AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sofía Tamara de Santa Cruz y Luna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Sofía de Santa Cruz - old
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Espagnole
Magie pratiquée: Élémentalisme
Âge: 23 ans

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 22/01/2012

MessageSujet: Sofía Tamara de Santa Cruz y Luna   Dim 22 Jan 2012 - 15:29

    VOTRE IDENTITE

      PRENOM : Sofía Tamara
      NOM: de Santa Cruz y Luna
      SURNOM: Gitana
      SEXE: Feminin
      DATE DE NAISSANCE: 14-07-2002
      AGE: 23 ans
      LIEU DE NAISSANCE: Salamanca, Espagne
      NATIONALITE : Espagnole
      LANGUES PARLÉES: Espagnol et Anglais






    VOTRE MAGIE

    VOIE MAGIQUE : Élémentaliste
    ETENDUE DE VOS POUVOIRS: Principale maîtrise: Eau / Seconde maîtrise: Terre
    CONTRÖLE & LIMITES:Excellente maîtrise de l’eau, bonne maîtrise de la terre, connaissance des sorts élémentaires de feu et des notions sur l’air.

    VOTRE PORTRAIT

    PHYSIQUE: Haute de 167 cm, fine et la taille gracile, une abondante chevelure brune ondulée, la peau dorée par le soleil et des yeux d'un brun intense, Sofía est une très belle jeune femme espagnole. Elle porte principalement des vêtements propres aux gitanes ou aux danseuses de flamenco, et adore marcher pieds nus. En hivers, elle porte de longue bottines brunes en fourrure. Elle déteste être trop vêtue, car elle se sent dès lors encombrée pour danser et bloquée dans ses mouvements. Et elle ne peut plus se pavaner en exhibant son corps, légèrement musclé et aux fines courbes dont elle est très fière. Elle prend très soin de son corps.

    PSYCHOLOGIE: Lunatique, roublarde, rusée, indépendante, discrète, habile et retors. Égoïste et imbue d'elle-même.
    Élevée dans une famille bourgeoise croyante, elle croit en Dieu mais rejette l'autorité des clercs. Elle ne supporte pas recevoir des ordres et rejette l'autorité, ne s'y contraignant qu'en cas de recherche d'un intérêt personnel. Elle est très adroite pour voler.

    Elle est passionnée de dance, particulièrement pour le flamenco, le tango et la danse orientale. Elle adore chanter, avec sa voix légèrement grave et très sensuelle. Par ailleurs, elle a remporté de nombreux concours de danses et de chant, ainsi que quelques concours de beauté locaux.. Sofía possède une large panoplie de colliers, bracelets, pendentifs et boucles d’oreilles qu’elle aime arborer.

    Sofía adore l’argent, qu’elle dilapide vite et surtout pour ses passions. Pour en gagner, elle s’est de nombreuses fois engagée dans des croisières pour animer des spectacles et des soirées de gala. Conformément à son éducation, elle prend soin de sa santé, ne buvant presque jamais, ne fumant pas et refusant de livrer son corps à un homme avant le mariage (qu’elle considère comme un asservissement de la femme pour un homme, ce qui est incompatible avec son caractère). Elle préfère au travers de ses danses allumer de nombreux hommes, les émoustillant avant de couper court et s’en aller rapidement lorsque ceux-ci désirent aller plus loin.

    Sofía est frustrée de ne pas savoir maîtriser le feu et la chaleur, qu’elle affectionne, aussi bien que l’eau et la glace, d’autant plus qu’elle exècre le froid et l’hiver. Elle aime jouir du soleil caressant sa peau, ou profiter de la chaleur des nuits d’été dansant pied nus sur le pavé tiède des rues éclairées par des bougies.

    PHOBIES:Sa principale crainte est de s’attacher à quelqu’un. Elle craint également les canidés, surtout les gros chiens.

    SIGNES PARTICULIER: Une petite croix tatouée entre les deux omoplates et une brûlure sur l’épaule gauche qu’elle couvre toujours.

    METIER: Anciennement chanteuse et danseuse, désormais Lieutenant au Département Combat.

