AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ilian Adelsohn [Présentation Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ilian Adelsohn
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Deutsche
Magie pratiquée: Elémentaliste
Âge: 23 ans

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Ilian Adelsohn [Présentation Validée]   Lun 15 Aoû 2011 - 11:00
    VOTRE IDENTITE

      PRENOM : Ilian
      NOM: Adelsohn
      SURNOM: ‘Lian
      SEXE: Masculin
      DATE DE NAISSANCE: 9 février 2003
      AGE: 22 ans
      LIEU DE NAISSANCE: Bonn, Deutschland
      NATIONALITE : Deutsche






    VOTRE MAGIE

    VOIE MAGIQUE (CHAMANE, ELEMENTALISTE, NECROMANCIEN): Elémentaliste
    ETENDUE DE VOS POUVOIRS: Petit génie en élémentalisme, il a été l’élève d’Ambroise Tugendbach, maître incontesté de la discipline. A 22 ans seulement, le garçon fait office de sorcier prometteur, capable de rejoindre un jour les plus grands.
    CONTRÖLE & LIMITES: Plus doué que la moyenne des élémentalistes, Ilian est déjà capable de pratiquer des sortilèges de grande ampleur. Néanmoins, en allant trop loin, il se fatigue et risque d’encourir des dommages.

    VOTRE PORTRAIT

    PHYSIQUE: Mesurant approximativement 1m78, Ilian Adelsohn arbore un teint plutôt pâle. Ses cheveux sont châtains foncés alors que ses yeux tantôt bleus tantôt verts lui valent maints compliments. Le jeune homme de 22 ans est de corpulence fine, il dispose d'un corps élancé et bien taillé et pratique régulièrement des activités sportives. Le look de Ilian est ambivalent: la plupart du temps il porte des vêtements d'un certain standing, mais il lui arrive aussi de s'habiller plus jeune en optant pour des t-shirts de marques, qu'il accorde soit avec des pantalons sombres soit avec des jeans. D'une manière générale, Ilian porte une grande importance à son apparence et veille à se montrer séduisant chaque fois que possible.
    PSYCHOLOGIE: Discret, intelligent et vif, Ilian est la plupart du temps de très bonne humeur et il communique volontiers son enthousiasme aux gens qui l'entourent. Redoutable manipulateur, il sait organiser ses relations au mieux pour atteindre les objectifs qu'il se fixe. A ce jour, rien n'a résisté à Ilian et à sa volonté de fer. Tout ce qu'il a voulu, il l'a obtenu d'une manière ou d'une autre, parfois en investissant beaucoup de temps et de ressources. L'échec lui est donc parfaitement étranger. Indépendant et libéral, le garçon dispose d'un fort caractère, que la plupart des individus n'est pas en mesure de gérer. Ilian ne fait confiance à personne ou presque. Il ne se confie guère qu'à Ambroise, sur certaines points, et ponctuellement à des individus qu'il croise et qu'il estime charismatiques et dignes de confiance. Ilian Adelsohn aime la liberté, exècre les préjugés et les injustices, dénigre la bêtise des masses, se rit des gens trop simples et se joue d'eux, condamne la violence gratuite et déraisonnable. Enfin, il s'agit d'un être très émotif, qui, derrière une façade de rationalisme, de rigueur et d'aptitudes certaines, cache une très grande sensibilité.
    SIGNES PARTICULIER: Aucun ; Ilian est le parfait petit premier de classe, doué dans tout et plutôt sexy.
    METIER: Lieutenant au sein du département Combat de l’OMDS, il a pour mission officielle de collaborer à l’Etat-Major et pour mission officieuse de protéger le Coordinateur Ambroise Tugendbach.
    CASIER JUDICIAIRE: Vierge

    VOS POSSESSIONS
    SITUATION SOCIALE: Classe moyenne plutôt aisée.
    HABITATION: Etabli à Lomilendë
    VEHICULE: Aucun, il se sert des véhicules de l’OMDS ou voyage en transports communs.
    ARMES & EQUIPEMENT: Un pistolet d’ordonnance petit calibre, dont il ne se sert presque jamais.


