AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ivan Hemsworth-Un entraînement porte ses fruits [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ivan Hemsworth
Patient(e) - service 4


Feuille de personnage
Nationalité: Australien et Russe
Magie pratiquée: Chamanisme
Âge: 33 ans

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Ivan Hemsworth-Un entraînement porte ses fruits [Terminé]   Jeu 24 Nov 2011 - 22:26
-Encore raté....
Une goutte de sueur perla et tomba sur le sol. Le jeune chamane se tenait immobile au centre de la pièce, bras droit gauche tendu, le poing fermé sur son son arme, pointée vers une fenêtre. La salle dans laquelle il se trouvait était encombrée de restes de bureaux ou fournitures scolaires, le tout recouvert de poussière. Seuls quelques bureaux avaient étés déplacés pour plus de place au centre de la pièce.
Le jeune russe était là depuis l'aurore. Il fixait un point que lui seul voyait. Des paroles confuses lui embrumaient le cerveau. Il ferma les yeux, et se laissa tomber doucement sur le sol gelé de la salle de classe, épuisé, son arme glissa entre ses doigts.
*Ça fait un temps fou que j'essaye, pourquoi je n'y arrive pas? "Vous faîtes désormais parti de l'élite, et nous vous forceront à donner le meilleur de vous-même." Мать...même pour toi je n'y parviens pas, c'est rageant! Calme toi...tu dois faire un truc faux. Voyons voir, rappelle toi le truc. Se concentrer, ne pas entrer en transe mais être dans ce même état d'esprit. Ensuite, appeler une âme, un esprit quelconque, mais pas besoin de le voir ou de le laisser apparaître complètement. Aspirer son esprit, le condenser fortement une fois que je ressens sa présence, le faire s'enfiler dans mon MP443, presser la détente, et transformer l'ectoplasme en énergie. Avec le calibrage de l'arme, le projeter violement contre l'adversaire.*
Ivan releva son buste et resta assis sur le sol. Il saisit son arme et la regarda. Le chargeur était vidé, l'arme gelée, le canon encore tiède. Le chamane visualisa plusieurs fois le schéma dans sa tête. Il regarda ensuite la fenêtre, encore intacte malgré les nombreuses tentatives d'y projeter des esprits violement et la voire éclater. Quelque chose ne jouait. L'esprit appelé s'engouffrait dans l'arme sans problème. Il se condensait en énergie sans accroche. Il était propulsé lorsque le soldat appuyait sur la détente. Puis rien, Il sortait du canon, dans un bruit sourd et violent. Ensuite il se dispersait dans l'air.
*Un truc ne marche pas. Voyons voir réfléchit! Récapitule les étapes, et imagine ce que tu voudrais qu'il se passe.*
Pensif, il regarda un pupitre. Il se remémora l'esprit du jeune étudiant en uniforme. Il avait été le premier à communiquer directement avec le russe. Comment y était-il parvenu, c'était un mystère. Un souffle glacial s'engouffra dans la salle, giflant le visage du russe. L'air frais le fit frissoner et fermer les yeux.
*Mais oui c'est ça...t'es vraiment toqué!*
Le chamane se leva, arme au poing. Il tendit son bras vers la fenêtre, ferma les yeux, appela un esprit errant. Il sentit qu'un esprit répondait à son appel. Il tenta de ressentir sa "masse de fantôme". L'esprit était faible, très léger. Il le força à entrer dans le canon du pistolet, leva son doigt, et tira.
Une onde sonore significative se fit entendre dans toute la salle immédiatement suivi d'un très léger bruit de verre brisé. Ça avait presque marché. Un petit trou avait fendu la vitre en son centre. La vitre n'était pas brisée, mais était désormais fêlée. La projection condensée de l'esprit avait réussi. Ivan avait compris la raison de son succès. Selon la taille de l'ectoplasme, l'impact serait différent. Plus l'esprit convoqué était important, plus l'impact serait dévastateur. Plus il était petit, plus il serait projeté rapidement.
Tout serait à jouer selon l'impact souhaité. Maintenant, il fallait pouvoir appeler le bon esprit pour obtenir le bon effet. Mais Ivan était fier. Son idée marchait. Il allait enfin pouvoir décliner cette nouvelle possiblité dans de nombreuses autres formes, pour d'autres buts. Satisfait, il se concentra, appela un esprit "fort". Il tira à nouveau. Les trois pupitres devant lui volèrent en éclat, et la vitre fut brisée en milliers d¡éclats qui giclèrent en dehors et retombèrent sur le sol gelé et enneigé du parc au pied du château.
-Черт возьми! J'ai pas pensé à vérifier qu'il n'y ait personne en bas.
Il courut vers la vitre et se pencha au dehors, et constata soulagé que le sol était désertique. Personne à l'horizon. Ivan quitta le rebord de la fenêtre et prit ses affaires, recouvertes de poussière et de copeaux de bois. Il s'avança vers la porte, s'arrêta, et regarda les pupitres. Le chamane laissa tomber ses affaires, aligna en une ligne les pupitres face à lui. Concentré, il tira à nouveau. Un esprit avait transpercé 5 pupitres en bois. Nouvel essai. 7 pupitres étaient troués. Mais les 7 pupitres suivants, le soldat avait visé le même impact qu'auparavant.
Ivan descendait les escaliers, se dirigeant vers les cuisines de Lómilendë. Après l'essai concluant de son idée, il souhaitait se détendre. Et il avait faim. Il réfléchit à ce qu'il souhaitait cuisiner, avant de se rendre à l'évidence. Il ne cuisinerait que ce qu'il pourrait, à cause de l'état lamentable dans lequel étaient les cuisines. Un peu de rangement et d'ordre ne pourrait leur faire de mal. Aussi espérait-il pouvoir cuisiner lui-même ses repas, la cuisine militaire médiocre qu'offrait le château rivalisant vainement avec la qualité déplorable qui lui était servie en Russie.
Au fond de lui, le jeune russe souhaitait se rendre utile, ayant l'impression de n'avoir pas beaucoup agi depuis son arrivée, sauf après avoir éclairci une sombre histoire de suicide. Il se rappella l'enterrement étrange auquel il avait assisté. Dans lequel il avait vu la somptueuse et glaciale Erzèbeth Nàsdy. Elle était très belle, et était restée digne. Ce qui avait surpris le jeune russe qui ne s'attendait évidemment pas à ce qu'elle fonde en larmes mais qu'elle reste digne, ce qu'elle avait fait, c'était qu'elle n'ait pas prononcé un mot devant la tombe. Certes tous la regardaient et attendaient sa réaction.
Mais cela n'avait pas d'importance. Qu'importe qu'aucun discours n'ait été prononcé par la désormais veuve, cela ne le regardait pas. Ce qui comptait, c'était de savoir dans quel ordre il organiserait la cuisine, en accord avec les quelques cuisiniers qui ne refusèrent pas son aide et furent ravis de lui confier les tâches ménagères qu'ils ne désiraient effectuer depuis tant d'années déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ivan Hemsworth-Un entraînement porte ses fruits [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Archives :: Archives de la trame 3 :: Posts de la trame 3 :: Rez-de-chaussé, Etages et Tours :: Etages :: Dixième Etage :: Salle de Cours Vide-