AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Point de départ [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ilian Adelsohn
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Deutsche
Magie pratiquée: Elémentaliste
Âge: 23 ans

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Point de départ [Terminé]   Sam 14 Jan 2012 - 23:09
15 janvier 2026, 3h00 du matin. Ilian Adelsohn, après un cours itinéraire de 5 minutes entre sa chambre et le deuxième étage du château, foulait enfin le sol de la salle qui anciennement avait servi à la dispense des cours d'élémentalisme. Bien que très matinal, l'Allemand paraissait encore quelque peu endormi. Il arborait néanmoins une toilette parfaite et trainait derrière lui une valise de moindre format. En entrant dans la pièce, où plutôt ce qu'il en restait, le Lieutenant esquissa un vague sourire, tâchant de se représenter ce qu'avait pu être cette salle en son temps, grouillant d'élèves prometteurs, placés sous la responsabilité d'un Professeur de renom, un géni incontesté de son art, Maître Yezekaël Adrazar. Le seul sorcier élémentaliste qu'Ambroise Tugendbach n'aie jamais considérer comme une menace; son seul vrai rival. L'officier se remémorait à présent les paroles qu'avait eues son Hexenmeister pour décrire les prodiges dont était capable un si jeune magicien. Le ton de sa voix trahissait alors un enthousiasme qui depuis s'était éteint. Avec les années, Maître Tugendbach était devenu plus sombre, plus renfermé, quelque chose le rongeait assurément. Et puis il y a un mois de cela, tout avait basculé. Il était tombé dans le coma et aujourd'hui, alors qu'il émergeait de son sommeil au seuil de la mort, l'élémentaliste aux cheveux de neige s'était offert un nouveau départ. S'il avait conservé son savoir et ses incroyables pouvoirs, ses souvenirs eux s'étaient éteints, jusqu'à ceux qui immortalisaient la relation particulière qu'il entretenait avec son apprenti de talent, Ilian.

~Et tout cela à cause de Nàsdy...; de sa froideur, de son intransigeance, de sa fierté et bien évidemment, de sa peur. Une peur profonde, discrète, subtile, mesquine, couplée à une intelligence hors-norme, qui l'a poussé - à plus ou moins juste titre - à se méfier d'Ambroise, au point de le mettre K.O. sur le champ de bataille, certainement par surprise, peut-être par lâcheté. A travers ses actes, Nàsdy m'a privé de l'individu que j'estimais le plus, celui qui m'a tout donné. Aucune compassion, aucun remord, elle ne m'a même pas contacter depuis son retour d'Islande. Sans compter les cours qu'elle est sensée me dispenser en nécromancie. Redoutable sorcière; petite femme. Sous d'innombrables rapports, Nàsdy s'est en fait révélée décevante. Ambroise avait raison; j'éprouve une froide rancune et je la voue indiscutablement à Erzèbeth. J'entends la faire payer.~

Un vent glacé traversait la salle d'enseignement désaffectée, alors qu'Ilian errait toujours dans ses pensées. Revigorant, l'afflux d'air chassa les dernières traces de somnolance du visage de l'officier qui s'immobilisa derrière un meuble ancien, un bureau en bois d'ébène.

Le châtain déposa sa valise sur la table de travail, en sortit divers documents qu'il consulta dans la hâte, puis rangea le tout avant d'abandonner son bagage pour se positionner entre le tableau et les rangées de bancs d'élèves. De là, le garçon observa le décor.

Les pupitres étaient dans un piteux état, les murs de la salle, en partie effondrés, livraient la pièce à la mercie de la météo, et en ce mois de janvier de la neige recouvrait par-ci par-là les pavés situées au pied des fissures du mur nord.

L'Allemand jeta un rapide coup d'oeil à sa montre. Hemsworth n'était pas attendu avant 4h00, cela lui laissait donc encore environ 50 minutes pour la pratique de son entrainement quotidien. L'officier tendit donc son bras gauche vers l'avant, pencha légèrement son corps en direction des rangées, ferma les yeux et se concentra.

~Le feu hein, le feu!! C'est bien ça ? Vieux fou!~


Il y eut un flash de lumière et un brasier se matérialisa devant Ilian, un deuxième flash se produisit et cette fois de l'air se mit à tourbillonner à la droite du garçon. Deux lueurs se succédèrent encore, engendrant respectivement de l'eau en lévitation dans le dos du lieutenant et de la terre survolant le sol, sur sa gauche. Un cercle élémental complet, généré par un élémentaliste à même de manipuler les 4.