    CASIER JUDICIAIRE: De nombreuses plaintes pour vol, tapage nocturne, insultes à agent, quelques délits mineurs, agression physique et magique. Elle est suspectée du meurtre de cinq policiers et accusée de celui d’un riche madrilène. Elle n'a jamais été jugée.

    VOS POSSESSIONS
    SITUATION SOCIALE: Héritière d’une famille aisée, elle a dilapidée très vite son argent et vivait au jour le jour, avant d'intégrer Lómilendë. Elle est désormais Sergent-major du Département Combat.
    HABITATION: Un dortoir dans Lómilendë
    VEHICULE: Aucun, elle se déplace essentiellement à pied (ou en transports en commun).
    ARMES & EQUIPEMENT: Elle se sert parfois de son foulard pour étrangler. Elle n’est pas du tout à l’aise au combat rapproché. Elle porte toujours de nombreux bijoux, pour la plupart volés.


    VOTRE PASSE

    VOTRE FAMILLE: Sa mère et sa sœur aînée ont été assassinées par Sliven. Elle a tué son père et recherche son frère aîné, disparu.
    VOTRE HISTOIRE:[justify] Née le 14 juillet 2002 à l’Hospital General de la Santísima Trinidad, à Salamanca en Espagne d’un père policier très sévère et conservateur, et d’une mère travaillant au gouvernement, dans le Département de la Magie. Elle a une sœur de 15 ans son aînée, María-Paola Trinidad, et un frère de 17 ans son aîné, Jorge Pedro.

    Son père est originaire de Colombie et s’est installé à Salamanca, à la recherche d’une vie meilleure. La mère de Sofía est née à Valence, et rencontra son mari grâce à un site de rencontres et ils emménagèrent tous ensembles, elle, son mari et leurs parents respectifs. Benjamine de la famille, Sofía a vécu avec sa sœur et son frère dans la maison familiale à Salamanca. Elle était très proche de sa sœur et de sa mère, mais s’entendait assez mal avec son père et ne parlait presque jamais à son frère qui la détestait et qu’elle ne supportait pas. Ses grands-parents lui ont donné le goût de la danse et du chant. Sa mère, élémentaliste également, l’a aidée à développer ses pouvoirs, et son père lui payait la meilleure école de la région. Sofía y apprit l’anglais, le latin, la magie, l’histoire du monde magique et humain. Le soir, elle suivait des cours de danse, chant, d’hôtellerie et de savoir-vivre qui l’ennuyaient mais qui lui servirent plus tard.

    Son enfance, bien qu’elle était une enfant difficile, fugueuse et insupportable, fut heureuse jusqu’en 2009, où l’organisation terroriste Sliven commença à obtenir de l’influence à travers le monde et en Espagne, contre laquelle luttèrent de nombreux organismes dont l’OMDS, que ses parents, sa sœur et son frère rejoignirent. Sofía suivait malgré tout toujours ses cours dans l’école, dont la protection fut renforcée, regrettant de ne pas pouvoir participer, ignorante de la situation actuelle.

    APRES L’AFFRONTEMENT:
    La famille Santa Cruz y Luna ne fut pas épargnée par la guerre, influençant leur quotidien devenu difficile et l’école de Sofia avait dû fermer et elle étudiait désormais avec des professeurs particuliers. Sofía fut très attristée par la mort de ses grands-parents à ses 14 ans, morts tous les quatre dans un accident de car qui les emmenait à Lourdes. Le bus glissa sur une route verglacée et finit sa course au fond d’un ravin. De plus, ses parents commençaient à se disputer, de plus en plus violemment. Un an plus tard, Sofía apprit à la radio que Sliven attaquait l’Espagne et déjà à Valence et l’on déplorait de nombreux morts. Elle pensa à sa mère et à sa sœur, et voulut les appeler lorsque la radio annonça que le gouvernement de Salamanca venait d’être attaqué par un groupe terroriste. La police était immédiatement intervenue, mais de nombreux départements avaient été touchés, faisant de nombreuses victimes. Elle appela immédiatement et plusieurs fois sa mère et sa soeur, tombant sans cesse sur le combox. Soudain elle entendit la radio citer le nom des victimes. Le téléphone s’écrasa sur le sol, suivi de larmes. Sa mère et sa sœur avaient été assassinées. Elle se réfugia dans la chapelle pour pleurer. Sofía commença dès lors à vouer un dégoût profond pour Sliven et débuta à frauder, racketter et voler.