    VOTRE PASSE

    VOTRE FAMILLE: Fils ainé d'une famille de 4 personnes, outre un père surmené par ses activités professionnelles et une mère bienveillante mais dépressive, Ilian a également un petit frère de deux ans son cadet, avec lequel il n'a absolument rien en commun. Le cadre familial dans lequel a évolué Ilian jusqu'à ses 11 ans s'est avéré relativement sain et propice à son bon développement, malgré de fréquents conflits internes, liés entre autre à sa forte personnalité. Passé l'âge fatidique des 11 ans, l'éducation du garçon a été confiée à un précepteur allemand de renom, établi en Irlande, sur les rives du Lac Leinster, à proximité de Lomilendë, la fameuse école de magie. Le précepteur en question, un sorcier élémentaliste spécialisé dans la manipulation de l'air et du feu n'est autre que Herr Ambrosius Tugendbach, le mage en apparence très jeune, qui après avoir assuré la formation du fils Adelsohn, a été nommé à la surprise générale commandant en Chef des armées nord européennes de l'OMDS. En raison des nombreuses années passées en Irlande aux côtés d'Ambroise, Ilian considère ce dernier comme un père adoptif, il en est donc particulièrement proche.
    VOTRE HISTOIRE: 9 février 2002, la famille Adelsohn célèbre très tôt dans la matinée (1h48) la naissance d'un premier enfant, un garçon, Ilian. L'allégresse est générale, le nouveau né est au centre de toutes les attentions et on admire la finesse de ses traits, la beauté de son teint, le châtain foncé de ses cheveux, le bleu-vert de ses grands yeux. Deux ans durant, Ilian fait seul la joie de ses parents, Wilhelm et Lisa. En avril 2004, la famille s'agrandit à nouveau avec la venue au monde d'un deuxième garçon, prénommé Orald. Le temps passe, les enfants grandissent et développent initialement une grande complicité. Néanmoins, une fois atteint l'âge de 7 ans, Ilian voit sa personnalité s'affirmer de plus en plus. Il s'impose alors en véritable petit dictateur au sein de la famille. Bien vite, Wilhelm et Lisa réalisent que leur premier fils s'avère redoutablement intelligent et vif pour son âge; ils notent également chez Ilian une sensibilité particulière et peu commune, ainsi qu'un talent inné pour la magie.

    Le père de Ilian, élémentaliste de son état, décide alors d'apprendre à son ainé les balbutiements de sa discipline. Il note bien vite que le schéma élémentaire auquel semblent se conformer les pouvoirs magiques de son fils contraste violemment avec le schéma familial. Habituellement, les Adelsohn maitrisent avec le plus d'efficacité l'élément terrestre, suivi du feu, de l'eau et de l'air. Les affinités d'Ilian quant à elles vont en priorité à l'air, au feu, à l'eau et enfin à la terre en dernier lieu. Bien que passablement surpris, Wilhelm ignore cette substantielle divergence et commence à dispenser des cours réguliers à Ilian le soir, une fois rentré du travail.

    Bientôt, c'est au tour d'Orald d'être introduit à l'univers de la magie. Parfaitement en phase avec le schéma élémentaire familial, lui ne montre pas d'assiduité particulière dans son apprentissage et ne fait pas preuve d'une grande rigueur. Il se contente en effet d'imiter avec un certain talent son père, sans manifester le moindre entrain, contrairement à son ainé. A cette époque, les relations fraternelles chez les fils Adelsohn se détériorent passablement. Ilian et Orald ne se comprennent plus, ils sont trop différents. Subtile et aérien, Ilian se heurte en permanence au pragmatisme et à la simplicité de son cadet, qui n'entend rien savoir des particularités qui caractérisent son grand frère, et que celui-ci cultive jalousement. Souvent, le ton monte entre Ilian et Orald, et bientôt, la guerre est déclarée. Les garçons en viennent à s'affronter régulièrement en usant de leur magie, tantôt par jeu et par provocation amicale, tantôt sérieusement, en usant de sortilèges et de stratagèmes dangereux.

