AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ambrosius Tugendbach

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ambroise Tugendbach
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Deutsche
Magie pratiquée: Elémentalisme
Âge: 177 ans

Nombre de messages : 74
Age : 28
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Ambrosius Tugendbach   Mar 2 Nov 2010 - 18:09
    VOTRE IDENTITE

      PRENOM : Ambroise
      NOM: Tugendbach
      SURNOM: Ambr’, ou selon l’imagination des membres
      SEXE: Masculin
      DATE DE NAISSANCE: 13 janvier 1848
      AGE: En apparence 17 ans, en réalité beaucoup plus (cf. histoire du personnage)
      LIEU DE NAISSANCE: Köln, Deutschland
      NATIONALITE : Deutsche






    VOTRE MAGIE

    VOIE MAGIQUE (CHAMANE, ELEMENTALISTE, NECROMANCIEN): Elémentalisme
    ETENDUE DE VOS POUVOIRS: Spécialisé dans la maîtrise du vent et du feu et très à même avec les deux autres éléments, Ambroise figure incontestablement, en raison de son grand âge et de ses innombrables connaissances, parmi les élémentalistes les plus prestigieux que compte la planète.
    CONTRÖLE & LIMITES: Ambroise est capable de déployer des forces immenses, qui peuvent aller jusqu’à modifier la topographie d’un terrain d’affrontement, provoquant des dégâts monstrueux ! En revanche, comme tout mortel, Ambr’ à des limites. En déployant trop d’énergie, il met sa santé voir sa vie en jeu.

    VOTRE PORTRAIT

    PHYSIQUE: Jeune homme de 17 ans, Ambroise ne mesure pas plus de 1m75 et arbore un teint plutôt pâle, une impression renforcée encore par le blanc éclatant de ses cheveux, dont il dissimule la vraie couleur. De corpulence ordinaire, il est plutôt beau garçon et certaines de ses manières, issues d’un autre temps, charment les personnes qui le côtoient. Ambroise est un personnage distingué à l’allure très soignée. Il porte le plus souvent des vêtements sombres qui jurent avec son teint et sa chevelure. Enfin, sa voix, ferme et posée, se révèle grave et douce à la fois.
    PSYCHOLOGIE: Spontané et introverti, calme, discret ou encore complètement extravagant, siphonné et tapageur, Ambroise dispose d’un caractère très changeant et est en apparence plein de contradictions, ce qui peut laisser supposer à qui n’y regarde pas de trop prêt qu’il est immature et superficiel. Déterminé, il revient rarement sur ses choix et entreprend tout ce qui est en son pouvoir pour réaliser les objectifs qu’il se fixe. Il est à la fois exigeant envers lui-même et conscient de ses limites. De plus, Ambroise se montre la plupart du temps extrêmement autoritaire avec les tiers. Une part de sa force réside en son éloquence et en sa faculté à faire tourner en bourrique ses interlocuteurs. Ambroise parle souvent pour ne rien dire, joue avec le langage et s’amuse des réactions qu’il suscite. En outre, c'est quelqu'un de souvent très maladroit. Il dispose d’un esprit créatif et d’un imaginaire fantasque. Il est pétri d’idéaux et doux rêveur, prêt à sacrifier une grande part de lui-même pour décrocher la lune et les étoiles. Il faut finalement relever que pour Ambrosius, le fait de ne pas vieillir constitue à bien des égards un terrible fardeau, dont il souhaiterait s'affranchir.
    SIGNES PARTICULIER: Les cheveux blancs (et rarement d'une autre teinte extravagante) d’Ambroise Tugendbach constituent une particularité certaine chez ce personnage, de même que le vert de ses yeux, qui vire au rouge lorsqu’il recourt intensément à la magie. Sur son avant-bras gauche, presque à la hauteur de l'épaule, se dissimule un petit tatouage à la signification mystérieuse.
    METIER: Coordinateur de l’OMDS
    CASIER JUDICIAIRE: Vierge

    VOS POSSESSIONS

    SITUATION SOCIALE: Confortable, Ambroise vient d’un milieu très aisé et gagne passablement d’argent. Il fait indéniablement parti de l’élite de la classe bourgeoise-aristocratique.
    HABITATION: Appartements dans la base de Lomilendë, quelques châteaux et demeures dans le reste du monde.
    VEHICULE: Bénéficie des infrastructures de l’OMDS
    ARMES & EQUIPEMENT: Il arrive qu’Ambroise soit muni d’un pistolet de petit calibre, mais la plupart du temps, l’élémentaliste ne recourt qu’à la magie. Par le passé, en tant qu'aristocrate, il a pratiqué l'escrime.


