AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Traitement militaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Sofía de Santa Cruz
Cheffe intérimaire du service 2 - Münchhausen


Feuille de personnage
Nationalité: Espagnole
Magie pratiquée: Elémentaliste
Âge: 35 ans

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 24/02/2015

MessageSujet: Traitement militaire   Dim 22 Mar 2015 - 14:44
L'idée n'avait pas fait sourire Sofía. Elle avait éclaté de rire. Cela lui avait paru fantasque et bizarre, et s'attendait sincèrement à une plaisanterie ou une tentative ratée d'un psychologue d'entamer la conversation avec elle. Elle cessa son rire et essuya ses larmes lorsqu'elle vit que ce dernier était très sérieux et vexé de sa réaction.
Hombre! Tu t'attendais à quoi? Que moi je serve de traitement? Non mais je suis pharmacienne. Mes médocs travaillent pour moi!
Puis le psychologue lui avait exposé l'idée: aider un patient du service Nyx a retrouver la mémoire. Il lui fallait un environnement familier, quelque chose de rassurant, à quoi se rattacher.
Quelques recherches avaient démontré qu'il avait servi dans ce château quelques années auparavant. Il n'avait plus aucun ami ni famille connues. En temps normal, il aurait été "dégradé" en catéorie C mais la prudence étant de mise, mieux valait avoir quelques "réussites médicales". Un patient guéri serait une bonne nouvelle pour la presse et l'image de Lómilendë.
Le psychologue initié savait que la pharmacienne était une ancienne lieutenant. Bien que le patient et elle-même n'ait pas servis dans le même régiment, elle était la plus habilitée à recréer un environnement militaire valable et crédible: elle avait servi durant la même période et au même endroit.
Le concept était simple: une fois par semaine, l'espagnole endossait un rôle de lieutenant et servait un petit entraînement militaire au russe. Le but était de le remettre d'aplomb, physiquement, et de lui occuper l'esprit. Cela serait aisé pour l'ancienne militaire, certainement amusant, et avait reçu l'aval des supérieurs. Tout autant que ses talents magiques lui permettaient de contenir ledit patient si quelque chose dégénérait.
Ce fut avec une certaine nostalgie et un brin d'amusement que Santa Cruz ouvrit la valise qu'on venait de lui faire parvenir. Tout son équipement y était. Bottes, tenue, grades et médailles distinctives.
-Jajajajajajajaja vaya tontería! Que locura.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ivan Hemsworth
Patient(e) - service 4


Feuille de personnage
Nationalité: Australien et Russe
Magie pratiquée: Chamanisme
Âge: 33 ans

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: Traitement militaire   Mer 8 Avr 2015 - 17:08
Le russe avançait d'un pas peu sûr et très peu convaincu. Il était accompagné de deux infirmiers, l'un deux tenant un calmant prêt à être administré. Même si son état s'améliorait, ses dernières crises n'étaient pas passées sans douleur. Son oeil au beurre noir et sa morsure en était la preuve. Le pauvre Hemsworth s'en trouvait désolé et chagriné, mais ignorait totalement comment le dire. Il faut dire que ses compétences sociales étaient depuis un certain temps vraiment médiocres et pittoyables. Heureusement les patients étaient retournés dans leurs cellules après le repas et la majorité du personnel était très affairé. Ces derniers temps, Lomilendë semblait revenir à une certaine ébullition et reprenait de son essor après la petite crise.
Quelle crise? Pourquoi je pense ça? C'était après mon arrivée, si je me rappelle....non je sais plus très bien. Il y avait un couple...les voix m'ont dit-NON. Ne repense pas aux voix. Laisse les. Elles ne te dérangent pas aujourd'hui, pas pour le moment. Il ne fait pas beau, mais il ne pleut pas. J'ai un peu froid. Oh, ils me détachent de ma camisole?
Complétement déboussolé, l'Australo-russe zieuta autour de lui tout en balançant les bras, réactivant son sang. La pièce était immense, vide, refaite et simple. Bien que les fenêtres soient fermées, il y faisait froid et on ressentait des courants d'airs. Pour une fois, le vent ne retentissait pas, sifflant lugubrement d'habitude dans les plafonds. Puis le regard de l'ancien chaman tomba sur celle qui tronait debout près d'un mur non loin de lui et de l'entrée. C'était une femme d'à peu près son âge, hispanique aux cheveux noirs, attachés, sévère et en tenue militaire. La tenue lui était terriblement familière, cela lui rappelait quelque chose.
Ah OUI! Le traitement! J'avais oublié, ils me l'ont dit. Je vais faire un peu de sport, à mon âge et dans mon état...ah mais je suis pas si vieux en fait. Ressaisis toi. Reconcentre toi.
Il fut ramené à l'ordre par la voix forte de l'Ibère. D'une voix ferme, d'un ton sec et direct, elle se présenta, expliqua pourquoi elle était là, certainement pas pour rire ni babysitter, et que si l'envie de criser lui venait, une bonne rouste le calmerait. Pas très médical...le russe se retrouva rapidement au garde à vous, rigide et droit. Pompes, tours de salles, noms ridicules et féminins, pompes, série d'abdos, pompes et repos.
L'effort et les souvenirs qui l'assaillirent ne lui firent pas tenir rigueur des voix qui lui parlaient. Il entendait Sofía et ses "insultes encourageantes" et les voix ne lui révèlaient rien de plus.
Cependant les choses se clarifiaient enfin peu à peu dans sa tête, cela devenait de plus en plus concis. Ses pensées défilaient et perlaient autant que les gouttes de sueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sofía de Santa Cruz
Cheffe intérimaire du service 2 - Münchhausen


