AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Erzèbeth Nàsdy Macchi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Erzèbeth Nàsdy
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Finlandaise et Hongroise
Magie pratiquée: Nécromancie
Âge: 54 ans

Nombre de messages : 467
Age : 24
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Erzèbeth Nàsdy Macchi    Jeu 16 Déc 2010 - 23:07
    VOTRE IDENTITE

      PRENOM : Erzèbeth
      NOM: Nàsdy-Macchi
      SURNOM: Betty, Erzy’, Bebeth
      SEXE: Féminin
      DATE DE NAISSANCE: 9 Janvier 1983
      AGE: 42 ans
      LIEU DE NAISSANCE: Budapest, Hongrie
      NATIONALITE : Finno-hongroise






    VOTRE MAGIE

    VOIE MAGIQUE (CHAMANE, ELEMENTALISTE, NECROMANCIEN): Nécromancienne
    ETENDUE DE VOS POUVOIRS: Erzèbeth est considérée comme la plus grande nécromancienne non seulement de l’ère contemporaine mais de tous les temps. Véritable surdouée dans son art la comtesse est devenue une légende vivante.
    CONTRÖLE & LIMITES: Il semble que la seule vraie limite aux pouvoirs nécromanciens de la nordique soit son esprit. Capable de relever des armées de morts, elle maitrise également à la perfection tous les sorts nécromants ainsi que le combat au corps à corps. Il est à noter qu’elle maîtrise le froid mieux que la plupart des élémentalistes.

    VOTRE PORTRAIT

    PHYSIQUE: Vestiges d’une famille composés d’ancêtres vampiriques, Erzèbeth ne fait clairement pas son âge. Sa peau d’une pâleur lunaire, presque blanche, est encore lisse et ferme ; ses cheveux toujours aussi foncés que la plus noire des encres et son corps musclé et longiligne. Epargnée par le temps en surface, son regard trahi cependant une usure certaine et une maturité durement acquise. Par le passé seuls de la froideur, de l’orgueil et une once de cruauté émanaient des prunelles vertes de la comtesse, à présent ses yeux semblent moins vifs, plus éteints. Fatigués par 15ans de rude combat et de pertes d’êtres chers. De la sagesse et une puissance tranquille sont également visibles, contrairement ou jadis on voyait flamboyer du pouvoir et un esprit agité et pointu. A travers les années Erzèbeth perdit l’habitude de se vêtir de robes à corsets. Son assortiment de magnifiques robes qu’elle portait jours après jours à Lómilendë lorsque le château était encore une école devint obsolète. Désormais la comtesse autrefois surnommée la Nymphe Obscure ne porte plus que des tuniques noires. Pour la plupart du temps des ensembles de combats composés de plusieurs poches où Erzèbeth dissimule ses dagues et ses pistolets. Il lui arrive malgré tout de revêtir des robes dites de salon pour les occasions les plus spéciales et les plus rares. Manteaux de cuirs et tuniques en similicuir noir agrémentées d’un plastron-corset sont devenus ses habits de tous les jours, remplaçant ses splendides robes à corset pourpres, grises, noires, bleue nuit et blanc nacré qui la caractérisaient tant. Malgré les usures du temps et la disparition des fastes d’an temps qu’était habituée à revêtir la comtesse, si une chose reste bien éternelle chez Erzèbeth c’est sa beauté si singulière.

