AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Confidences et plus si affinités [Aedan] - terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Selena Nàsdy
Psychologue


Feuille de personnage
Nationalité: Finno-Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 24 ans

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Confidences et plus si affinités [Aedan] - terminé   Lun 20 Avr 2015 - 21:01
Pour une raison qui lui échappait, les paroles d’Aedan la réconfortèrent. Il y avait une douceur insoupçonnée dans sa voix, une chaleur atypique. Quand elle repensa à Arkann, la nécromancienne eut un pincement au cœur. Elle s’était faite embobinée. Ce garçon était un patient, pas une victime. Il avait des troubles mentaux et était instable, d’où son internement évident en hôpital psychiatrique. Selena réalisa qu’elle avait encore bien des choses à apprendre et de l’expérience à acquérir.
Elle se rappela également une promesse qu’elle s’était faite au début de ses études en psychologie : ne jamais juger un livre sur sa couverture. Elle ne connaissait pas le Dr. Masaryk et savait mieux que personne la perversion et l’hypocrisie dont les médias pouvaient faire preuve. Le Hongrois était un estimé neuropsychologue. Dans les hautes sphères de pouvoir il était courant d’avoir des démêlées avec la justice. Les eaux de l’influence pullulaient d’ennemis toujours prêts à tout pour vous faire tomber.
La noiraude allait s’en aller lorsque son supérieur la retint. Effectivement, elle n’était pas en état de conduire. Silencieuse elle regarda Aedan. Ce n’était pas très éthique. Résignée, la Finno-hongroise finit par s’abandonner à la tentante proposition après un furtif débat interne
Merci beaucoup Docteur. C’est très aimable à vous.

Ils se dirigèrent donc vers les ascenseurs et se rendirent aux appartements du psychologue. Sobres mais classes, les lieux étaient chaleureux. Aimable et serviable, Aedan alla préparer du thé en invitant la doctorante à se mettre à l’aise. Selena s’assit au salon, détaillant avec intérêt l’environnement. On apprenait beaucoup des gens en observant leur lieu de vie. Très vite, la nécromancienne tomba sur le portrait d’un jeune homme à l’air espiègle. Yezekaël Adrazar sans aucun doute. Le plus grand élémentaliste des derniers siècles. Bien que sa mère et sa marraine ait fréquenté le puissant sorcier de très près, elle-même ne l’avait jamais vu et ne savait que très peu de choses sur lui. Erzèbeth ne l’avait jamais évoqué et Vanina s’était contentée, une fois, de le décrire comme un homme sympathique surdoué dans son domaine. Rien de bien croustillant. Selena avait toujours eu le pressentiment que l’Allemand avait été une personne importante dans la vie d’Erzèbeth et Vanina mais comment exactement ? 
Selena fut tirée de ses pensées par l’arrivée d’Aedan qui lui tendit une tasse de thé. Elle le remercia chaleureusement. Assis face à face, buvant leur infusion en silence, les deux sorciers s’observaient régulièrement à la dérobée. Elle en venait presque à oublier qu’elle devrait le détester. Ne juge pas un livre sur sa couverture. Selena ! La nécromancienne se remémora ce crédo qu’elle avait tant de mal à assimiler. Aedan était gentil, serviable et très beau garçon.
La Finno-hongroise le remercia une nouvelle fois pour sa déférence et engagea la conversation sur un ton allègre. Elle lui demanda s’il se plaisait ici et s’il avait eu le temps de visiter les alentours ou s’il connaissait déjà la région (dans ses souvenirs elle se rappelait l’élémentaliste être Irlandais). Les deux sorciers bavardèrent plusieurs minutes, leurs conversations gagnant lentement en profondeur. Apparemment, en plus d’être un sorcier de renom, il était intelligent. Mise en confiance et en quête de soutien, Selena qui se sentait affreusement seule depuis son arrivée s’ouvrit à lui.
Je pense que vous n’êtes pas sans savoir que mon extraordinaire nomination à un poste qui n’existait pas n’est pas uniquement dû à mes capacités… Tout comme j’imagine que mon nom de famille ne vous est pas inconnu.

L’homme resta silencieux.
Ma mère est désormais internée ici. Je ne sais pas vraiment si je devrais vous en parler mais j’en ai besoin. Je m’inquiète vraiment pour elle. Je n’ai pas beaucoup eu l’occasion de la voir et je ne sais pas du tout si un protocole thérapeutique a été mis en place, ou n’importe quoi d’autre d’ailleurs. Est-ce que vous êtes au courant de quelque chose ?

Le visage de la nécromancienne s’était assombri. La douleur et l’anxiété marquait ses traits. Elle se sentait bien en compagnie d’Aedan et elle avait décidé de suivre son envie de se confier. Après tout, il était psychologue et bien mieux expérimenté qu’elle, il connaissait parfaitement les affres de l’angoisse. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aedan O'Briain
Chef du service 4 - Nyx


Feuille de personnage
Nationalité: Irlandais
Magie pratiquée: Elémentaliste
Âge: 31 ans

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Confidences et plus si affinités [Aedan] - terminé   Mar 21 Avr 2015 - 23:44
Aedan guida son invitée surprise jusqu'au salon. Dès qu'elle eût pénétré dans la pièce, il s'excusa afin d'aller préparer du thé. Quelle drôle d'idée il avait eue là... N'y avait-il pas assez de chambres disponibles, bien qu'elles soient initialement destinées à des patients ? Evidemment, il avait fallu qu'il l'invite chez lui. C'était une bonne idée pour gagner sa confiance, certes, mais la situation pouvait dégénérer tellement vite...

