AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Yezekaël Adrazar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Yezekaël Adrazar
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Allemande
Magie pratiquée: Elementaliste
Âge:

Nombre de messages : 209
Age : 24
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Yezekaël Adrazar   Ven 13 Juil 2007 - 22:02
Yezekaël Adrazar
Nom : Adrazar
Prénom : Yezekaël
Age : 27ans
Nationalité : Allemande




Histoire
Yezekaël a vu le jour dans l’une des plus riches et puissantes familles d’Allemagne. Depuis tout petit, ses parents lui ont conté la longue histoire des Adrazar. Le jeune garçon connaissait de nombreux titres, victoires et faits glorieux de ses ancêtres. Malgré tout, un seul de ses illustres aïeuls réussit à attiser la curiosité du petit : Maël Adrazar. D’après les rumeurs, il avait fondé une école avec l’aide d’une légendaire chamane et d’une puissante nécromancienne, Zaïna Obi et Elisabeth Bàthory. Le jeune Adrazar s’y intéressa de plus près et fit quelques découvertes intéressantes. Malheureusement cet intérêt disparut subitement lorsqu'il fut placé dans un établissement pour jeunes élémentalistes. L’étude de la magie occupait toutes ses pensées, il oublia Maël Adrazar et son institut. Le jeune homme se découvrit une passion pour le duel, il intégra le club de son école et remporta la victoire sur la plupart de ses adversaires. Il avait une telle facilité pour maîtriser les quatre éléments, sûrement due aux pouvoirs de sa famille. Le jeune garçon ne resta que trois ans dans ce collège. Jugeant qu’il ne pourrait rien lui apporter de plus, il fit ses bagages et rentra au manoir familial.

Pendant ce temps, Manann – le père de Yezekaël – luttait pour la suprématie de sa lignée. Tout tournait autour de complots et d’assassinats. Plusieurs sorciers perdirent inutilement la vie dans ce conflit. Malgré les conséquences désastreuses, Manann décida que le jeu en valait la chandelle et continua dans sa folle lancée. Le doute, la peur s’immiscèrent dans les membres de sa famille. Ils décidèrent alors d’éliminer Manann. Le meurtre reste encore inexpliqué, a-t-il été commis par les Adrazar ou par les membres d’une autre famille ? La lignée se déchira, et deux camps se formèrent. La puissante famille n’étant plus, la plupart des Adrazar se retirèrent du conflit et disparurent des mémoires.

Yezekaël ne se doutait de rien en arrivant. Lorsqu'il arriva à la demeure familiale, il trouva sa mère en pleurs et il ne fallut pas longtemps au jeune homme pour comprendre le malheur qui s'était abattu sur sa famille. Sa mère ne pouvant plus s’assumer, son oncle et lui prirent la décision de l’envoyer dans un centre.

Il ne restait dans le manoir que le jeune homme, son oncle, et le fils de celui-ci, Paton. Le jeune homme entretenait une très grande complicité avec Paton. Ils étaient cousins par le sang, frères dans leur cœur. Yezekaël cherchait à oublier ses parents, les familles d’Allemagnes, les conflits. Il voulait vivre heureux.
A l’âge de 12 ans, lui et Paton furent envoyés dans une école pour élémentaliste. Le jeune garçon devait gagner l’admiration de ses camarades et le respect de ses nouveaux professeurs, ne pouvant plus utiliser son glorieux nom, il se résigna à travailler et après quelques mois, tout le monde l’admirait. Ils ne l’admiraient plus à cause de sa famille, mais bel et bien pour son incroyable talent. Le jeune garçon avait réussi à maîtriser les 4 éléments.

Le jeune homme sortit major de sa promotion, égalité avec Paton. Les cinq années passées en sa compagnie, renforcèrent le lien qui les unissait. Les deux élémentalistes décidèrent d’explorer le monde et ses secrets. Les deux frères ne désiraient qu’une chose, la connaissance. Ils voyagèrent ; en trois ans de voyage, leur lien devenait plus fort à chaque instant.

Les deux garçons rentrèrent au pays et se rendirent au manoir, celui qu’ils n’avaient plus revu depuis huit ans. L’ancienne bâtisse représentait tellement de souvenir pour les deux hommes qu’ils fondirent en larmes.

