AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sliven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Vanina Tsukiyo
Maléfice de l'égarement


Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Magie pratiquée: Chamanisme
Âge: 40 ans

Nombre de messages : 219
Age : 27
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Sliven   Mer 19 Oct 2011 - 17:19
Aux origines… Il était une fois un homme

Jonathan Doe Sliven était un nécromancien d’une cinquantaine d’années aux grands projets politiques. Avide de pouvoir et de reconnaissance, il gravit les échelons de la sphère politique. Rapidement, il devint membre du gouvernement des sorciers et décida de créer un parti en 2003, afin d’étendre ses idéaux à l’Amérique du Sud. D’une estime de soi démesurée, il nomma ce parti du même nom que sa propre personne ; à savoir Sliven. Cet homme avait en tête un programme politique bien précis ; il revendiquait, haut et fort, la supériorité des Sorciers sur les Hommes. Ce slogan aux connotations racistes attira foule de sorciers en tout genre en Amérique du Sud. Malheureusement, dans sa quête du pouvoir, l’homme mégalomane brûla les étapes de l’ascension au pouvoir et fit l’erreur de créer sa propre armée indépendante, ce qui inquiéta les autorités. Ne pouvant laisser ce parti s’étendre, l’Organisation Mondiale Des Sorciers – sigles OMDS – se devait d’agir. Elle employa des mesures radicales en envoyant Erzèbeth Nàsdy, la comtesse de glace – plus grande nécromancienne de son temps – arrêter ce parti dans sa quête du pouvoir. Elle et son armée démantelèrent Sliven en 2005, lors de la bataille du Chili. C’est d’ailleurs à dater de ce jour que la comtesse devint mondialement célèbre. Quant à Jonathan Doe Sliven, celui-ci dû s’exiler et se cacher, abandonnant son parti qui fut démantelé. L’homme laissa derrière lui une trace funeste de son emprunte dans la politique et dans son parti extrémiste.


Le sorcier disparaît, mais l’organisation survit

Le parti Sliven fut immédiatement considéré, après leur cuisante défaite du Chili, comme une organisation terroriste, perdant ainsi son droit à la légitimité. Au grand jour, les rangs de l’association furent dissous, cependant, opérant dans l’ombre, des grosses têtes de Sliven, autrefois bras-doigt de Jonathan, continuèrent d’opérer à couvert. Ce n’est réellement qu’en 2007 que l’organisation se reforma réellement. Les idéaux n’avaient pratiquement pas changé ; la supériorité des sorciers étaient toujours prônés avec une préférence pour l’Art Obscure. Ce détail est bien entendu plus ou moins passé sous silence au grand public, car les nécromanciens ne sont malheureusement pas en nombre suffisant en termes de population mondiale pour asservir tous les autres. A la succession des nouvelles grosses têtes de l’organisation, de différents horizons viennent peuplées Sliven. De ce fait, la préférence pour la nécromancie est de plus en plus oubliée, n’obtenant pas un réel succès. Seuls de rares fanatiques nécromanciens s’y accrochèrent.


La montée de Sliven ou le début de la 3ème Guerre Mondiale

Devenu incroyablement organisée et efficace, Sliven commença l’attaque en frappant d’un grand coup. L’organisation s’empara des deux plus hautes écoles de magie mondiale en 2008 ; Golden Consciousness en Nouvelle-Zélande et Santa Vía au Guatemala tombèrent entre leurs mains. Les membres de cette association raciste ne s’arrêtèrent pas là. En 2010, dans une ultime bataille, ils tentèrent de faire tomber la troisième meilleure école classée mondialement : Lómilendë. Malheureusement pour eux, ils ne réussirent pas à imposer leur victoire bien qu’ils infligèrent de gros dégâts à l’école et à ses résidents. Ils réussirent néanmoins à faire fermer l’école. C’est après cela qu’officiellement le monde entra dans l’ère de la 3ème Guerre Mondiale. C’est en 2012, avec la fusion de nombreux gouvernements et la mort de Jonathan Doe Sliven, que l’organisation terroriste s’accorda sur un nouveau slogan s’adressant cette fois à tous les habitants oppressés de la planète qu’ils soient hommes ou sorciers. L’appel fut sans égal. La plupart des pays exécrant l’Occident et les USA rejoignirent le combat. Cinq années plus tard, la situation des « opprimés » ne s’améliorait toujours pas. Sliven en fut affaibli et perdit quelques alliés. En 2025, Sliven est simplement en quête de pouvoir et a abandonné toute revendication. La guerre étant ancrée depuis plusieurs années dans les mentalités, les causes réelles commencent à s’effacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sliven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Premiers pas :: Règlements et Encyclopédie :: Généralités-