AccueilPortailDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -39%
Ordinateur portable ASUS Chromebook Vibe CX34 Flip
Voir le deal
399 €

Partagez
 

 Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amélia

Amélia
Lómilendë 1.0


Feuille de personnage
Nationalité: Inconnue
Magie pratiquée: Aucune
Âge: 25 ans

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/07/2007

Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Empty
MessageSujet: Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé]   Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Icon_minitimeVen 12 Mai 2023 - 23:13
« Non… », susurra Amélia emmitouflée entre les draps.
 
« Non… non… NON ! »
 
Ses cauchemars altérèrent son sommeil déjà bien trop fragilisé. Leur arrivée, à sa maîtresse et elle, au cœur de la nuit, dans cet endroit maudit n’avait rien arrangé. Elle se redressa dans son lit et enfouit son visage entre ses mains.  Elle s’était réveillée en détresse mais elle n’arrivait pas à retracer ses dernières pensées.
 
Amélia n’avait pas voulu remettre les pieds dans cette école. Elle savait que sa maîtresse avait le cœur brisé d’avoir abandonné son petit dernier. Elle se faisait aussi du souci pour la santé de la Comtesse. Il était bien trop tôt pour effectuer ce genre de voyage.
 
Trop frustrée pour se rendormir, elle décida de descendre des appartements de la directrice pour cueillir de la sauge dans le jardin. Elle passa ensuite par les cuisines pour y prendre de quoi préparer du thé. Elle y ajouta quelques épices réputées pour leurs vertus réparatrices. Discrète, elle remonta les innombrables escaliers sans se faire voir. Sa maîtresse aimait soigner ses entrées et elle ne voulait surtout pas lui gâcher ce petit plaisir.
 
Arrivée en haut des six étages, elle rejoignit les appartements de la Comtesse. Elle déposa délicatement le plateau dans la chambre et entreprit de dépoussiérer les pièces attenantes. Les nombreuses années d’absence avaient eu raison de la propreté sans faille des lieux lorsqu’Amélia en faisait une de ses plus hautes priorités. Sa maîtresse se leva et s’empara de l’infusion.
 
« Madame ? » appela-t-elle timidement. « Vous êtes sûre de ne pas vouloir vous reposer ? Ce n’est pas raisonnable de… » mais elle fut coupée nette dans son élan. D’une révérence dont elle avait le secret, elle s’éclipsa pour laisser la Comtesse en paix.
 
Le reste de la journée, elle le passa à apprêter les appartements de sa maîtresse. Elle espérait de tout cœur quitter ces lieux au plus vite, mais dans le cas où leur séjour devait se prolonger, elle voulait que tout soit des plus agréables. Le reste du temps s’écoula à vive allure. En soirée, elle mijota un goulash pour rappeler les douces saveurs épicées de l’enfance de sa maîtresse.
 
Cette deuxième nuit fut moins mouvementée que la première. Le repos avait été cette fois-ci au rendez-vous. Levée aux aurores, Amélia réitéra la préparation de son infusion. La Comtesse lui confia peu après son réveil la mission d’amener au village une lettre de sa plume. La servante s’exécuta après le repas de midi. Elle amena la missive à la coursière qui lui remit une lettre à l’attention de sa maîtresse.
 
Sous les regards méfiants des gens du village, elle reparti en direction du château. Elle, qui avait l’habitude de s’effacer dans la foule, n’appréciait guère le regain d’intérêt pour sa personne. D’un pas pressé, elle remonta les étages pour retrouver sa maîtresse et lui remettre la précieuse communication.
 
« Madame… Votre lettre est route. »
 
Amélia déposa délicatement la lettre qu’on lui avait confié en retour.
 
« La coursière m’a donné cette lettre qui vous était adressé. »

Comme à son habitude, elle inclina la tête en attendant que sa maîtresse la libère.


Dernière édition par Amélia le Mar 16 Mai 2023 - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Báthory

Elizabeth Báthory
Directrice


Feuille de personnage
Nationalité: Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 38

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 18/04/2023

Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé]   Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Icon_minitimeDim 14 Mai 2023 - 22:24
L’esprit en effervescence après sa balade matinale et sa rencontre avec la boulangère, la comtesse se retira dans ses appartements. Grâce aux soins assidus d’Amélia, ceux-ci avaient déjà retrouvé leur faste d’antan. Enfermée dans sa tour, elle se ressourçait dans leur obscurité duveteuse. Lovée dans un énorme fauteuil, la nécromancienne méditait. Son regard perdu dans le vide. Rien ne pouvait remplacer Čachtice mais… et si, après tout, Lómilendë et son château devenaient sa nouvelle tanière ? Agacée, elle chassa l’idée. Tout irait bien. Une fois von Capol hors circuit, elle quitterait Tarasp.