Le sorcier ouvrit les paupières. Très concentré, il entamma ses exercices par l'énoncé de formules diverses, générant des sorts aux effets variés, faisant tantôt appel à l'un ou l'autre des éléments... Comme à l'époque de ses entrainements avec Ambroise.


Dernière édition par Ilian Adelsohn le Lun 16 Jan 2012 - 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ivan Hemsworth
Patient(e) - service 4


Feuille de personnage
Nationalité: Australien et Russe
Magie pratiquée: Chamanisme
Âge: 33 ans

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: Point de départ [Terminé]   Dim 15 Jan 2012 - 1:15
Le réveil sonna sur le portable du jeune soldat. L'écran annonçait:
A.M. 2h30, 01-15-2026, RDV Adelsohn, Elementalism classroom, "Don't be late"
Ivan avait mal dormi. Le froid l'avait encerclé toute la nuit. Frissonnant, il se leva et se lava le visage. L'eau glacée le réveilla complètement. Il vérifia encore une fois sa valise et relut la missive qu'il avait reçut il y a peu.
*Bon je crois que j'ai tout préparé. Habits et affaires de rechanges, le strict minimum pour une semaine, c'est bon. Ma trousse de secours, un livre de formules chamanes. Sur moi, ma boussole, mon argent, mon portable, la photo de ma mère, mon pistolet et quelques balles. J'ai tout, je mange et j'y vais*
Le jeune russe était habitué à se lever en pleine nuit et à manger quelque chose à n'importe quelle heure. Il avait été entraîné pour ça, être toujours opérationel et Ivan ne l'était qu'après avoir mangé. Il relut encore une fois la missive. Il se demandait ce qu'Illian lui voulait. Un voyage, dont il ignorait la destination, et pour lequel il avait préparé ses habits habituels de mission. Le climat des lieux de destinations importaient peu, Ivan l'avait appris à ses dépens. La magie l'avait contraint maintes fois à grelotter en plein désert et en plein été, ou bien à souffrir de la chaleur en hiver en Sibérie même. L'avantage d'avoir parti de l'armée russe, c'est qu'ils y avaient remédié, les nouvelles textures et matières pouvant réagir aux deux contraintes.
Ivan plia soigneusement ses affaires, ferma la valise et rangea sa table. Le jeune russe vérifia sa chambre. Le lit était fait, la table propre, rien ne traînait, aucune affaire de valeur n'y était laissée. La table et le salle de bain étaient propre. Tout était parfait. Il regarda sa montre. 3h35. Il fallait qu'il y aille. Bien qu'il était parit la veille en reconnaissance pour être sûr de savoir où se trouvait la fameuse salle, il savait que la fatigue lui jouerait des tours. Autant avoir de l'avance. Il se dirigeait vers la porte quand il se rappela soudain quelque chose.
*Oh Gosh! Mon passeport!*
Il se dirigea en vitesse vers sa table de nuit et en sortit ses deux passeports, le russe et l'australien. Ivan sortit, ferma la porte et la rouvrit, prit sa valise, referma la porte et pesta contre sa mémoire. Les couloirs étaient glacials et sombres, malgré la tentative de petites lampes d'illuminer ces lieux ténébreux. Ivan veilla à ne pas faire trop de bruits. L'ambiance nocturne de départ lui rappela sa fugue de la caserne russe. Mais cette fois il n'avait pas de gardiens ou veilleurs de nuits à esquiver. Le jeune soldat marcha d'un pas ferme et lent à travers Lómilendë. Ses pas résonnaient calmement et brisaient la monotonie du silence. Ivan chantonna paisiblement. Si la fatigue ne l'en empêchait pas, son esprit se serait affairé à imaginer toutes les hypothèses possibles qui expliqueraient le fameux RDV.
En montant pas à pas les marches des grands escaliers, Ivan entendit soudain quelques bruits sourds. Des sifflements lui parvinrent. Il tendit l'oreille. Des bruits de terre, pierre, des chocs, du vent qui souffle violemment, de l'eau qui s'écoule...
Ivan réagit au quart de tour et fonça vers l'origine de ses bruits. Il vit au loin un couloir éclairé, et l'image de flammes dansant sur les murs. Un combat? Une attaque? Ou un entraînement nocturne? Dans le doute, Ivan accélèra. C'était la salle d'élémentaliste. Illian était attaqué!? Pour garder l'effet de surprise, ou éviter d'interrompre un entraînement, Ivan approcha furtivement. Il entendit des formules. C'était sans nulles doutes la voix d'Illian. Discrètement, Ivan sortit un miroir et l'utilisa pour voir ce qu'il se passait dans la salle.
Illian Adelsohn, seul au fond de la pièce, apparement très concentré, récitait diverses formules. Le feu, le vent, la terre et l'eau tourbillonaient autour de lui, se combinant et se déplaçant à travers la pièce. Rassuré, Ivan rangea le miroir et vérifia sa montre. 3h55. Parfait.
-Mes respects, Lieutenant Adelsohn.
Ivan avait toqué contre la porte, enfin ses restes encastrés dans le mur, et parut dans l'embrasure de la porte. Il se tenait droit, sac à ses pieds et effectuant le salut militaire. Illian ne paraissant guère fatigué, contrairement aux cernes d'Ivan qui le trahissaient, malgré une mine fraîche et souriante et le fait que maintenant il était parfaitement réveillé.
Il vit au loin une valise posée sur un bureau. Apparement lui aussi venait. Il devraient être co-équipiers? Intéressant. Ivan fut au fond de lui fier d'avoir été choisi pour accompagner ce lieutenant qu'il savait très compétent et puissant, autant qu'il lui avait désagréable et hautain au premier abord. L'avait-il choisi par compétence, pour servir de bouclier humain à sacrifier ou parce qu'il n'y avait que lui de disponible?
Au final ça ne lui importait pas tant. Ivan surprit ses pensées s'égarer, et ramena son intention au jeune Lieutenant, qui allait parler. L'important était d'être attentif, et de bien remplir sa mission, quelle qu'elle soit. Peu importe la raison pour laquelle il était choisi, il fallait agir correctement, le reste n'était que détail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ilian Adelsohn
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Deutsche
Magie pratiquée: Elémentaliste
Âge: 23 ans

