AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enterrement de Liam. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Erzèbeth Nàsdy
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Finlandaise et Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 54 ans

Nombre de messages : 467
Age : 24
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Enterrement de Liam. [Terminé]   Dim 20 Nov 2011 - 21:17
Erzèbeth venait de quitter l’infirmerie et déambulait telle une sorte de monstre infernal dans les entrailles de la base. Son ensemble de combat toujours taché de sang, le visage pâle, froid et inexpressif la comtesse imposait la crainte ne serait-ce que par sa simple aura. Alors qu’elle se dirigeait d’un pas ferme vers ses appartements, la nordique sentit plusieurs regards se poser sur elle. En fait la scandinave se rendit compte qu’on l’observait sans gêne. Tous les hommes et femmes qu’elle croisait la dévisageaient avec un mélange de crainte et de compassion. Que diable se passait-il ? Un mauvais pressentiment s’empara soudain de la nécromancienne. Quelque chose d’anormal se déroulait et de toute évidence ce quelque chose la concernait. Erzèbeth s’arrêta net et dévisagea à son tour les gens qui passaient rapidement à côté d’elle désormais soucieux de baisser la tête. La nordique avait la désagréable impression que tout le monde voulait à présent disparaître de son champ de vision. Bien décidée à découvrir ce qu’il se tramait dans son dos, la générale se dirigea tout naturellement vers le nerf de l’information de la base : Le Département de l’Information. Lorsque les informateurs et informatrices alors présent(e)s dans les bureaux virent la nécromancienne débarquer, ils se figèrent comme frappé(e)s par la foudre. Un silence de mort envahit la salle, seul le bruit des talons de la comtesse claquant sur le sol se mit à retentir. Erzèbeth traversa plusieurs bureaux, figeant inlassablement par son entrée toute activité, avant d’enfin arriver devant le bureau du chef du département. Alors qu’elle allait, entrer un informateur aux cheveux noirs s’approcha d’elle et lui dit sur une ton neutre.

-Ne perdez pas votre temps ; ce bureau est vide.

Doucement la comtesse se retourna et fixa son nouvel interlocuteur. D’un ton calme elle demanda-.

-Que se passe-t-il ?

Erzèbeth savait pertinemment qu’elle n’avait pas besoin de préciser quoi que ce soit. Sa question déclencha pourtant une vague d’effroi. Tous les sorciers qui se tenaient aux alentours furent parcouru d’une sorte de frisson. Le malaise qui régnait désormais dans le département de l’Information était suffocant. L’informateur aux cheveux noirs prit la parole d’un ton officiel pourtant teinté de compassion.

-Nous déplorons la mort de Liam Macchi, Générale.

Durant quelques secondes, absolument rien ne se produisit. On aurait même pu jurer que tout le monde avait retenu sa respiration. Puis des larmes se mirent à perler dans les yeux émeraude de la comtesse avant de couler sur son visage de porcelaine. Seulement des larmes, silencieuses et déchirantes. Le cœur d’Erzèbeth venait d’imploser. Tous ces regards posés sur elle. Ce silence. Cette douleur. Imperceptiblement la nordique se mit à trembler. Il fallait qu’elle s’en aille très vite. Tout disparut dans la vision de la scandinave ; tout s’embrouillait. La douleur semblait s’être mise à couler dans ses veines. Sa poitrine la faisait horriblement souffrir. Ses jambes semblaient incapables de l’amener où que ce soit. Elle y arriva pourtant. Traversant la base en silence elle atteignit ses appartements. Lorsqu’elle ouvrit la porte ses jumeaux se précipitèrent vers elle.

- Bonjour mère !


Lui dit joyeusement Selena. Cependant, lorsque Luka et sa sœur virent leur mère, leur si forte et si froide mère, pleurer; ils surent que quelque chose n’allait pas. Et avant même qu’elle ne parle, ils surent que leur père était mort. Voilà plusieurs jours que Liam avait disparu et qu’à leurs incessantes questions on répondait de manière vague et évasive. Selena se mit alors à pleurer à gros sanglots et se jeta dans les bras de sa mère. Luka quant à lui resta immobile et impassible. Il fixa Erzèbeth et lui hurla :

-C’est de ta faute !