Lorsqu’Amélia se glissa en silence dans la chambre, elle découvrit sa maitresse tapie dans les ténèbres, immobile. Délicatement elle l’interpela pour l’informer que sa missive avait été postée… et qu’elle en avait reçu une. Intriguée, elle lui fit signe d’approcher. La domestique s’exécuta et lui tendit la lettre.

-        Merci Amélia.

L’enveloppe était marquée du sceau impérial.

-        Une tasse de thé, je te prie.

La domestique acquiesça d’une courbette et se retira pendant qu’Elizabeth découvrait le contenu du parchemin. Sous des formes obséquieuses se dessinait une menace claire : si elle ne rentrait pas dans le rang, la comtesse serait disciplinée.

[…] malgré votre remarquable régence, nous vous invitons à consulter plus étroitement son excellence le comte Ferenc II Nádasdy de Nádasd et Fogarasföld […]
On appréciait apparemment que très peu son influence grandissante. Toute puissante qu’elle était, elle restait la femme de.

-        Rats, persiffla-t-elle en froissant la lettre.
-        Madame, votre infusion, déclara la servante qui venait de réapparaitre.

La nécromancienne posa la lettre et saisit la tasse.

-        Amélia ? demanda-t-elle d’une voix pensive.
-        Oui maîtresse ?
-        Si tu étais à ma place, qu’est-ce que tu ferais ?

Au regard interrogateur de sa domestique, elle désigna le parchemin d’un mouvement de tête.


Dernière édition par Elizabeth Báthory le Dim 21 Mai 2023 - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amélia

Amélia
Lómilendë 1.0


Feuille de personnage
Nationalité: Inconnue
Magie pratiquée: Aucune
Âge: 25 ans

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/07/2007

Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé]   Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Icon_minitimeMar 16 Mai 2023 - 20:47
« Rats »

Amélia ne sursauta pas la moindre lorsque la Comtesse éleva la voix en insultant les instigateurs de la correspondance. Son destin était lié à sa maîtresse depuis son plus jeune âge. Elle prenait la liberté d’expression dont faisait preuve la Comtesse avec elle comme une des plus haute marque de confiance. Après avoir terminé de remuer le liquide chaud dans la tasse de porcelaine, elle la déposa au côté de sa maîtresse.

« Madame, votre infusion. »

Habituée au rituel du thé auprès de sa maîtresse, elle attendit patiemment à ses côtés lui offrant une présence silencieuse.

« Amélia ? »

« Oui, maîtresse », répondit-elle pratiquement sûre que les prochaines paroles de sa maîtresse allaient la congédier.

« Si tu étais à ma place, qu’est-ce que tu ferais ? », lui demanda la Comtesse en désignant le parchemin.

Prise au dépourvu, Amélia avança sa main, si assurée dans les tâches ménagères quotidiennes, maladroitement en direction de la lettre, puis se ravisa.

« Puis-je ? », s’excusa-t-elle presque.

La Comtesse lui répondit en secouant le bras vivement comme si c’était une évidence au vue de la question qu’elle lui adressait. Amélia s’empara délicatement de la correspondance entre ses doigts fins. En entamant sa lecture, elle s’égara un instant sur l’appréciation de sa capacité de lecture qui s’était grandement améliorée aux côtés de sa maîtresse. Cette dernière lui avait ouvert un nouveau monde incroyable qui regorgeait d’aventures chevaleresques et d’histoires d’amour parfois tragiques, parfois comiques.

Sous le regard perçant de sa maîtresse, elle retrouva rapidement sa concentration. Rats. Cette fois s’était elle qui l’avait pensé férocement. Comment ses êtres inférieurs osaient donner des ordres à sa maîtresse. Elle qui était certainement la plus grande Femme, la plus grande Sorcière, le plus grand Être qui n’avait jamais foulé cette terre. Non, ce n’était pas ça. Ces rats, ils avaient peur.