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Point de départ [Terminé]   Dim 15 Jan 2012 - 11:44
- Transfundo flamae!

Le brasier en suspension devant Ilian se splita instantanément en plusieurs foyers, qui fusèrent vers le mur nord de la pièce à vive allure, gagnant aussitôt en intensité et en force. Un grondement aigu rendit compte du déplacement très rapide des flammes, au même titre d'ailleurs que la luminosité de la pièce qui fut décuplée. Le feu frappa le sol de plein fouet, dans un crépitement sourd, et le son de l'attaque fut rapidement accompagné d'une vague de chaleur qui s'étendit à toute la salle, réchauffant quelque peu l'atmosphère éteinte.

Les yeux du châtain observèrent d'abord le brasier qu'il avait suscité. La neige, encore présente il y a peu, avait complètement fondue, sublimant instantanément de l'état neigeux à celui de vapeur d'eau. Satisfait, l'officier d'Etat-Major s'apprêtait à incanter une nouvelle attaque lorsqu'il reconnu Ivan à l'entrée de la pièce. Il avait même un peu d'avance.

D'un mouvement, l'élémentaliste se redressa, tout en articulant un bref Finite incantatem qui dissipa aussitôt toute magie dans la pièce. Les 4 éléments disparurent dans un souffle.


- Soldat Hemsworth! Merci d'être venu si promptement, mon ordre ne vous est parvenu qu'à la dernière minute j'en ai bien conscience, mais je tenais à éviter autant que possible qu'il soit intercepté. Vous avertir au dernier moment faisait donc parti de mon plan. Comment allez vous?

Le lieutenant avait parlé d'une voix qui portait, afin d'être certain que le Russe le comprenne, même depuis l'autre bout de la pièce. D'un pas souverain, Ilian quitta sa place entre les rangées et le tableau pour se glisser jusqu'au bureau d'ébène du professeur et surtout, jusqu'à la valise qu'il avait emmené avec lui. D'un geste gracile, le garçon retira de son bagage les documents qu'il avait consulté un peu plus tôt, avant de se diriger vers le nouveau venu.

Les deux hommes se rencontrèrent à la hauteur de la 7e rangée de bancs, Ilian serra alors chaleureusement la main du chaman.


- Vous vous demandez surement de quoi il retourne, j'ai été bien mystérieux. Asseyons-nous.

Ivan prit place sur le banc en face du lieutenant Adelsohn, en même temps que celui-ci. Calme et souriant, l'officier d'Etat-Major allemand repéra avec un certain amusement les quelques cernes qui marquaient encore le visage pourtant résolu du Russe. Les journées à venir allaient être sans doute plus éreintantes encore.

- J'imagine que vous savez que le Coordinateur est à nouveau d'aplomb, mais sans ses souvenirs. Triste histoire. Cela dit, ce que nous nous apprêtons à faire n'est qu'indirectement lié à Maître Ambroise Tugendbach.

L'élémentaliste marqua une courte pause, mais enchaina bien vite...