    Son père et son frère, également policier, travaillaient trop pour se rendre compte et lui reprocher son comportement illicite. Puis un jour son frère partit pour l’Amérique du Sud, sans avertir, et Sofía se retrouva seule à la maison avec son père qui semblait de plus en plus distant, différent et plus raciste que jamais. Sofía et lui ne s’entendaient plus du tout depuis l’assassinat, et leurs changements respectifs de comportement n’arrangèrent en rien les choses. Lorsqu’elle eut 17 ans, durant la nuit, Sofía voulut fuguer car elle ne supportait plus l’autorité de son père. À la recherche d’argent, elle s’introduisit dans le bureau de son père, utilisant ses pouvoirs pour ouvrir la porte et forcer le coffre. Elle y trouva non seulement une grande quantité d’argent, mais également des documents qui la révulsèrent et l’horrifièrent.

    En feuilletant rapidement et brièvement quelques documents, elle comprit que son père était en fait un agent double, travaillant pour Sliven, et pis que tout, apparemment responsable du meurtre de sa femme et de sa fille. Sofía entra dans une colère noire. Son père, averti par une alarme que son coffre avait été forcé, accourut et la surprit, pleurant et hurlant de douleur. Folle de rage, elle ne lui laissa pas le temps d’effectuer le moindre geste ou prononcer un seul mot. Elle gela instantanément l’eau de chacune des cellules des organes vitaux de son père, de sorte à ce qu’elles explosent de l’intérieur. Son père s’effondra sur le sol. Le bruit lourd du corps heurtant le sol lui fit reprendre ses esprits. Calmement, elle nettoya minutieusement les marques de sa présence et arrangea la scène de manière à faire croire à une tentative de vol. Elle déroba tout le contenu du coffre et le cacha dans un des murs de la chapelle familiale. Puis elle éclata en sanglots et appela la police. Lorsqu’ils arrivèrent, elle leur dit qu’elle avait entendu des bruits étranges dans le bureau de son père. Elle s’y était rendue, força la serrure car elle entendait des pas et y découvrit son père allongé sur le sol, la fenêtre brisée et le coffre ouvert. Les policiers constatèrent des traces d’effraction, que le coffre avait été vidé, et que son père était effectivement mort. En vu des nombreux problèmes politiques et des actes terroristes de Sliven, l’affaire fut très vite classée comme cambriolage ayant mal tourné sans enquête, et Sofia emmenée dans un orphelinat qu’elle quitta très vite. Elle profita des nombreux problèmes dus aux affrontements et de sa situation compliquée pour tenter de changer de vie et oublier son passé, usant de ses charmes et de sa magie pour supprimer son casier judiciaire et certains de ses papiers.

    Dès lors, la jeune élémentaliste erra çà et là, dilapidant très vite son héritage et l’argent qu’elle gagnait, voyageant à travers l’Espagne sans domicile fixe, sans nouvelles de son frère, sans but précis recherchant juste à survivre et oubliant peu à peu son passé. Puis, lors d’une soirée qu’elle devait animer en 2023, elle réentendit parler de l’OMDS et de projets de résistance prévus quelque part aux alentours de l’Angleterre. Cela réveilla en elle quelques souvenirs et elle retourna à Salamanca pour s’introduire illégalement dans ce qui avait été chez elle mais qui avait été vendu à de riches français. Elle se dirigea vers la chapelle et y rechercha les documents de son père qu’elle n’avait jamais osé lire et qu’elle avait enfouis ici il y a trois ans.