Qu’est-ce que j’aurais fait si j’étais la femme la plus influente de tous les temps ? Je les aurais écrasés d’un claquement de doigts. Je les aurais obligés à supplier pour leur vie et celle de leurs proches. Je les aurais éliminés ! L’esprit d’Amélia avait comme pris feu. C’était comme si une autre personne à cet instant l’avait habité. Elle secoua vivement la tête murmurant « Non… non… non… » avant de se ressaisir. Elle s’éclaircit la voix pour reprendre pied sur ses pensées.

« Je suppose qu’avec votre influence et vos ressources, je chercherais un moyen de faire pression sur eux et les obliger à revoir leurs exigences. Sûrement que ces… Bâtards ! …personnes doivent avoir des secrets ou des faiblesses qui, une fois découvertes, les empêcheront de vous forcer à quoi que ce soit. »

Elle regarda sa maîtresse intensément pour sonder sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Báthory

Elizabeth Báthory
Directrice


Feuille de personnage
Nationalité: Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 38

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 18/04/2023

Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé]   Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Icon_minitimeDim 21 Mai 2023 - 19:03
Concentrée, Amélia parcourait la lettre avec attention. Si son visage restait de marbre, ses pensées étaient en ébullition. Un magma dont se délecta Elizabeth. Je les aurais écrasés d’un claquement de doigts. Je les aurais obligés à supplier pour leur vie et celle de leurs proches. Je les aurais éliminés ! . Un torrent vindicatif, une colère âcre – telle une fumée épaisse et noire. La comtesse sourit à sa domestique lorsqu’elle lui répondit timidement. Evidemment. Evidemment qu’elle devait mettre cesse à cette mascarade et écraser ces cloportes. Après tout, leurs insultes n’étaient ni plus ni moins qu’une déclaration de guerre. Ce n’était pas tant le fait qu’elle soit une Magique qui les effrayait. Non, non. Elle savait très bien que c’était sa condition de femme qui les terrorisait. Une femme puissante et intelligente. Une femme dont ils ne parvenaient pas à suivre l’intellect. Une femme qui les laissaient cois avec ses argumentaires maniés avec style dans les diverses cours de l’empire – et au-delà. Une femme qui les fascinait, c’était certain, par son aisance dans le maniement tant des armes que des langues. Rats.

Ce qu’il lui fallait désormais, c’était un plan. Bien que ce ne fut pas l’envie qui lui manque, la nécromancienne ne pouvait pas débarquer à Prague et exterminer l’empereur et ses marionnettes. Toute puissante qu’elle était, elle était isolée. Ou du moins pas assez soutenue. Elle fantasmait encore sur l’armée de nécromanciennes qu’elle ferait marcher sur la capitale pour y assassiner Rudolph et lui prendre sa couronne - Impératrice Bathóry – lorsqu’elle réalisa qu’Amélia était suspendue à ses lèvres.

- Des secrets ou des faiblesses qui, une fois découvertes, les empêcheront de vous forcer à quoi que ce soit, répéta-t-elle d’un air absent.

Elle se leva et épousseta son corset avant de joindre ses mains à hauteur de son sternum et de poursuivre sur son habituel ton impérieux.

- Je vais contacter nos alliés et organiser la riposte. Mon cousin en Transylvanie sera ravi de jouer des muscles.

Elle s’approcha jusqu’à l’une des fenêtres de son appartement dont l’épais rideau noir était dûment tiré. D’un doigt elle l’écarta pour observer la cour en contrebas.

- Pendant ce temps-là, j’ai une mission pour toi ma chère.

Dehors, plusieurs silhouettes indistinctes se baladaient.

- J’ai besoin de jeunes filles.

Le lieu où elle reprendrait ses activités était tout trouvé ; dans son manoir au village, mais sans la présence de ses autres fidèles servantes, Amélia devrait s’occuper du recrutement.
Revenir en haut Aller en bas
Amélia

Amélia
Lómilendë 1.0


Feuille de personnage
Nationalité: Inconnue
Magie pratiquée: Aucune
Âge: 25 ans

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/07/2007

Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé]   Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Icon_minitimeVen 26 Mai 2023 - 17:38
L’esprit de la Comtesse semblait bouillonner. Amélia retint sa respiration pendant ce débat interne auquel elle n’était pas conviée. Sa maîtresse était-elle satisfaite ? Déçue ? En colère ? de la réponse de sa servante ? Habituée à rester discrète, la jeune femme ne bougea plus jusqu’à ce que la directrice remarqua finalement son attente.

Pfiouuuuuuu. Amélia relâcha son souffle d’une traite quand sa maîtresse récita son plan d’action tout trouvé. Contacter vos alliés ! Oui, maîtresse, montrez-leur ! Montrez-leur qui est la plus puissante de toute.