Alors que Yezekaël cherchait du travail, Paton se lança corps et âme dans l’archéologie. Le plus jeune des frères parti donc en Egypte, on racontait qu’un important site avait été mis à jour. Le jeune magicien souffrit énormément du vide laissé par son frère de cœur, alors il se lança dans l’enseignement, peut-être pour oublier, peut-être par vocation. On ne le saura jamais. Le jeune professeur travaillait un peu à gauche, à droite, jamais un poste fixe. Il allait là ou il restait de la place. Jusqu'au jour où il reçut une lettre écrite d’une main inconnue. Il l’ouvrit et ce qu’il y découvrit raviva en lui des souvenirs enfouis jusqu'à ce jour. Une certaine Vanina Tsukiyo – qui se prétendait descendante de Zaïna Obi – lui proposait de bâtir une école sur le modèle de leurs ancêtres.

Yezekaël accepta la proposition et se trouve maintenant à la tête de la Section Manawyddan. Mais qui sait ce que lui réserve ces prochaines années ?


Famille : De sa famille proche, il ne reste que Paton et son père.        
Loisirs/Passions : Les duels, la lecture, le sport.
Phobie(s) : Yezekaël n’aime pas les insectes.
But(s) ou Projet(s) Futur(s) : Il prend la vie au jour le jour.

 
Caractère
Yezekaël est un personnage aimable, gentil, généreux. Cependant le responsable de la Section Elementaliste sait aussi se faire respecter de ses élèves. Il n’est pas très ponctuel et n’est pas très sérieux dans son travail, ce qui le discrédite dans le monde de l’enseignement. Le jeune homme est très orgueilleux et ne permettra jamais qu’une personne, en dehors de ses proches, se permette de le critiquer. Néanmoins, sa gentillesse l’empêchera toujours de faire du mal à autrui. Ce n’est pas pour autant qu’il ne pensera rien de néfaste sur cette personne, il n’en viendra simplement pas aux mains. Yezekaël n’utilisera jamais la violence pour parvenir à ses fins. Il ne se battra qu’en cas de légitime défense, en évitant toujours une issue malheureuse. Le jeune directeur garde une âme d’enfant et ne manque pas une occasion pour faire des farces à ses collègues ou même à ses élèves. En général, les gens apprécient Yezekaël dès la première rencontre. Il est cependant détesté par les personnes trop sérieuse ou tout simplement par les personnes qui ne peuvent pas supporter son irresponsabilité et sa gaminerie exagérée. On peut remarquer dans son regard une certaine malice et lire sur ses lèvres un sourire candide, sourire qui reste toujours accroché à ses lèvres même dans les pires situations, ce qui a le don d’exaspérer certaines personnes. Yezekaël Adrazar peut quand même afficher une certaine maturité dans les cas les plus graves.  


Physique
Yezekaël est un jeune homme aux proportions plutôt respectables. Il mesure 183cm et pèse 72kg, ce qui fait de lui une personne au physique commun. Pourtant, on dirait une véritable statue grecque. Sur son visage, la première chose qu’on remarque, c’est son sourire, un sourire éternellement accroché à ses lèvres. Le jeune homme ne perd pas de temps à coiffer ses cheveux blonds. Il préfère largement les laisser au naturel. L’élementaliste reste très fier de ses yeux d’un bleu profond. Yezekaël tient beaucoup à l’image qu’il dégage, ce qui peut justifier les nombreuses heures passées dans sa salle de bain. L’armoire du directeur est essentiellement garnie des jeans délavés et de chemises. Il porte des chemises de couleur bordeaux ou rouges, exceptionnellement il revêt un simple polo de couleur pâle ou rayé. Toute personne observant Yezekaël finira par remarquer une lueur de malice dans ses yeux. On dit que les yeux d’un homme sont les fenêtres de ses pensées, alors on peut noter que le jeune directeur est une personne heureuse de vivre.

Signe(s) Particulier(s) : -

Section Souhaitée : -
Statut : Directeur de Lómilendë et responsable de la section Elementaliste

Comment avez-vous découvert le forum ? -

PS: Non, il n'a pas de cheveux crépus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Yezekaël Adrazar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Archives :: Archives des trames 1-2 :: Postes et annonces des trames 1-2-