    PSYCHOLOGIE: Autrefois froide, hautaine et manipulatrice Erzèbeth est désormais devenue calme et sage. Bien qu’adoucie par les événements qui jalonnèrent sa vie, la finlandaise reste une femme crainte et réputée sans pitié sur les champs de bataille. Son air grave et ses yeux durs et profonds inspirent le respect et son aura de puissance la soumission. La finlandaise garde malgré la disparition de son narcissisme et de son sadisme un caractère dominant et pragmatique, très peu portée sur les étalages d’émotions, la nécromancienne en reste du moins une femme beaucoup plus empathique que par le passé et toujours prête à aider son prochain. Mère et femme aimante elle est très protectrice vis-à-vis de ses deux enfants Luka et Selena ainsi qu’avec son mari Liam. Femme exigeante et puissante, la comtesse recherche éternellement la perfection et condamne violement la faiblesse et la lâcheté. Générale dure et autoritaire Erzèbeth est une calculatrice hors pairs lorsqu’il s’agit d’élaborer des plans de bataille.
    SIGNES PARTICULIER: Sa pâleur mais au-delà d’un simple teint de peau particulièrement clair ; ce qui choque chez Erzèbeth c’est son aspect. Agée de plus de 40 ans elle n’en fait en pas plus de 25 à l’œil. Outre un vieillissement ralenti les aïeux d’Erzèbeth lui fournirent d’autres spécificités, telles qu’une agilité et une rapidité inhumaine ainsi qu’un don des plus pratiques de télépathie.
    METIER: Generale à la base Lómilendë
    CASIER JUDICIAIRE: Vierge

    VOS POSSESSIONS
    SITUATION SOCIALE: Comtesse de Hongrie de par son titre, Erzèbeth est issue de la noblesse est n’a jamais connu le manque d’argent.
    HABITATION: Appartements à la base Lómilendë et un manoir à Levi dans le nord de la Finlande.
    VEHICULE: Jet privé
    ARMES & EQUIPEMENT: Deux Glocks 23 et deux dagues.


    VOTRE PASSE

    VOTRE FAMILLE: Fille unique, son père fut assassiné alors qu’elle n’était qu’une enfant et sa mère Victoria périt lors de l’Affrontement. Elle est mariée à Liam Macchi ; ils ont deux jumeaux – Luka et Selena.
    VOTRE HISTOIRE: Erzèbeth eut une enfance rude. Bien que née à Budapest dans une des dernières familles nobles de la ville – et accessoirement du pays – elle n’eut que très peu le loisir d’apprécier le faste et le luxe qui l’entoura dès sa tendre enfance. Une quarantaine d’années auparavant les temps étaient sombres pour la magie et la présence de sorciers dans le monde encore difficilement acceptée par les humains; c’est alors que la petite n’avait que 3 ans, qu’une révolte éclata dans la capitale hongroise. Les vieilles superstitions et hantises qui rongeaient les cœurs de ses habitants effrayés par la sorcellerie se cumulèrent en une rage aveugle qui se déversa sur la famille Nàsdy à la première petite étincelle. Erzèbeth et sa famille étant les directs descendants de la tristement célèbre Elizabeth Báthory, la terreur et la colère des hongrois et des slovènes atteint son paroxysme lorsque Kraven Nàsdy décida de restaurer les ruines du château de Csejthe l’ancienne demeure de la Comtesse Báthory – situées dans les Carpates en Slovénie - afin d’y loger sa femme et sa fille qui habitaient alors avec lui dans le château princier de Budapest. Terrorisé à l’idée de voir une famille de nécromanciens redonner vie à la résidence qui fut autrefois le castel de l’horreur, la demeure du mal où des centaines de vierges périrent, exsangues et violées pour satisfaire les vices d’Elizabeth Báthory le peuple se souleva et prit d’assaut le château des Nàsdy. Ce fut un véritable carnage ; aveuglés par la peur et une furie démente les assaillants mirent la demeure à feu et à sang exécutant les domestiques, les quelques gardes et le père d’Erzèbeth, Kraven. Victoria et sa fille réussirent à s’enfuir par quelque passage secret et lorsque la police de Budapest intervint ils ne purent que constater l’horreur qui s’était déroulée dans une résidence désormais saccagée et baignée de sang. Ne pouvant juger tant de hongrois et de slovènes qui s’éclipsèrent pour la plupart après leur méfais accompli, la justice décida d’expatrier Erzèbeth et sa fille pour leur sécurité et de les reloger dans un autre pays ; la patrie en question fut la Finlande en raison de la présence d’une autre branche de la famille Báthory-Nàsdy à Helsinki. Le titre de comtesse de Hongrie qui revenait de droit à Erzèbeth ainsi que la colossale fortune familiale ne lui furent pas retirés et Victoria Nàsdy devint de ce fait intendante de Hongrie et détentrice du capital jusqu’à la majorité de sa fille alors âgée de tout juste 4ans.

