AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lómilendë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Erzèbeth Nàsdy
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Finlandaise et Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 54 ans

Nombre de messages : 467
Age : 24
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Lómilendë    Jeu 25 Aoû 2011 - 13:49
Chronologie Relative à Lómilendë et Histoire.

1577. Création de Lómilendë dans les Alpes Suisses par Erzsébet Báthory, Maël Adrazar et Zaïna Oby.
1600. La chasse aux sorcières est à son apogée ; fermeture obligée de Lómilendë.
2007. Réouverture de Lómilendë en Irlande par Erzèbeth Nàsdy, Vanina Tsukiyo et Yezekaël Adrazar.
31 Octobre 2010. Jour de « L’Affrontement » ; Sliven attaque Lómilendë.
Novembre 2010. Fermeture de Lómilendë.
2025. Construction et ouverture d’une base militaire dans les ruines de Lómilendë.




Dès sa création en 1577 Lómilendë devint rapidement une référence en matière d’enseignement dans le monde sorcier. Dirigé d’une main de fer par trois mages de renommée internationale, Erzsébet Báthory, Maël Adrazar et Zaïna Oby furent les premiers sorciers à créer un établissement magique enseignant les trois magies ; Lómilendë fut donc l’instigatrice de ce nouveau mouvement de pensée destiné à rapprocher les trois types magiques entre eux. L’école eut un succès fou et un impact fulgurant et massif sur la communauté magique mondiale. Non contents d’avoir réussi à réunir des chamanes, des nécromanciens et des élémentalistes sous un même toit, les trois créateurs ne s’arrêtèrent pas là et poursuivirent leurs innovations. Bientôt les jeunes sorciers finirent par suivre des cours communs et se virent dans l’obligation d’appréhender et de respecter les deux magies d’autrui. Cependant à l’aube du 17ème siècle les trois directeurs furent obligés de fermer Lómilendë ; la folie de l’Inquisition avait atteint son apogée et la Chasse aux Sorcières qui ravageait toute l’Europe n’évita pas la Suisse. Vers 1630, lorsque les persécutions à l’égard de la communauté magique se tassèrent, nombreuses furent les écoles qui rouvrirent leur portes. De son côté cependant, Lómilendë resta désespérément fermée. La mort d’une des fondatrices en 1614 avait en effet fait effacer tout espoir de réouverture, et l’école sombra dans l’oubli, tomba en ruines pour être finalement rasée au profit d’une station de ski en 1910.

En 2005, Vanina Tsukiyo, puissante chamane japonaise alors âgée de 23 ans décide de faire plusieurs recherches sur ses ascendances. La jeune femme était déjà consciente d’être la descendante d’une chamane de renom et avait vaguement entendu parler des exploits de son aïeule mais le nippone voulait en savoir plus et sa curiosité finit par être rassasiée. Bien vite elle put associer le légendaire nom de « Lómilendë » qu’elle avait maintes fois entendu dans divers contes et lu dans plusieurs ouvrages à son aïeule Zaïna. Elle apprit que cette dernière avait jadis travaillé en étroite collaboration avec une nécromancienne du nom d’Erzsébet Báthory et un élémentaliste nommé Maël Adrazar afin de créer la mythique école de magie « Lómilende ». Vanina approfondit même ses recherches avec l’espoir un peu fou de trouver deux mages appartenant respectivement à la branche Báthory et à la branche Adrazar. Là encore il ne fallut pas longtemps à l’orientale pour trouver Erzèbeth Nàsdy et Yezekaël Adrazar. Totalement convaincue que tout ceci ne pouvait pas être le fruit du hasard mais bien l’œuvre du destin ou alors même un appel magique de Lómilendë elle-même pour renaître de ses cendres ; la chamane contacta Miss Nàsdy la nécromancienne et M. Adrazar l’élémentaliste et leur proposa de rouvrir Lómilendë.

Après deux ans passés à régler toute la paperasse administrative et les problèmes pratiques, Lómilendë établit en juin 2007 ses nouveaux quartiers dans un somptueux et gigantesque château datant du Moyen-Âge en Irlande. Les meilleurs mages dans leur domaine avaient été appelé(e)s du monde entier pour venir enseigner tantôt la Botanique, les potions, la Magie des Soins, la Magie Universelle, la Métamorphose ou encore l’Initiation au Combat en passant par l’Histoire de la Magie. Les jeunes sorciers et sorcières étaient dès leur arrivée placée dans la section appropriée : Manawyddan pour les élémentalistes – dirigée par Yezekaël Adrazar, Wahei pour les chamanes – dirigée par Vanina Tsukiyo et Vèrestävä pour les nécromanciens – dirigée par Erzèbeth Nàsdy. Très vite l’établissement atteint à nouveau son statut international ; ce qui causa d’ailleurs sa deuxième chute.

Sliven dans son ascension amorcée en 2008 s’empara d’abord des deux premiers établissements mondiaux (Golden Consciousness en Nouvelle-Zélande et Santa Via au Guatemala) et porta ensuite logiquement ses vues sur Lómilendë qui était alors classée troisième. Le 31 Octobre 2010 l’armée de Sliven lança donc une attaque de grande envergure contre Lómilendë qui échappa in extremis à Sliven aux pris de lourdes pertes. L’école ferma tout naturellement ses portes et s’éteignit une nouvelle fois pour les 15 années à venir avant de renaître, tel le phénix, une nouvelle fois de ses cendres en janvier 2025 sous forme d’une puissante base militaire où viendraient s’entrainer les plus puissants soldats du monde entier en vue de créer une armée d’élite.

« Les siècles peuvent s’écouler, les hommes peuvent tomber et les édifices peuvent bien s’éroder Lómilendë l’éternelle ne mourra jamais. »

Citation du Mage Ackien à la réouverture de Lómilendë en 2007.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lómilendë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Premiers pas :: Règlements et Encyclopédie :: Généralités-