AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Joyeux Noël [Samaha] - terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Aedan O'Briain
Chef du service 4 - Nyx


Feuille de personnage
Nationalité: Irlandais
Magie pratiquée: Elémentaliste
Âge: 31 ans

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Joyeux Noël [Samaha] - terminé   Lun 20 Avr 2015 - 14:01
[suite de Cadeau et coup de blues hivernal, le début se passe encore dans le bureau de Samaha.]

Samaha s'était rhabillée rapidement après l'acte. Le fait qu'ils se soient envoyés en l'air dans son bureau annulait-il la soirée ? Aedan ne l'espérait pas. La rousse le rassura rapidement, proposant qu'ils se retrouvent dans ses appartements. Il avait vu ceux de sa partenaire la dernière fois, l'inviter ce coup-ci n'était que justice. Il accepta tout en rassemblant ses vêtements qu'il n'allait pas tarder à remettre à son tour. Avant qu'il en ait eu l'occasion, la rousse attira son attention pour lui lancer la culotte en soie qu'elle n'avait manifestement pas remise. « Je n’en aurai certainement pas besoin ce soir ! » Il l'attrapa avec un sourire coquin.

« J'espère que non. »


Il espérait qu'elle ait toujours envie après la discussion qui s'imposait. Aurait-il le courage de la prévenir de ses plans ? Il commençait à un douter. Dès qu'elle fut partie, il se rhabilla enfin et se rendit en cuisine, où il prévint les cuisiniers que deux repas devraient être livrés dans ses appartements le soir-même.

***

Aedan était ensuite allé dans ses appartements, où il avait apporté quelques corrections à des rapports qu'il devrait donner à la directrice. Le cas Amargànt lui demandait beaucoup d'attention. Bien qu'il collabore avec Masaryk qui avait même dernièrement pris le leadership lors des séances, il s'était porté volontaire pour rédiger les documents nécessaires. Après tout, Arkann était son patient, il était logique qu'il s'occupe de la paperasse le concernant. De plus, cela lui permettant d'avoir un contrôle total sur ce qui était écrit. Bien qu'il fasse confiance à Hannibál, il savait sa place en danger et préférait avoir une maîtrise complète des rapports l'incluant. Il lui suffirait simplement de faire co-signer les feuilles au nécromancien.

Une fois son travail terminé, Aedan rangea soigneusement les dossiers. Il se doucha, se coiffa, choisi avec soin la tenue qu'il porterait : élégant, sans en faire trop. Il avait sélectionné une chemise de satin vert émeraude, un pantalon noir... et avait longuement hésité avant de se saisir d'une cravate, noire également. Après avoir d'abord trouvé l'accessoire trop formel, il avait repensé aux tendances animales de sa collègue et avait vu une seconde utilisé bien intéressante au bout de tissu. Qui finirait attaché, lui ou elle ? Il sourit, se réjouissant d'avance.

Quand Samaha arriva, il était fin prêt : les bougies brûlaient sur la table, le repas venait d'être amené et était tenu au chaud par un sort.

Ils s'installèrent à table et échangèrent quelques politesses avant qu'Aedan attaque le sujet.

« Je souhaitais te parler de l'avancement de ma mission avec Selena Nàsdy. »
, annonça-t-il.

La nourriture était délicieuse mais il avait subitement mal au ventre. Impossible d'avaler une bouchée de plus. Il joua avec le contenu de son assiette en continuant à parler.

« Comme tu as pu le remarquer cela prend du temps... Au vu des pouvoirs dont elle a pu hériter, il semble plus sûr que je gagne sa confiance en premier lieu. C'est en bonne voie. »


Que je gagne sa confiance en la séduisant. Il avait été à deux doigts de le dire ; il n'avait pas pu. Au moins, elle était au courant de son plan, elle comprendrait la suite d'elle-même lors du banquet... Voilà qui promettait d'être drôle à voir pour toute autre personne que lui.

Il décida de changer de sujet, la mettant devant sa propre infidélité. Peut-être qu'en s’apercevant du manège d'Aedan, Samaha se souviendrait qu'il avait lui-même accepté qu'elle ne lui ait pas parlé de son mariage et s’accommoderait de la situation.

« Mais dis-moi, je suis étonné que tu ne rentres pas chez toi pour les fêtes, tu dois manquer à ton mari ! »


Il lui fit un clin d’œil, espérant qu'elle ne se vexerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Samaha Black
Cheffe du service 3 - Baudelaire


Feuille de personnage
Nationalité: Anglaise
Magie pratiquée: Chamane
Âge: 34 ans

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Joyeux Noël [Samaha] - terminé   Lun 20 Avr 2015 - 22:59
Après deux heures de préparation, Samaha se présenta à la porte des appartements d’Aedan. Elle était vêtue d’une robe noire semblable à celle de leur premier « rendez-vous », si on pouvait appeler cela comme ça. L’élémentaliste qui lui ouvrit était charmant avec sa petite cravate sur laquelle la chamane fantasmait déjà. Il l’invita rapidement à se mettre à table autour d’un repas entouré de chandelles.
 