« Pendant ce temps-là, j’ai une mission pour toi ma chère. »

Une mission pour moi ? Amélia bouillonnait intérieurement. Rien ne la remplissait plus de joie que lorsque sa maîtresse lui confiait une tâche. Son trépignement fut pourtant de courte durée. La nature de la requête était pour le moins peu usuelle et la servante n’était pas sûre de comprendre ce que la Comtesse attendait d’elle.

« Madame ? Des jeunes femmes ? », répéta-t-elle bredouille.

Où diable allait-elle trouver des jeunes femmes et surtout comment allait-elle les ramener à sa maîtresse. Une image sanglante traversa l’esprit fragile d’Amélia avant de disparaître comme elle était venu. La servante s’était vu poignard en main et trois jeunes femmes à ses pieds. « Non, non, non… » murmura-t-elle encore, comme une prière qu’elle s’adressait à elle-même. Elle redevint maîtresse d’elle-même tant bien que mal et questionna :

« Je voulais dire, madame, quelles compétences ou attributs souhaitez-vous que ces jeunes filles possèdent ? Et que désiriez-vous que je dise à celles-ci pour vous les amener ? Et où aimeriez-vous les rencontrer ? Votre bureau ? »

Sa maîtresse voulait-elle de nouvelles servantes ? Si c’était le cas, c’est que la Comtesse souhaitait résider à Lómilendë plus que ce qui était initialement prévu. Cette pensée fit tressaillir Amélia.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Báthory

Elizabeth Báthory
Directrice


Feuille de personnage
Nationalité: Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 38

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 18/04/2023

Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé]   Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Icon_minitimeLun 29 Mai 2023 - 14:10
Dans l’étrange univers de la comtesse, fait de ténèbres et d’incantations, Amélia était essentielle. D’aussi loin qu’Elizabeth s’en souvenait, la domestique avait toujours été à ses côtés : une ombre embrassant la sienne. A l’image de sa maitresse, il y avait chez elle quelque chose de sibyllin, d’insaisissable. Et si les deux femmes partageaient une apparence hantée réhaussée par le contraste saisissant entre la pâleur de leur peau et l’obscurité de leur chevelure, elles se distinguaient clairement par leur aura respective. Menaçante pour la première. Docile pour la seconde. Pourtant, malgré ces façades aussi complémentaires qu’opposées se dissimulait tant chez l’autoritaire comtesse que chez sa servante une nature sauvage.

Amélia recelait de secrets. Le plus intéressant aux yeux froids de la comtesse étant indubitablement celui de ses soudaines et aléatoires pertes de mémoire – juste derrière celui de sa jeunesse éternelle.

-        Tu m’as bien comprise, lui répondit fermement la nécromancienne.

Elle s’approcha de la jeune fille et glissa délicatement son index droit le long de son visage.

-        Tu trouveras probablement mon bonheur en te promenant à Schuls. Ce déplorable hameau regorge de paysannes en quête d’argent. Propose-leur un poste de servante au manoir.  

Mis en pause par sa venue forcée à Lómilendë, il était grand temps pour ses desseins de reprendre forme. Le regard absent, la comtesse effleura la base de son cou.

-        Et fais en sorte qu’il y ait un bassin dans la cave.


Dernière édition par Elizabeth Báthory le Dim 11 Juin 2023 - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amélia

Amélia
Lómilendë 1.0


Feuille de personnage
Nationalité: Inconnue
Magie pratiquée: Aucune
Âge: 25 ans

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/07/2007

Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé]   Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Icon_minitimeVen 9 Juin 2023 - 18:18
Le sang d’Amélia se glaça aux paroles de la Comtesse. Elle avait comme un goût âpre au fond de la gorge. Trouvez des jeunes filles, bien… leur proposer un poste, bien… s’assurer qu’il y ait un bassin dans la cave ? Pourquoi ? Non, ce n’était pas la place d’Amélia de remettre en question sa maîtresse. Un bassin, elle voulait ? Un bassin, elle aurait.

« Oui, madame. », furent les seuls mots qu’elle prononça avant de s’incliner et de disparaître laissant la Comtesse seule avec ses desseins.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé]   Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé] Icon_minitime
Revenir en haut Aller en bas
 

Un retour amère, des habitudes et une correspondance [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Au cœur du Château :: Tours :: Les appartements et le bureau d'Elizabeth Báthory-