Il rejoignit Selena dans le salon et lui tendit une tasse de thé. Il posa la sienne sur la table basse, pour ranger l'ordinateur portable qui semblait traîner éternellement sur son canapé. Il ne le rangeait que quand il attendait de la visite. La nécromancienne engagea la conversation et Aedan suivit. Elle semblait plutôt joyeuse, pas spécialement affectée par les événements de la soirée. Elle aurait tout de même pu mourir ! Si l'explosion avait bien été causée par Arkann, elle aurait pu être beaucoup plus dévastatrice étant donné qu'il ne maîtrisait pas ses pouvoirs. L'élémentaliste n'avait pas particulièrement cherché à déceler l'origine de l'explosion lors de son court passage sur les lieux. N'ayant pas senti l'énorme concentration de magie pyrique qui aurait dû être à l'origine du sinistre, il doutait que le patient soit la cause de tout ceci. Il n'en aurait cependant pas mis sa main à couper : tout cela devait être examiné plus en détail... Quoique, vu la fureur de la directrice, le petit malin qu'elle avait attrapé était peut-être la source de tout ce grabuge.

La conversation continuait, et l'Irlandais put bientôt s'apercevoir que l'apparence heureuse de son hôte n'était qu'un masque. Elle lui parla de son nom, auquel elle devait sa nomination. Il ne commenta pas : il savait déjà.

« Tout ce que je sais, c'est que votre mère est internée dans le service de Miss Black. »


Il grimaça.

« J'ignore tout de son traitement... Je peux essayer de me renseigner, si vous le souhaitez. Je suis sûr que votre mère est traitée avec une grande attention. »


Timidement, il posa une main qui se voulait rassurant sur celle de Selena.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Selena Nàsdy
Psychologue


Feuille de personnage
Nationalité: Finno-Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 24 ans

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Confidences et plus si affinités [Aedan] - terminé   Mer 22 Avr 2015 - 21:58
Déçue, Selena apprit qu’Aedan ne savait pas grand-chose de plus qu’elle sur l’internement de sa mère. Apaisant, il apposa doucement sa main sur la sienne et la regarda avec tendresse en lui promettant qu’il se renseignerait si elle le désirait. La noiraude approuva faiblement. C’était bon à prendre mais il fallait se rendre à l’évidence, si elle voulait des nouvelles elle devrait aller les chercher à la source. Ou plutôt, à l’une des trois sources : Jezabel, Samaha et Erzèbeth elle-même.

Vulnérable et fatiguée, la gentillesse d’Aedan la réconforta. Elle se sentait bien ici. Doucement elle se rendit cependant compte qu’elle s’était rapproché imperceptiblement mais sûrement de son chef de service qui lui tenait la main, leur regard perdu l’un dans l’autre. Précipitamment, la nécromancienne se leva.

Euh… je me sens… je veux dire. Il est tard. Je devrais aller me reposer.

Immédiatement, l’Irlandais se leva et la dirigea vers sa chambre. Devant ses protestations il lui assura qu’il ne voyait aucun inconvénient à dormir au salon. La psychologue finit par abdiquer. Il lui souhaita bonne nuit et referma la porte.

Perdue, Selena resta immobile quelques instants. Elle allait dormir dans le lit d’Aedan après avoir passé une soirée chargé émotionnellement en sa compagnie, la déontologie était décidément mise à rude épreuve. La Finno-hongroise se déshabilla lentement et se glissa sous les draps. La nuit fut cependant bien courte. Elle ne réussit pas à trouver le sommeil, sa tête envahie de pensées et d’idées, de fantasmes et de craintes.

Sa mère allait-elle guérir ? Akrann allait-il bien ? Le docteur Masaryk était-il aussi doué qu’on le disait ? Quelle était cette insaisissable et indescriptible intuition qui la tiraillait incessamment depuis son arrivée ?

A son réveil le lendemain matin, les quelques heures de sommeil qu’elle avait finalement réussi à grappiller, elle se leva, toute endolorie, pâle et exténuée. Elle tenta de dompter sa tignasse en la nouant en une queue de cheval haute et renfila ses habits. Il était exclu qu’elle passe la journée ici, habillée comme une clocharde et dans un état aussi pitoyable. Elle ne servirait de toute façon pas  grand chose.

Dans la cuisine, elle croisa Aedan qui lui aussi était déjà debout. Il la salue chaleureusement, elle marmonna une réponse. Elle n’était pas du matin. Toujours aussi attentionné, il lui proposa un café qu’elle accepta volontiers. Etant dans son service, elle en profita pour lui demander si elle pouvait avoir la journée libre. Il accepta immédiatement, arguant même qu’il ne l’aurait de toute façon pas laissé travailler aujourd’hui. Elle devait rentrer se reposer. La nécromancienne sourit. Elle finit son kawa et le remercia avant de partir.

Elle ne travaillait pas les trois prochains jours. Aedan lui avait donné congé aujourd’hui et elle n’était pas sur les plannings le 24, 25 et 26. Ils se reverraient donc au banquet. Bien. Un peu d’eau aurait temps de couler sous les ponts et une distance toute professionnelle de se recreuser. Qui plus est, s’éloigner de Lómilendë quelques jours ne lui ferait pas de mal, de toute façon elle rendrait certainement visite à sa mère pour Noël.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confidences et plus si affinités [Aedan] - terminé   
Revenir en haut Aller en bas
 

Confidences et plus si affinités [Aedan] - terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: L'Antre de la Souffrance :: Les Tours Cardinales :: Tour Est :: Appartement 5 - Aedan O'Briain-