Les futilités qui furent abordés ne durèrent qu’un court laps de temps avant qu’un sujet bien plus intéressant ne se présente. Selena. La question avait démangé la sorcière ces derniers jours. Et d’autres s’étaient accumulés, mais ces dernières était mises de côté par la rousse.
 
Après une certaine hésitation qui en présageait long, son collègue lui expliqua qu’il tentait de se rapprocher de la fille… Soit. L’anglaise n’avait pas spécialement envie de creuser la réponse pour le moment. Mais sa patience avait des limites et le beau brun avait plutôt intérêt à en finir vite.
 
Le topic suivant ne fut pas non plus banal. Son mari était à l’ordre du jour. L’irlandais savait donc que Samaha était mariée ou avait-il, peut-être, fait des recherches sur elle après leur première partie de jambe en l’air ? Néanmoins, le sorcier ne sembla s’en offusquer. Au contraire, il aborda la chose sur le ton de l’humour.
 
« Oh ! Tu parles de Caleb ? Il doit certainement être en charmante compagnie d’une poufiasse avec des daddy issues. »
 
L’époux était connu pour ses flirts avec de petites midinettes à problèmes. Leur mariage était libre après tout. Il avait un trophée respectable, au contraire de ses conquêtes délurées, à exposer et Samaha avait obtenu richesse et influence, un parfait win-win. Pourtant, la rousse exécrait son mari. Au fil du temps, elle avait pu constater ses vices et ses défauts qui lui avaient enlevé toute compassion à son égard. Pire ! L’homme commençait à lui imposer des choses…
 
« Sa dernière lubie est d’avoir un héritier. Hmmpf… Plutôt crever que tu lui accorder ça. »
 
La psychiatre ne savait plus très bien si c’était le vin qui accompagnait le repas qui la faisait parler ou si elle avait tout bonnement besoin de se confier. Elle se leva et attrapa son sac duquel elle sortit un petit paquet rectangulaire qui reposait à présent au milieu de sa main tendu vers le chef de service. Lorsqu’il l’attrapa et déballa le contenu, l’anglaise lui expliqua :
 
« C’est une montre Swiss Made. Juste une babiole pour les fêtes. »
 
A vrai dire, le prix de la babiole démontrait à lui seul qu’elle n’en était pas une. Après le très modeste cadeau de son collègue, la rousse hésita à lui offrir le présent, mais après tout elle l’avait déjà commandée.
 
« D’autres questions sur ma vie de famille compliquée ? Peut-être ma mère, mon père… ou mieux encore mon frère ? »
 
La chamane n’avait pas été vexée par la question de son partenaire, mais plus par l’accumulation des événements. Elle avait donc sorti cette dernière phrase un peu sur le ton de l’ironie, espérant qu’il change de sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aedan O'Briain
Chef du service 4 - Nyx


Feuille de personnage
Nationalité: Irlandais
Magie pratiquée: Elémentaliste
Âge: 31 ans

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Joyeux Noël [Samaha] - terminé   Dim 26 Avr 2015 - 23:21
« Oh ! Tu parles de Caleb ? Il doit certainement être en charmante compagnie d’une poufiasse avec des daddy issues. » La réponse de Samaha fit hausser un sourcil amusé à l'élémentaliste. Si le mari n'était pas plus fidèle que sa femme, il n'avait définitivement pas à s'en faire. Décidément, la rousse avait dû gagner gros grâce à ce mariage pour accepter un tel mari. Il n'avait jamais rencontré l'énergumène et ne pouvait par conséquent pas juger les actes de la chamane. L'inverse, par contre, était tout à fait à sa portée : quelle idée de tromper une femme telle que Samaha !

Sa collègue lui parla ensuite des envies d'héritier de son mari, chose qui le fit sourire.

« L'ironie serait de lui donner un héritier qui ne soit pas de lui. »
, lança-t-il pour taquiner la sorcière.

Il n'était cependant pas en train de se proposer. Il était hors de question qu'il ait des enfants. Il se sentait beaucoup trop paternel pour faire un rejeton et l'abandonner avec sa mère. Il s'imaginer s'en occuper, l'élever, lui apprendre des choses... Et en totale contradiction, il ne se voyait pas vivre avec une femme. Trop volage, il ressentait trop ce besoin de liberté pour se fixer réellement avec quelqu'un. Peut-être trouverait-il un jour celle qui le ferait changer d'avis ou alors il n'aurait jamais d'enfant, ce qui, en soi, n'était pas si dramatique. Il regarda attentivement Samaha. Aurait-elle pu être la femme qui l'aurait fait rester si elle n'avait pas été mariée ? Il l'ignorait. Il avait ressenti un étrange pincement au cœur lorsqu'il avait décidé de se rapprocher de Selena. Etait-il dû à de l'affection pour l'Anglaise ou était-ce simplement un semblant de culpabilité amené par le respect qu'il avait pour elle ?