    Un après-midi de l'été 2012, une bagarre éclate entre les enfants Adelsohn, au sujet d'une fille. La discorde est à son comble et Orald est à court d'arguments lorsque, excédé, il a recourt à l'élémentalisme pour faire taire Ilian. Un duel s'engage alors, et l'affrontement n'a plus rien d'innocent. Bien qu'enfants et de loin pas complètement initiés aux pratiques magiques, usant de leurs connaissances actuelles, les frères tentent l'un l'autre de se faire du mal. Au début, les sorts pleuvent de toute part, sans que ne se dessine un quelconque avantage, mais au fur et à mesure que les minutes passent, plus âgé et mieux formé, Ilian parvient sans peine à prendre le dessus et finit par casser une jambe à Orald, tout en lui brûlant légèrement une petite partie de la main gauche. Au moment où ils apprirent ce qui s'était produit, Wilhelm et Lisa Adelsohn prirent des sanctions incroyables contre leur descendance, punissant Ilian pour des mois et sermonnant vivement Orald pour avoir engager les hostilités. Depuis ce jour, l'ambiance chez les Adelsohn ne fut plus jamais la même. Ilian se distancia davantage encore de son cadet Orald, et finit même par n'avoir avec ses parents plus qu'une relation superficielle, limitée à l'indispensable. Quelques mois s'écoulèrent encore avant que Ilian ne parvienne à persuader ses parents du bien-fondé de l'envoyer chez Maître Tugendbach, un grand sorcier élémentaliste allemand établi en Irlande qui cherchait un jeune talentueux à prendre sous son aile.

    C'est ainsi qu'à la mi-février 2013, peu après son anniversaire, Ilian fit la connaissance d'Ambroise. Ce dernier avait fait le déplacement depuis l'Irlande jusqu'en Rhénanie-Westphalie pour tester l'enfant. L'ainé Adelsohn fut surpris alors de voir que son futur précepteur ne paraissait pas beaucoup plus âgé que lui, et il fut plus impressionné encore lorsqu'il réalisa l'étendue de ses pouvoirs et la finesse de sa maîtrise magique. Comment était-ce possible, à seulement 17-18 ans, de savoir tant de choses, si bien, leur donnant une profondeur que même son père ou sa mère, du haut de leur 34 ans, ne semblaient pas en mesure de concevoir ou d'imaginer? Ces questions qui trottaient de manière latente dans la tête de Ilian furent concrètement posées par Wilhelm et Lisa à Herr Tugendbach. Une fois qu'il eut testé et jugé suffisantes les aptitudes magiques de l'enfant, il daigna livrer aux Adelsohn son secret, avouant son âge véritable. Il expliqua également qu'à l'époque, il était un vrai cancre en magie, et que ça n'était qu'avec les années et un intense travail qu'il était parvenu à son niveau actuel, redoutable il était vrai. Ambroise précisa encore qu'à son avis, Ilian ferait un excellent élève, il semblait naturellement doué pour la magie, et les difficultés qu'il avait lui-même rencontré, le fils Adelsohn ne les connaitrait pas. "Ilian détient une part de génie que je n'ai pas... Ce qu'il m'a fallu conquérir par l'acharnement et la hargne, il l'obtiendra sans grande difficulté, s'il se soumet à mon enseignement et à ma discipline".

    Un avion de la Lufthansa décolla de l'aéroport international de Bonn-Köln le dernier jour du mois de février, avec à son bord Ilian et Ambroise. C'était pour le fils Adelsohn le début d'une période aussi exigeante que faste de sa vie. En Irlande, l'enfant fut soumis à une discipline de fer, à laquelle son caractère trop libéral eut du mal à se conformer. Néanmoins, si Ambroise se montrait souvent strict et dur avec son élève, secrètement, il le considérait beaucoup et admirait jours après jours les prouesses qu'il était capable de réaliser. Enfin, Ambroise n'était pas avare de savoir, et en la matière, il partageait presque l'entier de ses connaissances, y compris les plus rares et les plus précieuses, avec son apprenti. Au fil des ans, des liens d'amitiés très intenses se tissèrent entre les deux sorciers, si bien que Ilian finit par considérer Ambroise comme un père d'adoption. De temps à autres, le jeune allemand rentrait cependant à Bonn trouver sa famille. Au fond de lui, il savait néanmoins pertinemment qu'il préférait la compagnie de son précepteur, infiniment plus raffinée et riche d'apports en tout genre, c'est pourquoi les voyages vers son Allemagne natale se firent de plus en plus rares.