- Suite au réveil du Coordinateur de cette base, j'ai eu à me rendre dans son bureau pour lui transmettre d'anciens dossiers pas encore traités dans leur ensemble, ou alors, bêtement des ordres datant de plus d'un mois qui devaient encore être signés de sa main. Il n'a pas encore récupéré sa clef, et à part lui, je suis le seul à en détenir un exemplaire. Il m'a donc naturellement demandé d'aller me procurer ce dont il avait besoin directement dans son officine. Et c'est là que ca devient intéressant...

Attentif, les sens en alertes, le lieutenant vérifia une fois encore qu'il n'y avait personne dans les parages avant de baisser significativement le ton de sa voix et de poursuivre, optant pour un murmure imperceptible à moins de quelques centimètres.

- En fouillant un peu pour ramener une fiche que je ne trouvais pas, j'ai découvert une notice d'Ambroise, avec des coordonnées géographiques et la mention: "En ce lieu est dissimulé l'héritage de l'Adrazar...". Cela m'a intrigué, je me demande encore maintenant ce que ca faisait dans les affaires du Coordinateur et ce qu'il comptait tirer de cette info. Le fait est qu'il a perdu la mémoire et que cette découverte, pure fruit du hasard, a éveillé ma propre curiosité. Surtout depuis qu'Ambroise m'a fait savoir que mon élément de prédilection était le feu et non plus l'air... Vous savez... Yezekaël Adrazar... On le surnommait le Prince des flammes. Ce n'est pas sans raison. Si son héritage est bien dissimulé au lieu indiqué sur cette carte, il me faut le trouver et le ramener à Lomilendë. Il pourrait s'agir d'un atout décisif pour combattre Sliven. Vous comprenez? J'ai besoin de vous et de vos pouvoirs de Chaman dans cette quête. Vous m'avez déjà prouvé votre valeur, faites le à nouveau!

Le garçon se tut, observant la réaction de son collègue. Naturellement, le jeune élémentaliste allemand espérait aussi retirer beaucoup de cette mission, à titre éminemment personnel. Les infos qu'ils pourraient découvrir en cours de route étaient potentiellement décisives et dans tous les cas, de grande valeur. Un élémentaliste aussi doué qu'Ilian saurait assurément en tirer profit.


Dernière édition par Ilian Adelsohn le Dim 15 Jan 2012 - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ivan Hemsworth
Patient(e) - service 4


Feuille de personnage
Nationalité: Australien et Russe
Magie pratiquée: Chamanisme
Âge: 33 ans

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: Point de départ [Terminé]   Dim 15 Jan 2012 - 20:55
Ivan Hemsworth se tenait droit près de la porte, admirant le brasier qui réchauffait la pièce. Il s'éteignit soudain, le froid redevant instantanément seul maître.
-Je vais bien, je vous remercie. À en voir la qualité de vos incantations, vous également.
Le jeune soldat l'avait dit avec un sourire franc. Le jeune lieutenant commençait à remonter dans son estime, et bien que quelques semaines auparavant il le respectait par doute et avec dégoût, désormais c'était avec sincérité. Il s'était informé sur le lieutenant, et au final il lui apparaissait bien plus sympathique. Quoi qu'encore trop parano à son avis, Lómilendë étant d'un ennui mortel.
Il s'avança vers le lieutenant, qui lui serra chaleureusement la main. Bon signe? Ou mise en confiance pour une mission difficile? L'élémentaliste et le chamane s'assirent. Il allait enfin savoir la raison de sa venue. Le lieutenant expliquait le contexte et quelques détails qui n'avaient aucun lien la mission. Ivan commença à regarder sans s'en rendre la pièce, n'écoutant qu'à moitié. Puis Illian baissa la voix. Ivan se reconcentra.
*L'Adrazar? C'est où ça? Attends c'est quoi son délire on pars pour une chasse au trésor? Mais c'est quoi cette base?*
Ivan ne put réprimer une moue sceptique, ne comprenant toujours pas l'intérêt principal. Son interlocuteur sembla le remarquer, et précisa un peu plus.
*Yekesa quoi? Le prince des Flammes? C'est qui, un seigneur antique? Jamais entendu parler. Faisons semblant, j'en apprendrais plus après. Bon effectivement si ce gars était aussi puissant qu'il le dit, son héritage peut être utile aux autres élémentalistes de la base. Enfin si personne ne l'a trouvé avant nous. Mais attends, il est élémentaliste lui, non? C'est pour son propre intérêt? Et j'imagine qu'il n'a pas averti les autres généraux de cette info... Bah j'men fous en fait. C'est pas mon problème. C'est mon supérieur, donc je suis obligé de lui obéir. Et puis je m'ennuie grave ici, personne ne me donne de mission, y'a rien à faire à part s'entraîner et se préparer au cas où...Lui, il a l'air d'être un homme d'action, je devrais pas trop m'ennuyer avec. Et puis un héritage d'un grand maître élémentaliste...c'est intéréssant.*
Ivan réfléchit un moment, conscient que Illian attendait sa réponse. L'offre était séduisante, et Ivan était flatté de savoir qu'il avait apprécié son travail.
-J'accepte. Je vous suivrais, expliquez moi juste les détails importants en chemin et ne perdons pas de temps. Je commence à avoir froid de rester assis.
*Et à me figer d'ennui à rester statique dans cette école.*
Les deux se levèrent et prirent leurs valises. Le russe se plaça à côté de l'allemand, quelque peu en retrait pour qu'il ouvre la marche, vu qu'il connaissait la direction. Ivan ignorait tout de Yezekaël Adrazar, il faudrait qu'il finisse par demander plus d'informations sur lui. De toutes évidences il ne faisait pas partie de Sliven, sinon ses anciens supérieurs russes s'en serait vanté, comme il vantent et glorifie malsainement leurs généraux les plus puissants. Lorsqu'ils ne se lancent pas des bâtons dans les roues pour prendre leurs places.
Au fond de lui, le russe trépignait d'impatience de pouvoir enfin quitter cette base glaciale où l'hiver semblait ne jamais vouloir finir, et pourtant la Russie n'était de loin pas chaleureuse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ilian Adelsohn
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Deutsche
Magie pratiquée: Elémentaliste
Âge: 23 ans