Alors qu'il tergiversait, la chamane avait sorti un petit paquet de son sac et le lui tendait. Il le prit en la remerciant et écouta ses explications en le déballant. « Une babiole », avait-elle dit. Ca, il en doutait fort. Il se sentit soudainement tout à fait ridicule avec sa boite de chocolats. La honte. Il la remercia encore. Il faudrait qu'il se rattrape, maintenant. Il devrait trouver une occasion de lui offrir un cadeau sans avoir l'air de vouloir s'excuser cependant il ne voyait aucune solution. L'événement le plus proche était Nouvel An, pas réellement un prétexte pour un cadeau. Le suivant était... la saint-Valentin. Douce ironie. Pourquoi avait-il fallu que l'anniversaire de Miss Black soit en juin ? Misère. Il y réfléchirait plus tard, décida-t-il.

Elle lui demanda ironiquement s'il avait d'autres questions sur sa vie de famille. Non, aucune, il allait maintenant attaquer un sujet tout autre, comme il l'avait promis à sa charmante proie.

« J'ai d'autres questions qui ne concernent pas ta famille mais une patiente. Où en es-tu avec Erzèbeth Nàsdy ? Je sais que tu n'as rien pu expérimenter par ma faute mais... Déjà effectué une séance ? Une idée du protocole qui serait à appliquer ? La fille a besoin d'être rassurée... »


Le sujet avait de quoi énerver la psychiatre, qui ne pouvait pas réellement s'occuper du cas à cause de sa lenteur à éliminer Selena. Il la regarda avec appréhension en se demandant si elle serait compréhensive. Pourvu que tout se passe bien et que la soirée se termine comme prévu : à deux, dans son lit, sur le canapé, peu importait où. Simplement à deux. Il n'avait aucune envie d'être seul ce soir-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Samaha Black
Cheffe du service 3 - Baudelaire


Feuille de personnage
Nationalité: Anglaise
Magie pratiquée: Chamane
Âge: 34 ans

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Joyeux Noël [Samaha] - terminé   Lun 27 Avr 2015 - 10:58
L'idée proposée par l’élémentaliste avait déjà traversé quelques jours plus tôt les pensées de la chamane. Oui, c’est vrai que la parfaite vengeance serait de lui concevoir un héritier qui n’était pas de lui. Pourtant, Samaha avait déjà balayé cette suggestion. Il n’était pas question que la psychiatre ne mette sa carrière entre parenthèses pour devenir mère. Même si l’option de la nounou était envisageable pour reprendre rapidement ses devoirs professionnels, la grossesse était une étape de vie qu’elle ne souhaitait JAMAIS traverser.
 
Après quelques remerciements sur le cadeau de la rousse, le psychologue attaqua un sujet tout aussi délicat que celui de sa famille, celui d’Erzèbeth Nàsdy. Un topic que l’anglaise aurait préféré éviter, car il lui rappelait trop le fait qu’elle n’ait pas pu encore s’atteler au cas de la nécromancienne. Avant de donner sa réponse, Samaha fixa Aedan quelques instants. Il était particulièrement attirant. L’agacement prit fin sur cette constatation. Il avait besoin de cette information avant de pouvoir passer à des activités plus… ludiques. Pourtant, l’étrange sensation d’être utilisée, elle aussi, lui infligea un pincement au cœur, un amer rappel de leur relation peu conventionnelle.
 
« Je n’ai malheureusement pas pu m’atteler au cas Nàsdy pour les raisons que tu as cité. Mais… si tu veux la rassurer, tu peux lui dire que je souhaite me dégager de mes obligations avant de commencer la thérapie afin d’être totalement concentrée sur son cas. Le Gel-Cœur est après tout encore un domaine complexe et inexploré qui demande une attention toute particulière. »
 
D’un coup, toute la situation qui s’était déroulée la veille ressurgit très clairement. Devait-elle parler de ce qui s’était passé entre Erzèbeth et la directrice ce soir-là ou encore entre Jezabel et son patient ? Après tout pourquoi le ferait-elle ? Parler de Fenring et de Pendragon accorderait peut-être une protection supplémentaire à Samaha, mais en même temps, c’était une trahison qu’elle n’était pas prête à franchir à l’égard de sa supérieure, tant que la situation stagnait en eaux troubles. Quant à la première partie de son questionnement, elle décida finalement de le mettre de côté. Cela ne regardait pas l’irlandais, ni la fille. Si Selena venait à l’apprendre par mégarde, il suffisait de lui expliquer que c’était confidentiel et qu’en tant que parent proche, elle devait rester à l’écart de la thérapie de sa mère.
 
