AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui ne dit mots consent !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Aasimir Fenring
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Français
Magie pratiquée: Elémentalisme
Âge: 27 ans

Nombre de messages : 111
Age : 31
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Qui ne dit mots consent !   Mar 21 Avr 2015 - 8:43
Bonjour à tous ! 

Je tiens tout d'abord à dire que je suis très content de ma présence sur le forum, des Rps que je fais avec les différents joueurs, ainsi que des échanges que j'ai avec certains membres (même si certains mettent beaucoup de temps voir ne répondent jamais ou presque...). De plus, je tiens à dire que comme cette petite contrée coincée dans le montagne et vivant sa petite vie sans se soucier réellement de ce qui se passe dans le monde, je suis totalement et toujours aussi neutre que la suisse. 

Ceci étant dit, je peux me permettre de poser rapidement un petit billet d'humeur/avis sur une situation. Cela ne changera certainement rien à la dite situation, mais je pense qu'il est important que quelque chose soit dit : Car qui ne dit mots consent et c'est en se taisant et en tournant la tête que les tyrannies et autres débilités de ce genre commencent (je ne ferai pas de leçon d'histoire sur la 2nd guerre mondiale et la montée du fascisme, ou sur l'époque stalinienne ou sur toutes les autres monstruosités qui ont pu émerger suite à l'absence de réaction d'une population parfois trop lâche, parfois trop indécise et certainement trop faible pour simplement dire ce qu'elle pensait).

J'ai suivi avec motivation l'histoire entre Arkann et le reste du monde (xD) voulant à tout pris savoir comment elle allait se terminer et même peut être y participer.
Ma surprise fut assez grande quand j'ai pu voir la tournure des événements, la conclusion, et surtout l'absence de Raison (avec un R majuscule !) dans tout cet imbroglio de passions, de vanités et de bêtises.

Je pense personnellement, pour avoir suivi ça de loin et avec mes modestes connaissances sur le sujet (non exhaustives clairement !) que certaines choses ont été faites et qu'elles n'auraient pas du l'être. Des deux côtés de la barrière qui opposait le staff et Arkann. 

Je ne reviendrai pas dessus, ça ne ferait que rallumer un feu et je n'aime pas l'odeur du cochon grillé que mon pauvre personnage risque de prendre par un retour de flamme...
Cependant je dirai une petite chose : 

Dans ma vision du Rp (et il me semble que les règles générales du Rp sur tous les forums existants partagent mon avis) un joueur IRL est totalement et pleinement propriétaire de son personnage. De ce fait, il ne peut arriver aux personnages que des choses en lien avec le background du forum, la trame actuel du forum, et les RPs avec les autres joueurs, dans la limite de l'acceptation du joueur propriétaire et des accords prévus et passés avec les autres joueurs concernés. 

Ce qui implique : 

  • ne pas joueur un personnage d'un autre joueur sans lui avoir demandé son avis et avoir reçu l'accord du propriétaire. 
  • Ne pas tuer un personnage sans l'accord du propriétaire, même si tout est en faveur de la dite mort
  • Mettre au point IRL ou par Mp, les bases et la direction d'un Rp pour que les deux parties (ou plus) soient satisfaites.


Il y a de nombreuses autres implications que je ne citerai pas mais qui tombent sous le sens...

Et je suis au regret de dire, que d'après les échos et la lecture que j'ai pu avoir des Rp sur le forum... il y a clairement eu un soucis et un non respect de ces règles basiques et normalement irréfutables/umbreakable.

Je ne suis pas au courant de tout, et ma vie ne va pas changer suite aux conséquences de tout ça. Je ne vais pas changer ma façon d'être, ni mon activité Rp sur le forum, ni mes échanges avec les gens à cause de tout ça. 

je tiens juste à faire part de ma pensée : Je n'aime pas du tout ça ! 

Et je tiens à préciser que, toujours dans mon optique, ce genre de situation ne peut avoir que des effets négatifs, aussi bien pour les joueurs présents, partants qu'arrivants. 

Ceci étant dit, et certainement pas très bien écrit car fait rapidement avant de commencer mon travail et rédigé comme c'est sorti de mon cerveau pas frais, je vais vous laissez réfléchir à tout ça. 
Nhésitez pas à répondre ici ou en Mp je suis ouvert à la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hannibál Masaryk
Chef du service 5 - Hyde


Feuille de personnage
Nationalité: Hongrois
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 34 ans

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Qui ne dit mots consent !   Mar 21 Avr 2015 - 9:25
Bonjour,

Sans vouloir moi même mettre de l'huile sur le feu je vais, au nom de l'administration, mettre les choses au clair. Premièrement, je pense sincèrement que tu n'as pas les connaissances nécessaires pour t'exprimer sur le sujet. Ainsi, je comprends tes questionnements qui ne trouvent évidemment pas réponses. Je vais tenter de mon mieux de t'éclairer.

Premièrement, à répéter une énième fois, le forum a été construit sur un modèle nouveau où si les fiches de présentations peuvent être succinctes c'est dans le but clair de faire tourner les personnages. Les têtes tombent. Pas de manière dictatoriale comme tu sembles le sous-entendre mais selon des règles de logique incontestables. A savoir dans le cas précis d'Arkann :

Reposons brièvement le cadre : nous sommes dans un Hôpital Psychiatrique a deux facettes : l'une officielle d'établissement de soins, l'autre officieuse de haut lieu d'expérimentations illégales. A.A, jeune patient est admis à l'hôpital. 

