la ruelle glaciale ou la neige tombait à gros flocons se mêlant à la fine grêle qui fouettait son visage blanc. Son corps emballé dans des haillons défraîchis, la frêle demoiselle venait de s’écrouler au milieu des pavés. Le travail commençait ; son ventre rond allait enfin relâcher ce petit monstre qui lui avait gâché sa misérable vie qui l’avait transformée en cauchemar durant ces derniers temps. On aurait pu croire que ce minuscule habitant qui peuplait son ventre depuis maintenant neuf mois avait décidé de la pourrir jusqu’au bout, en l’obligeant à le libérer dans la rue même. Cette ruelle déserte, cette ruelle que personne n’empruntait après dix heure passées du soir. Les secondes s’écoulaient, les minutes passèrent et déjà une heure avait disparut pendant qu’Alissa poussait, poussait et repoussait. Son visage se tordait de douleur et déjà elle ne sentait plus ces membres trop engourdis par le froid. C’était mieux ainsi ; elle bénéficiait au moins d’une anesthésie partielle, même si la souffrance se faisait toujours ressentir. Une heure dix… une heure et quart… une heure vingt… une heure vingt-deux… une heure vingt-trois… Ce fut à une heure et vingt-trois minutes du matin qu’est né celui qu’Alissa voulait tué. Dans un dernier effort, la nouvelle mère se traîna aux cotés de cette chose et lui apposa sa main froide et gercée par l’hivers sur le visage, lui recouvrant la bouche et le nez. Malgré que les voix respiratoires du nouveau-né fussent obstruées, ce dernier restait là, calme, regardant sa mère de ses yeux vert émeraude dont il avait hérité. Dans un premier temps, la femme pleine de rancœur et de rage appuya de plus en plus fort sur le visage du rejeton sans défense, mais celui-ci ne broncha pas, il restait incroyablement serein. Elle retira sa main, ses forces diminuèrent, doucement son âme quittait ce monde. Sa vision se brouilla et seul son ouïe perçut des bruits de pas précipités dans sa direction. Dans un dernier souffle, Alissa parla à la personne qui venait sauver son enfant.

« Valentin… Il devra… s’appeler… Valentin… ce qui signifie en latin… « Vigoureux ». »

Sa tête se retourna en direction de ce qu’elle croyait l’emplacement du bambin. Soudain, ses yeux se rouvrirent violemment et le vert qui les composait se mit à briller de mille feux. Une intense lueur verte s’échappa de son corps et se dirigea sur le gamin. Dans un râlement ses dernières paroles furent :

« …Tu vivras dans ma haine… »

Deux traits verts se dessinèrent sur le visage du bébé, telles deux larmes qui avaient coulées de ses yeux. Alissa venait de lâcher son dernier souffle ; elle était morte. La femme qui tenait à présent le poupon dans ses maigres mains prit peur et déposa celui-ci dans l’orphelinat le plus proche.


La vie à l’orphelinat Versakov de Saint-Pétersbourg était rude. Le fonctionnement de cet établissement se rapprochait à peu de chose près de celui d’une prison. Les plus forts et les plus lèche-bottes régnaient sur les autres enfants. Versakov était un endroit pauvre et les seuls pseudos parents qui venaient adopter des enfants souhaitaient en faire du commerce ou les exploiter. Ici, contrairement aux autres orphelinats, on faisait tout pour ne pas se faire adopter, car même si la vie était misérable en ces lieux, ailleurs, elle ne serait que pire. Valentin avait maintenant six ans. C’était un bel enfant, trop frêle au goût de ces « acheteurs d’enfants » pour se faire choisir par ceux-ci. Toujours dans son monde et ne parlant presque pas, il n’avait pas d’amis. Des légendes étranges et des spéculations en tout genre circulaient autour de sa personne, racontant qu’il faisait revenir diverses choses à la vie. Souvent, des gangs de gros balourds le frappaient pendant plusieurs heures, mais le jeune garçon restait de marbre. Cette solitude et cette violence le poursuivirent pendant quatre longues années encore. Lors de son dixième anniversaire, plusieurs orphelins mais aussi quelques surveillants pourris vinrent le frapper en guise de « cadeau ». Dans un premier temps, le petit garçon resta de marbre et se retrouva au sol. Il articula d’une voix calme :

« Je hais les humains… »

Ses persécuteurs se mirent à rire et continuèrent à le frapper de plus en plus fort. La goutte d’eau venait de faire déborder le vase. Pour Valentin qui se rapprochaient de la mort sous les coups de ses agresseurs, ce fut le premier jour où il fit démonstration de ses pouvoirs. Sur ces êtres faibles, il invoqua la mort elle-même pour leur retirer la vie à son origine même. Une fois l’incantation terminée, les corps, vides de toutes vitalité, tombèrent aux pieds du nécromancien, qui venait d’accomplir son – premier ? – meurtre.