    Elle y apprit que sa mère et sa sœur travaillaient en fait très activement pour l’OMDSH et ce dès sa création en 2016, et entretenaient des rapports vraiment soutenus avec une agence,apparemment une école de magie, basée en Irlande et connaissaient de nombreuses personnalités sorcières très réputées. Son père, membre de Sliven depuis 2007, et une équipe spéciale avaient été chargés de les éliminer elles et d’autres membres de l’OMDS du gouvernement pendant que Sliven attaquerait en divers points de l’Espagne. L’élémentaliste, furieuse, fut toutefois surprise de voir que son père avait conservé pareils documents, qu’il souhaitait peut-être pouvoir exhiber en trophée une fois la domination de Sliven devenue totale. Elle fut encore plus furieuse en découvrant les détails de la mission qui devait profiter de la surprise et du désordre provoqués par l’attaque prévue à Valence et d’autres lieux d’Espagne. Une escouade de policiers s’introduiraient dans le bâtiment, soi disant attaqué par des terroristes et ces policiers corrompus par Sliven devaient descendre les membres de l’OMDS et les témoins. Parmi ces policiers corrompus, il y avait son père, les noms de certains policiers, collègues de son père qu’elle avait connus, et le nom de son frère.

    Deux ans plus tard, en 2025, après avoir assassiné cinq des six membres restants, Sofia brûla les documents, se recueillit sur la tombe de sa mère et de sa sœur et partit pour l’Irlande. Elle se dirigeait vers Lómilendë. Elle était sûre que c’était dans ce château centenaire, ancienne école de magie, que les résistants auraient placé leur base de résistance. Arrivée, elle tomba sans surprise sur la base 2304-Z. Élémentaliste douée, elle réussit les tests d’entrée et rejoignit l’OMDS, utilisant le nom de sa mère et de sœur qui étaient connues de leurs services. Elle fut donc rapidement admise, et réussissait avec brio les missions qu’on lui confiait et son talent l’aida à grader quelques échelons, qui étaient à pourvoir. Cependant, elle était incapable de coopérer et faisait régulièrement preuve d’insubordination, stoppant nette sa progression et lui valut d’être remise une fois très rapidement et simplement à sa place par Erzèbeth Nàsdy. Sofía hésitait depuis entre respect ou mépris pour cette femme froide et dure emprunte d’autorité.


    Aujourd’hui, âgée de 23 ans, Lieutenant du Département Combat, elle se plie désormais à l’autorité de Lómilendë et effectue correctement ses missions, uniquement dans le but de partir en croisade envers Sliven pour avoir détruit sa famille, Diable ayant corrompu son père et ayant possédé son frère, à qui elle doit faire payer cette traîtrise et ce déshonneur, mais elle nécessite l’aide de l’OMDS.
    ALIGNEMENT: PRO OMDS


    ~Derrière le masque~

    VOTRE AVATAR: Sofía de Santa Cruz
    VOTRE PRENOM: =)
    AGE: =D
    DOUBLE COMPTE: OUI


Dernière édition par Sofía de Santa Cruz le Mar 24 Jan 2012 - 21:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Erzèbeth Nàsdy
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Finlandaise et Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 54 ans

Nombre de messages : 467
Age : 24
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Sofía Tamara de Santa Cruz y Luna   Lun 23 Jan 2012 - 19:13
Très jolie fiche !

Je ne peux cependant pas te valider pour deux raisons :

- Le grade de sous-lieutenant n'existe pas; je te laisse te renseigner sur les grades existant dans le topic approprié Wink

- Enlève les "justify" apparaissant dans ta présentation. Soucis d'esthétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Erzèbeth Nàsdy
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Finlandaise et Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 54 ans

Nombre de messages : 467
Age : 24
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Sofía Tamara de Santa Cruz y Luna   Lun 23 Jan 2012 - 19:29
Présentation validée. Bon jeu !

PS : Joli avatar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Erzèbeth Nàsdy
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Finlandaise et Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 54 ans

Nombre de messages : 467
Age : 24
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Sofía Tamara de Santa Cruz y Luna   Lun 23 Jan 2012 - 21:21
Autre chose; mets ton "Dossier Personnel" à jour Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sofía Tamara de Santa Cruz y Luna   
Revenir en haut Aller en bas
 

Sofía Tamara de Santa Cruz y Luna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [PCM 2013] Hidro Santa-Cruz [Vuelta al Tachira en Bicicleta]
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» LUNA X GRIFFON FEMELLE 1 - 2 ANS (34) ADOPTEE
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna
» Luna Lovegood(Serdaigle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Archives :: Archives de la trame 3 :: Présentations validées-