    VOTRE PASSE

    VOTRE FAMILLE: Ambrosius est le 7e fils de Heinrich et Wiorika zu Tugendbach, tout deux Herzog de Prusse. Il est né à Köln en 1848, dans une Allemagne agitée et sujette aux troubles. Ses parents et ses nombreux frères et soeurs sont décédés depuis des siècles, mais sans qu'il ne soit possible d'en arrêter la cause, lui n'a pas vieilli au-delà de ses 17 ans. Bien que les zu Tugendbach aient toujours bénéficié d'une certaine renommée dans le monde sorcier, rien n'était en mesure d'expliquer l'impossible vieillissement d'Ambroise. Un miracle autant qu'une malédiction. Ainsi, le jeune homme a traversé lustres, décades, siècles et millénaire, et vu mourir certains petits enfants de ses frères et soeurs. Aujourd'hui, il est âgé de 177 ans, mais son apparence physique demeure celle d'un garçon de 17 ans. Il est officieusement le plus vieux Tugendbach encore en vie et dispose d'une famille importante dans tout le monde occidental. Il est particulièrement proche d'Alexis et Aura Tugendbach, respectivement 15 et 18 ans, les enfants de Peter Tugendbach et Sonia Kloster, qui vivent à Berlin. Adepte de voyages, personnage naïf, curieux et provocateur, Ambroise passe actuellement ses journées en Irlande, sur les rives du lac Leinster, non loin de ce qui fut naguère l'une des plus grandes écoles de magie du monde.
    VOTRE HISTOIRE: Les premières mentions de la lignée zu Tugendbach remontent au bas moyen-âge. Certains manuscrits révèlent l'existence d'une fratrie d'infâmes personnages, capable d'assujettir à leur volonté les forces de la nature. Des êtres sages, très bien éduqués, vertueux, mais aussi cruels et vengeurs. Des seigneurs d'un autre temps, régnant par la terreur sur un alleu prussien, aux abords du Rhin, en Westphalie. La famille se fit une renommée et prospéra un siècle durant, avant que ne commencent les massacres de sorciers. Le contre-coup fut d'une violence inouïe et les zu Tugendbach payèrent le prix de leur audace et de leur barbarie passées. La famille ne survécut que de justesse, en se cachant et en revêtant de fausses identités. Dès la fin du XVIIe siècle, les zu Tugendbach furent en mesure de se renforcer à nouveau, ils reprirent le pouvoir et se montrèrent plus humains dans leur façon de présider aux affaires de leur duché. C'est à l'époque de la transition des Etats européens vers des systèmes plus démocratiques qu'aristocratiques, soit au milieu du XIXe siècle, que naquit Ambroise, 7e enfant de la branche principale de la famille.

    Bien qu'élevé avec une extrême rigueur, Ambroise développa une personnalité fantasque et clownesque. Il ne manifesta aucun sérieux dans l'apprentissage de la magie et fut la risée de la famille en la matière, des années durant. Jusqu'à ce qu'on remarqua qu'il n'était pas tout à fait comme les autres. Qu'il ne vieillissait plus. D'intenses investigations furent alors menées afin de déterminer les causes de ce mystère, mais personne, mêmes parmi les érudits de la famille, ne fut en mesure de diagnostiquer les origines du phénomène. On découvrit tout au plus qu’il ne s’agissait pas là d’un cas isolé, et que quelques autres personnes, discrètes, et recluses, vivaient la même situation.

    Au fil des ans, Ambroise eut tout loisir de renforcer sa pratique de la magie, ce qui l'amena à engranger d'importantes connaissances, en même temps que croissaient ses pouvoirs, à l’origine si moindres. Passionné par l’antiquité, la politique, la philosophie et fervent admirateur de l’homme, le garçon a multiplié les expériences professionnelles, et a développé une grande maturité, imperceptible de prime abord. En effet, c’est la spontanéité, la naïveté et la candeur qui se partagent à elles trois le paraître chez Ambroise. Seuls ses plus proches parents et amis s’avèrent en mesure de mentionner ses innombrables qualités, enfouies, jalousement passées sous secret.