La rousse décida de clore l’échange d’information. Le soir de Noël offrait maintenant une toute autre perspective aux deux amants. Le souper achevé, l’anglaise se leva de table et s’approcha du beau brun. D’un geste délicat, elle lui caressa le bras et l’épaule en se déhanchant autour de lui. Sous le geste, l’élémentaliste avait suivi le mouvement en déplaçant légèrement sa chaise en direction de la chamane. Elle releva légèrement sa robe pour mieux s’asseoir sur les genoux de son partenaire. Samaha attrapa ensuite la main gauche du psychologue et la promena le long de ses formes. Elle l’arrêta sur sa poitrine nue sous le tissu satiné. Puis, elle attrapa la main libre d’Aedan pour la faire glisser lentement sur ses cuisses et la remonter jusqu’à son entrejambe qui, comme promit, était dénué de tous sous-vêtements. Elle intima le bel homme à la pénétrée de ses doigts. Sous le plaisir, la rousse apposa sa tête contre l’épaule du chef de service, gémissant. Excitée, elle accompagnait le geste avec ses fesses apposées sur le sexe de son soupirant.
 
Aedan laissait les rennes à sa compagne. Celle-ci se releva et se tourna cette fois face à son partenaire. Elle promena ses mains sur sa chemise émeraude et desserra un peu la cravate noire avant d’arracher la chemise pour mieux sentir le torse de l’homme déjà excité. A l’aide de la cravate, elle attira les lèvres de son amant pour mieux les embrassées délicatement. Sans autres indications, l’irlandais avait déjà positionné ses mains sur les fesses de la chamane accompagnant ses gesticulations. L’anglaise mélangeait gestes brusques et lents espérant ainsi rendre l’atmosphère beaucoup plus intense.
 
Après un échange prolongé de baisers, le brun se débarrassa entièrement de sa chemise alors que Samaha s’occupait déjà de lui retirer son bas. Elle défit ensuite le nœud de sa cravate et l’utilisa pour emprisonner Aedan à sa chaise. La chamane lui offrit ensuite une fellation profonde. Sa bouche remontait lentement son membre avant de s’enfoncer rapidement. Elle répéta le processus jusqu’à la première jouissance de son partenaire. Attaché, il ne pouvait la toucher. Il devait se contenter de la regarder et de ressentir la douce caresse de sa langue contre son pénis levé.
 
La rousse finit par le délier. Dans un mouvement rapide, l’élémentaliste se releva et entraîna sa partenaire avant de la plaquer sensuellement contre un des murs de son appartement. Il l’a souleva avant de la pénétrer dans un coup de hanche répété. La chamane se délectait de chaque pénétration tout en perdant ses yeux dans le regard de braise de son partenaire. Lorsqu’il la reposa, la psychiatre l’amena cette fois sur le canapé pour mieux se déhancher sur le corps transpirant du sorcier.
 
Il ne fallut que peu de temps avant que les deux tourtereaux ne basculèrent sur le tapis et ne continuèrent leur danse sexuelle. Le responsable du service Nyx attrapa sa cravate pour bander les yeux de Samaha. Sans la vue, elle ressentait beaucoup plus chaque mouvement de son partenaire. Ils continuèrent leur partie de jambe en l’air sur plusieurs meubles avant de terminer leur course à même le sol près de la cheminée du séjour. Dans un dernier orgasme, la chamane ressentait chaque parcelle du corps athlétique de son partenaire contre le sien. Elle enleva son bandeau improvisé avant de s’endormir sous l’épuisement dans les bras d’Aedan.
 
Lorsque les premières lueurs du jour se filtrèrent à travers les rideaux du salon, la rousse se réveilla en même temps que le brun. Les appartements de se derniers étaient un vrai bazar, résultat d’une longue nuit de sexe. Bien qu’il lui ait proposé un petit-déjeuner par galanterie, la cheffe du service Baudelaire prit congé prétextant des affaires à terminer. Avant de quitter définitivement les lieux, elle embrassa une dernière fois Aedan passionnément comme pour graver ce Noël mémorable dans ses plus chers souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joyeux Noël [Samaha] - terminé   
Revenir en haut Aller en bas
 

Joyeux Noël [Samaha] - terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joyeux noel à tous!
» La Taverne du Nain Joyeux
» Joyeux noël à tous !
» Joyeux Noel à tous
» Joyeux Noel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: L'Antre de la Souffrance :: Les Tours Cardinales :: Tour Est :: Appartement 5 - Aedan O'Briain-