Avant de s’en aller en courant s’enfermer dans sa chambre. Erzèbeth, à son tour se mit à sangloter. Elle s’agenouilla et serra plus fort encore sa fille dans ses bras. La douleur, semblait-il, n’allait jamais s’estomper. Liam avait toujours été une des plus grandes forces de la comtesse. Sa lumière; et voilà qu’elle se retrouvait dans le noir, perdue, seule.

On enterra Liam 2 jours après que sa femme eut appris la nouvelle. La cérémonie funèbre avait d’ailleurs failli ne pas avoir lieu. Lorsqu’Erzèbeth fut mise au courant de la cause probable de la mort de son mari , soit le suicide, elle rentra dans une rage noire. Cependant, suite à la demande de ses deux enfants l’enterrement eut bel et bien lieu au Caveau d’Honneur un soir de décembre.

Il faisait froid ; très froid par cette soirée d’hiver, de plus, la neige tombait en abondance. Une petite foule compacte se tenait en demi-cercle autour d’un cercueil d’ébène. Quatre silhouettes se détachaient de la masse. Erzèbeth, vêtue d’une magnifique robe noir à corset. Impassible. Belle comme jamais et pourtant si froide et inexpressive. Ses deux jumeaux Luka et Selena eux aussi vêtus de noir et le maître de cérémonie qui était un ami de feu Liam. Erzèbeth n’avait pleuré qu’à l’annonce de la mort de son mari, depuis ce jour elle avait revêtu un masque de marbre et de glaciale indifférence alors qu’en son sein, contrairement à ce qu'elle dégageait, tout saignait à torrents et hurlait de douleur. La souffrance semblait s’être appropriée chaque parcelle du corps de la comtesse qui luttait pourtant comme une diablesse pour ne rien laisser paraître et, qui plus est, y arrivait avec brio. Parmi la foule Erzèbeth pu reconnaître plusieurs soldats et soldates ainsi qu’évidemment sa meilleure amie Vanina. Ambroise quant à lui était toujours dans le coma – ce qui arrangeait grandement la comtesse qui n’aurait pas à le supporter dans cette phase déjà passablement difficile de sa vie.

La rancœur que lui portait son fils Luka ne faisait qu’accentuer la peine lancinante qui la consumait intérieurement, et même si elle portait désormais une haine sans faille à l’homme qui avait abandonné sa femme et ses enfants elle ne pouvait s’empêcher de penser que son fils avait raison. Elle était grandement responsable du suicide de son mari. A cette pensée, la comtesse crispa ses mains sur les pans de sa robe. La cérémonie allait bientôt se finir ; on allait placer le cercueil dans le tombeau et sceller ce dernier. Certaines personnes allèrent se recueillir une dernière fois ; puis ce fut au tour de ses enfants de dire un dernier adieu à leur père et enfin Erzèbeth. La nécromancienne s’avança, lentement mais fermement, et s’arrêta devant le cercueil. Elle aurait eu envie de déchainer toutes les forces de l’enfer, de libérer toute la puissance dont elle était capable pour annihiler cette maudite boite et tourmenter le cadavre putréfiant de son désormais défunt mari ; l’homme – le seul – qu’elle ait jamais aimé. La scandinave resta figée quelques secondes puis elle murmura simplement.

Je t’aime Liam.

Le lendemain même, Erzèbeth envoya ses enfants chez leur tante Deliah à Florence en Italie puis elle partit elle-même pour la Scandinavie. Aux interrogations de sa meilleure amie la nordique lui promit simplement qu’elle reviendrait d’ici moins d’une semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Enterrement de Liam. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» On ne sait jamais sur qui on peut tomber [Liam][Terminé]
» Le motard à la dépanneuse [Liam - Terminé]
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» Liam Dunbar, loup garou volcanique. [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Archives :: Archives de la trame 3 :: Posts de la trame 3 :: Marilcrow :: Caveau d'Honneur-