    Ambroise a successivement vécu en Allemagne, puis en Angleterre, avant de découvrir les Etats-Unis, la France et quelques années durant, la Suisse, carrefour des cultures européennes. Il a travaillé comme orfèvre à Düsseldorf et Köln, s’est intéressé à l’économie au Royaume-Uni, a œuvré pour la presse américaine, cuisiné pour les français et s’est finalement pris d’amour pour l’horlogerie à Genève. Enfin, il a découvert dès 1985 l’Irlande, pays qu’il n’a plus quitté depuis.

    Au premier coup d’œil, Ambroise ne paie pas de mine. C’est un jeune homme tantôt très discret, tantôt très extravagant, à l’humeur changeante et aux réactions imprévisibles. Au bénéfice de ses longues années de vie, il détient une sagesse et une intelligence qui dépassent de loin celle du commun des mortels. Enfin, bien qu’apprenti sorcier de peu de talent, Ambroise a su combler ses initiales maladresses, accumulant d’impressionnants pouvoirs. Aujourd’hui, il est un puissant élémentaliste, dont on ignore le plus souvent la qualité.
    APRES L’AFFRONTEMENT: Ambrosius n’a pas participé aux hostilités qui opposèrent les défenseurs de Lomilendë aux hordes rebelles de Sliven. A l'époque, il avait jugé que prendre le parti d’un des adversaires en l’état actuel de ses connaissances relèverait de l’arbitraire, raison pour laquelle il s’était efforcé de s’isoler loin de la bataille, aussi longtemps qu’il n’aurait pas trancher le dilemme de savoir qui de Sliven ou de l’Organisation mondiale de défense des sorciers (OMDS) avait raison quant au fond. Ce n’est qu’alors que Sliven commençait à prendre le dessus sur les forces de l’OMDS qu’une décision tomba. Ambroise, né en 1848, lors du printemps des révolutions, réalisa subitement que hier comme aujourd’hui, les changements qui passaient par la violence suscitaient l’injustice, ainsi que la peine et le malheur des foules, en même temps qu'ils permettaient l'avènement d'ères nouvelles et meilleures sur le long terme. L’Allemand ne tarda donc pas à prendre une décision. Sous couvert de l'anonymat, il officierait en faveur de Sliven au sein de l'organisation mondiale des sorciers, afin de faciliter la montée en puissance des silviens et de faciliter l'instauration d'une société régénérée, pétrie des idéaux de Sliven. Le mage élabora aussitôt un plan d'action, en vertu duquel il contacta les forces de l’OMDS, obtint des dirigeants de l’organisation une entrevue, se révéla à eux sous sa véritable identié, à savoir, un sorcier allemand de 162 ans, incapable de vieillir, en quête de défis et connaissances nouvelles, brillant élémentaliste aux grands pouvoirs. Après de longues tractations, Ambroise parvint à se faire élire par le conseil de l’OMDS au post de Coordinateur des Forces militaires de l'organisme. Depuis sa récente nomination, Ambroise n’a jamais eu à combattre directement les Sliviens - en réalité, ses alliés -, se contentant pour l’heure d’organiser les lignes de défenses et de rencontrer les acteurs clef du mouvement de résistance. C’est à cette fin d’ailleurs qu’il a convoqué les responsables de la nouvelle Lomilendë, afin, officiellement, d’échanger avec eux des procédés à mettre en œuvre pour inverser le cours de la guerre. Dans le cadre de ces rencontres, Ambrosius s’apprête ainsi à se rendre dans l’ancienne école près de laquelle il vit toujours.
    ALIGNEMENT: Pro Sliven

    Evolution du personnage





    ~Derrière le masque~

    VOTRE AVATAR: Personnage manga inconnu, récupéré sur DeviantArt.
    VOTRE PRENOM: Lux
    AGE: 22 ans
    DOUBLE COMPTE: OUI[] - NON[] / QUI: Qui sait ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ambrosius Tugendbach

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Archives :: Archives de la trame 3 :: Présentations validées-