    Conformément aux prévisions d'Ambroise, Ilian progressa vite. Inhibé par le savoir du mage Tugendbach, le fils Adelsohn voyait naitre en lui un profond désir de puissance. Bientôt, la magie élémentaire ne lui suffisait plus, il parcourait déjà seul et avec beaucoup d'attention des grimoires entiers consacrés au chamanisme et à la nécromancie, s'essayant aux bases de ces magies à la fois complexes et exigeantes.

    Aux 21 ans de Ilian, Ambroise annonça à son élève qu'il en avait finit avec lui, qu'à présent, il devrait progressé seul. "Je n'ai plus grand chose à t'apporter, tu es certainement l'un des jeunes sorciers les plus aptes et les plus redoutables de la planète, il n'appartient qu'à toi désormais de faire murir et progresser ton art...". L'élémentaliste de 162 ans, qui n'en paraissait toujours que 17, compléta encore sa déclaration de la sorte: "Ilian, j'ai été heureux d'être ton précepteur, tu m'as beaucoup apporté et je suis fier de ce que tu es devenu. Pour ma part, j'en ai fini avec l'enseignement, j'ai récemment pris contact avec l'OMDS qui m'abandonne un poste de premier plan en Europe, conformément à mes attentes. Mon projet est donc en bonne voie. Je souhaiterais pour ma part que tu acceptes de travailler également pour l'OMDS, en étant à la fois mon collaborateur, mon garde du corps, mes yeux et mes oreilles... Tu me serais très utile." Plein de gratitude envers son maître et motivé par le défi que lui proposait Ambroise, Ilian ne refusa pas.
    APRES L’AFFRONTEMENT: Le fils ainé Adelsohn n'a pas directement participé à l'affrontement qui a opposé Sliven à l'école de Lomilendë. En effet, il était alors en formation, et Ambroise s'était arrangé pour faire en sorte que Ilian garde ses distances avec les belligérants, si bien que le jeune Allemand n'eut pas à se déterminer pour un camp ou pour l'autre. Au terme de sa formation magique et suite à la proposition d'Ambroise, Ilian travaille officiellement pour l'OMDS en tant que jeune collaborateur d'Etat-Major. Il est dans les faits entièrement dévoué à Ambroise et collabore avec lui dans la plupart des dossiers. Une autre prérogative de Ilian consiste en le fait d'assurer en permanence la sécurité de son ancien précepteur, qui occupe un poste très exposé. Exerçant son activité dans la plus grande discrétion, personne au QG de l'OMDS, sinon Ambroise, n'est au courant de la tâche véritable qu'il exerce. Aux yeux de tous, Ilian n'est qu'un jeune officier sans histoire, un être commun, parfaitement ignoré.
    ALIGNEMENT: PRO OMDS

    ~Derrière le masque~

    VOTRE AVATAR: DeviantArt
    VOTRE PRENOM: Pschht.
    AGE: You won’t know !
    DOUBLE COMPTE: OUI[] - NON[] / QUI: Manchmal lüg' ich... ; nein.


Dernière édition par Ilian Adelsohn le Dim 16 Oct 2011 - 16:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Erzèbeth Nàsdy
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Finlandaise et Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 54 ans

Nombre de messages : 467
Age : 24
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Ilian Adelsohn [Présentation Validée]   Mar 16 Aoû 2011 - 9:27
Bienvenue !

Bonne présentation; validée.

Bon jeu : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ilian Adelsohn [Présentation Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Deniss Owen présentation[Validée par Yuki Hoseki]
» Lysander Sarhtorian : présentation [validée]
» voldayoub présentation [validée]
» Présentation~ [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Archives :: Archives de la trame 3 :: Présentations validées-