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Point de départ [Terminé]   Lun 16 Jan 2012 - 12:12
Le regard teinté de vert d'Ilian Adelsohn avait littéralement décortiqué le soldat Hemsworth et ses réactions tout au long de la discussion. En se levant, la face neutre de l'officier allemand ne laissait rien deviner de ce que l'élémentaliste avait déduit des humeurs de son collègue. Aussi, l'air de rien, le châtain alla-t-il récupérer sa valise avant de s'engager vers la sortie, marchant à un pas soutenu, devant Hemsworth qui lui avait naturellement laissé l'initiative.

- Un soldat qui donne des ordres à un lieutenant!? Surveillez vos paroles, Hemsworth. Vous pouvez avoir froid, souhaiter partir et désirer des renseignements, c'est moi seul qui déciderai de vous accorder et l'un et l'autre.

Telle fut la réponse du jeune homme à la demande impérieuse d'informations qu'avait formulée Ivan. C'était sans doute de bon coeur qu'il avait parlé de la sorte, soucieux de servir au mieux son supérieur, mais tout de même. On ne s'adressait pas à l'Allemand comme à n'importe quelle autre recrue de la base.

- Nous partons en France, dans la forêt de Brocéliande. C'est tout ce qu'il vous faut savoir pour l'instant. Pour le reste, demander à vos esprits, ca vous fera de l'entrainement! Et sinon, apprenez que savoir et compréhension ne sont pas des pré-requis indispensables à l'obéissance.

Des documents qu'il avait sortis de sa valise un peu plus tôt, l'élémentaliste retira une enveloppe, portant le nom d'Ivan. Il la lui tendit d'un geste élégant.

- Votre billet d'avion et une carte de la zone dans laquelle nous nous rendons. En principe, ce n'est pas dangereux. Il ne s'agit néanmoins que de la première étape. Une voiture nous attend devant le portique d'entrée.

Et c'est ainsi que les deux silhouettes d'Ilian et Ivan s'extirpèrent de la salle d'élémentalisme pour s'enfoncer à nouveau dans l'escalier principal du château et regagner le hall d'entrée.

De là, les garçons embarquèrent dans une limousine et se laissèrent conduire jusqu'à Dublin, où un avion les attendait pour Rennes. Sur place, l'OMDS mettait à leur disposition un véhicule tout terrain. Adelsohn s'était arrangé pour que son périple demeure secret, passant ses ordres par les canaux les plus sombres de l'organisation. Personne ne saurait jamais qui s'était rendu où, et pourquoi, à moins qu'il ne décidât qu'il en aille autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Point de départ [Terminé]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Point de départ [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Point de départ
» Première mission pour Pyro et fourberie de ma part. [Terminé]
» Un réveil difficile et un nouveau point de départ. [Libre à un membre de Fairy Tail]
» Si on court à l'infini, on revient à son point de départ. [OVER] || Shoshana
» Point de départ : Port Enigme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Archives :: Archives de la trame 3 :: Posts de la trame 3 :: Rez-de-chaussé, Etages et Tours :: Etages :: Deuxième Etage :: Salle de Cours Elementaliste-