Deux ans plus tard, Valentin fut adopté par un couple de nobles qui détestait les enfants, mais qui se voyait dans le besoin dans avoir un pour hériter de la fortune de leur tante qui exigeait qu’ils aient un fils ou une fille. Valentin devint un « Odine ». Dès les premiers mois de son adoption, le garçon était à nouveau torturé. Jusqu’à ces quatorze ans, il encaissa les punitions et les châtiments corporels sans rien dire. Le jour du grand banquet annuel qui réunissait tous les bourreaux de sa famille, l’enfant les tua tous les uns après les autres, parents, oncle tantes et même enfants, tous des pourris, sans aucune expression de satisfaction, de honte ou de regret. La seule rescapée était une petite fille de cinq ans, Natalia. Valentin lui dit alors calmement :

« Je hais les humains… Tu n’a pas encore été pourrie par eux, profites-en et devient quelqu’un de bien, si tu y arrives. Exploite le peu de magie qui est en toi. Mais si tu échoues, ne te retrouve pas su mon chemin… ou je te tuerai. »


Il erra plusieurs années dans les rues de Saint-Pétersbourg, sans but réel. Maîtrisant sa magie de plus en plus, il tuait tous ceux qui se mettaient sur son chemin. Dans le monde magique, son apparence n’était pas connue. On parlait simplement d’un tueur horrible qu’on associait à une personne beaucoup plus âgé que lui et dont le nom était Valentin Odine. Information qui fut découverte par le seul rescapé de ces tueries qui en est ressorti aveugle et dont le seul souvenir de cette rencontre était le nom de son assaillant. À vingt-deux ans, il rejoignit l’association que l’on nomme « Sliven ». Atout majeur et élément clé pour cette organisation, il reste un privilège dangereux et instable, capable de tuer ces propres alliés, voir décimer en grande partie cet ordre. Le pourquoi et le comment de son entrée à Sliven reste un mystère aux yeux de bons nombres de gens. En effet, le russe n’a jamais donné aucune explication.
Loisirs/Passions : Aucun(e) en particulier
Phobie(s) : Aucune en particulier
But(s) ou Projet(s) Futur(s) : Aucun en particulier, pour le moment…


Caractère : Une personne si torturée depuis sa naissance ne peut qu’avoir un caractère meurtrier et dévastateur. Valentin n’éprouve aucune pitié, aucun regret et aucune satisfaction de ses actes, la plupart du temps. Il n’est animé que d’un unique sentiment : la Haine. Sa façon de détruire et de tuer si détachée fait croire qu’il n’a pas de conscience. C’est une erreur. Sa conscience est bien présente ; il croit seulement que ses agissements sont d’une certaine façon nécessaires à ce monde dévasté. Il n’éprouve de la sympathie pour quasiment personne. Seuls quelques rares individus peuvent attirer ses égards ; les personnes qui ont quelque chose d’aussi douloureux que lui à cacher ou qui savent le toucher, si bien sûr cela est possible. Il parle toujours de manière sereine et détachée. Sa voix garde un ton d’indifférence et d’intouchabilité pratiquement permanent. Il hait les humains et d’ailleurs une grande partie des sorciers aussi. Il n’y a rien qu’il apprécie vraiment ou il n’en a pas encore pris conscience. Sera-t-on guérir son cœur ? Les biens de ce monde ne l’intéressent pas ; il ne cherche ni argent ni pouvoir. Sa vie ne comporte aucun but réel. Le russe est encore dans une période transitoire de sa vie et recherche un sens à celle-ci, sans pourtant en trouver réellement. La haine reste son principal point de ralliement à ce monde.
Physique : La première chose que l’on cite en parlant de Valentin est son regard, ou plutôt ses magnifiques yeux vert émeraude qu’il a hérité de sa défunte mère. Son regard est triste ; cet effet est dû en partie aux larmes vertes, mais aussi à la forme de ces yeux. Malgré son physique original et étrange, ce jeune homme possède un certain charme qui ne laisse pas indifférent. Ces cheveux mi-longs ont une couleur gris vert. Son teint est très pâle, presque blanc. Il est de taille moyenne pour un garçon. Le jeune homme possède des membres très fins ; en aucun cas, ils ne sont musclés. Il a plusieurs cicatrices, notamment sur sa main droite et à sa gorge. Celles de sa gorge entourent un rond noir dessiné pour donner une impression de vide. Son habillement se compose principalement de blanc et de noir. Il n’aime pas vraiment les couleurs extravagantes.

Signe(s) Particulier(s) : Il possède deux lignes vertes sur son visage qui semblent couler de ces yeux ; il les a « reçut » à sa naissance.

Section Souhaitée : //
Statut : Un des deux Généraux de Sliven

Comment avez-vous découvert le forum ? Par le biais de personnes motivés =)


Dernière édition par Valentin Odine le Dim 6 Avr 2008 - 12:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Erzèbeth Nàsdy
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Finlandaise et Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 54 ans

Nombre de messages : 467
Age : 25
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Valentin Odine [Présentation Validée]   Lun 24 Mar 2008 - 20:00
Très belle présentation mais je ne peux te valider. Pour plusieurs points.

Aucune magie ne peut tuer comme il tue. Je veux bien la part de mystère sur ses pouvoirs mais tout de même. Si il est Nécromancien la façon sanguinaire dont il tue les gens qui l'entoure est impossible. La Nécromancie consiste à retirer la vie. Il n'y à en aucun cas des explosions de sang lorsque qu'un Nécromancien enlève directement la vie à sa victime.

Il manque une ligne au physique et une ligne au caractère.

Il n'y à pas cinq généraux mais deux.

"Celles de sa engorge entoure " --> "Celles de sa gorge entourent"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Valentin Odine
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Russe
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge:

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Valentin Odine [Présentation Validée]   Dim 6 Avr 2008 - 12:06
Voilà mes quelques modifications apportées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Erzèbeth Nàsdy
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Finlandaise et Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 54 ans

Nombre de messages : 467
Age : 25
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Valentin Odine [Présentation Validée]   Sam 12 Avr 2008 - 15:21
Fiche validée. Bon jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Valentin Odine [Présentation Validée]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Valentin Odine [Présentation Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Deniss Owen présentation[Validée par Yuki Hoseki]
» Lysander Sarhtorian : présentation [validée]
» Valentin dit Balthazar Scott [Validée]
» voldayoub présentation [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Premiers pas :: Présentations :: Corbeille de fiches-