Feuille de personnage
Nationalité: Espagnole
Magie pratiquée: Elémentaliste
Âge: 35 ans

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 24/02/2015

MessageSujet: Re: Traitement militaire   Mer 8 Avr 2015 - 21:08
Hurler, crier, ordonner, sans retenue et sans craintes. De Santa Cruz ne s'était plus amusée ainsi depuis longtemps. Au début réticente de par le côté loufoque, elle se fichait désormais si cela serait utile au patient. S'il devait rester amnésique, qu'il en soit ainsi. Elle se délectait de la soumission complète de cet homme russe. Le traiter ouvertement de sac à Vodka, le forcer à se tenir plus droit qu'une planche de surf, s'activer et courir pour rien...cela lui manquait au final. C'était une adrénaline, un pur plaisir que d'avoir des subordonnés soumis à chacun de ses ordres qui, contrairement à maintenant, se moquaient du paraître et pour lesquels elle ne devait pas afficher un sourire constant, un bien-être et de la compassion. Par pitié, alors ça elle s'en fichait pas mal. Cela la répugnait même, devoir accorder de la pitié à des mourants, des malades et des démunis.

Avec ses collègues ou propres subordonnées, surtout féminines, c'était différent. Elle méprisait la gent masculine et était fière de sa virginité. On la traiter de prude, de sainte-nitouche, mais ceux qui la voyaient danser s'en mordaient les doigts. Sa sensualité n'avait pas besoin de sexualité.
Au terme de cette journée, elle renvoya le patient Hemsworth dans sa cellule, et s'en alla pour ses appartements. Au terme d'une bonne douche revigorante et d'un repas bien mérité (paëla et fruits de mer, afin de poursuivre le côté nostalgique). Elle vit ensuite que la Directrice Pendragon la demandait dans son bureau pour le lendemain. Quel mail étrange, aucune précisions, une simple convocation.  Cela attendrait demain soir.
La lecture de quelques dossiers et rapports la décevèrent, ses derniers résultats sur sa tentative de reproduire le Gel-Coeur avaient été un échec. Elle espérait que la fiole qu'elle avait confiée auparavant à Miss Black serait plus fructueuse. Elle y avait concentré beaucoup de temps et de magie, le résultat devrait s'en approcher.
Elle fut cependant satisfaite d'apprendre que Thompson avait eu plus de chance, elle avait utilisé quelques médicaments de sa composition qui lui avaient permis de s'octroyer quelques catégories C. Elle avait toujours été très maligne et douée, cela ne l'étonnait guère.
Quant à Masaryk, leurs agendas respectifs ne leur avaient pas permis de se revoir afin de lui exposer ses recherches. Peut-être prochainement en aurait-elle l'occasion?

Le suivi des dossiers des patients et des demandes de traitement reçus lui firent constater quelques irrégularités...Fenring et Amargant. Quelque chose ne concordait pas bien entre leurs maladies et traitements requis. Cela était sans importance pour elle. Si un de ces collègues se trompait, elle n'était pas psychologue ni leur supérieure ni leur mère.

Ce fut avec un dernier regard plein de souvenirs sur ses badges qu'elle se coucha paisiblement, tandis que le vent au-dehors s'était levé. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Traitement militaire   
Revenir en haut Aller en bas
 

Traitement militaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Gondor - Sources] La Vie Militaire Gondorienne
» USA : le budget militaire coûte plus cher que le plan de sauvetage
» quelle est cette décoration militaire ?
» ["programation"] récupération var. pour traitement
» chemisette militaire reglementaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: L'Antre de la Souffrance :: Les Tours Cardinales :: Tour Sud-