Les problèmes ont commencé lorsqu'il s'est présenté comme : avec une disposition extraordinaire pour les quatre éléments et une intuition surhumaine. Je noterai sur ce point que tu étais d'ailleurs le premier à condamner les doubles comptes créés dans le but de soutenir un personnage principal. Exactement ce qu'a fait le Arkann avec son deuxième personnage Leopolod. Ceci ne sont pas des raisons pour occire un personnage unilatéralement bien évidemment. Nous lui avons donc envoyé un mp pour lui faire remarquer qu'il fallait qu'il prenne garde à ne pas devenir un superboulet. Il a d'ailleurs répondu que, je cite, "si le petit devient trop grand il vous faut l'éliminer  Wink". 

Les actions antijeux d'Arkann se sont affilées (avec plaintes d'autres membres qui étaient excédés par ses comportements)

  • Son intuition surhumaine
  • Sa capacité à, après avoir été perdu par la directrice elle-même, ne pas paniquer et retrouver son chemin
  • Etre le seul à échapper à l'explosion
  • Réussir à s'échapper alors qu'il était ramené à sa chambre. 


A ce stade il me parait capital de répéter que : le patient allait découvrir le secret de Lómilendë. Raison évidente pour le tuer, tout le monde en conviendra. Matthew Nichols est d'ailleurs décédé pour cette même raison. 

Lors des mps que nous avons reçuss concernant la trame, Arkanna avait écrit "si Arkann doit mourir, je m'y résoudrai, même si je préférerais éviter". L'éviter il en a eu l'occasion. Il a été mis en garde mais a persévéré. Lorsque son heure est venue il a catégoriquement refusé, plaidant que ce n'était pas logique. Il nous a ensuite exposé vouloir que son personnage devienne initié --> absolument inconstant. Arkann est jeune et sans aucune formation psychologique, il est totalement inutile à la direction. 

Nous lui avons donc proposé, pour ne pas avoir à le tuer, d'exacerber son amnésie et de l'envoyer dans un autre établissement. Arkann devait disparaître de Lómilendë, il l'avait cherché, la logique l'ordonnait. Le joueur n'a rien voulu savoir et n'a lâché sur aucun compromis. Archétype de l'antijeu. Il prenait des décisions unilatérales et voulait que tout se passe comme il l'avait prévu. L'inverse du RPG donc. De mon point de vue, c'est le joueur lui-même qui allait à l'encontre des règles fondamentales de RPG dont celle de respect des règles du forum sur lequel on s'inscrit et celle de consistance. Son personnage était un "grosbill". Vraiment pas agréable. 

Voici le dernier MP que le joueur a reçu avant de se désinscrire :

Jezabel Pendragon a écrit:
"Alors...
Après examens de tes propositions, nous n'avons réussi à en trouver aucune qui puisse être cohérente avec notre forum/le caractère de nos personnages/l'histoire et les capacités d'Arkanna. 

La seule solution semblerait être de tuer Arkann quitte à perdre un très bon posteur. Manifestement tu n'es pas vraiment dans l'esprit de la nouvelle version du forum qui exige un renouvellement, surtout en cas de dépassement des règles comme tu l'as fait avec ton personnage. Nous n'arriverons pas à y trouver notre compte.

Encore une fois, j'insiste sur le fait que ce n'est pas personnel. La plupart des membres vont perdre un personnage au court de cette trame et parfois pour bien moins que les agissements d'Arkann. Il n'est pas logique de le sauver et nous n'arrivons pas à trouver tes propositions en accord avec notre point de vue.

Merci beaucoup pour ta participation et n'oublie pas que tu seras toujours le bienvenu si tu retrouves la motivation à participer à notre forum"



En résumé, après de nombreuses chances qui lui ont été accordées, nous n'avons fait qu'appliquer les règles de logique de ce forum. Chaque jeu a des règles. On ne fait pas apparaître Harry Potter au milieu des X-Men ou on n'évoque pas les voitures dans GOT. Cohérence élémentaire. Nous avons cherché le compromis, la discussion n'en était pas vraiment une. Quand tu parles de despotisme, crois-moi, tu te trompes de côté. 
Nous restons à ta disposition (ou celle de tout autre membre) pour d'éventuelles questions.

Bonne journée. 


Au nom de l'administration, Hannibál Masaryk 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aasimir Fenring
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Français
Magie pratiquée: Elémentalisme
Âge: 27 ans

Nombre de messages : 111
Age : 31
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Re: Qui ne dit mots consent !   Mar 21 Avr 2015 - 10:00
Des explications claires, calmes et précises sont toujours utiles pour clarifier une situation obscure ^^

regrettable d'en arriver à cette conclusion. 

Mais bon... la vie continue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui ne dit mots consent !   
Revenir en haut Aller en bas
 

Qui ne dit mots consent !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'histoire en quatre mots
» Des mots (à deux)
» Au delà des mots...
» les mots par joelle
» Ces mots étranges, venus d'ailleurs ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Les Maléfices de l'Esprit :: Aides et Suggestions-