    Erzèbeth passa une enfance heureuse dans sa nouvelle patrie la Finlande où elle fut naturalisée à l’âge de 10 ans en même temps que sa mère. Elle suivit ses études dans les plus réputées écoles du pays et fut une brillante élève – si ce n’est la plus douée jamais vue – de la très prisée « Ei käännöksiä sanalle » ; une université de rang mondiale spécialisée dans l’enseignement de la nécromancie et de ses dérivés. La jeune fille cumula les succès et additionna les titres et les diplômes s’imposant petit à petit comme la plus puissante des nécromanciennes jamais connue. Elle devint la plus jeune générale de l’OMDS et alors qu’elle n’était âgée que de 23ans elle prit la tête de l’Armée Scandinave. Bien que très célèbre et crainte en Europe ce fut après la guerre du Chili que la nécromancienne étendit sa réputation à un niveau mondial. En effet lorsque Sliven marchèrent sur Santiago avec son armée dans le but d’assiéger premièrement le pays, puis le continent, puis dans l’ordre des choses le reste du monde, l’OMDS réagit et contre-attaqua envoyant sur place ses meilleures forces – dont faisait partie Erzèbeth. La finlandaise fut héroïque et décisive. Lors de la fameuse dernière bataille elle s’imposa clairement comme la pièce maîtresse de l’armée qui sauva les siens, mais également comme une des plus puissantes magiciennes de son temps. Sous les yeux épouvantés et fascinés de ses adversaires et de ses partisans Erzèbeth déchaîna la fureur de ses pouvoirs, levant des bataillons de zombies assoiffés de sang et terriblement invulnérables. A ce jour la finlandaise est toujours l’unique nécromancienne à avoir réussi à ramener à la vie plus de 20 cadavres sans les suivre dans la tombe une fois le sortilège accompli. On fait bien notions dans l’histoire de quelques nécromanciens capables de lever une quinzaine de défunts à la vie mais jamais on ne vit plus d’une centaine de trépassés se relever et obéir à leur sombre maîtresse.

    Après cet incident, Erzèbeth fut nommée Bras Droit du Mage Ackien grand dirigeant de l’Organisation Mondiale de la Défense des Sorciers ; elle n’avait alors que 25 ans. Très vite malgré ses œuvres au Chili, la finlandaise fut accusée de corruption et couverte de suspicions par ses adversaires qui n’avait nulle confiance en celle qu’il appelait : La chienne de descendante Bathóry. Crainte par la plupart de ses pairs Erzèbeth ne dévia cependant jamais du droit chemin apportant toute son aide possible à Ackien et au monde sorcier, écartant les menaces et participant activement à la recherche de solutions pour l’éducation des jeunes magiciens de quelque magie qu’ils soient. Dans l’année de ses 27 ans elle fut contactée par Vanina Tsukiyo qu’il lui fit l’incroyable proposition d’ouvrir – ou plutôt de rouvrir – la légendaire Lómilendë avec à sa tête les descendants des trois directeurs originels. La Nymphe Obscure n’hésita guerre et décida de prendre la tête de l’école - et de la section nécromancienne - avec ses égales Vanina et Yezekaël.
    APRES L’AFFRONTEMENT: L’Affrontement changea radicalement Erzèbeth, sa conception de la vie, son caractère et même jusqu’aux fondements de sa froide personnalité. La finlandaise vit le plus cuisant de ses échecs se réaliser sous ses yeux : l’incapacité de protéger les siens. Mais au-delà d’un simple défaite personnelle et d’une désillusion, Erzèbeth vit mourir sous ses yeux la jeune Cassys qu’elle considérait et chérissait comme sa propre fille. Sa mère périt également ainsi qu’une multitude d’êtres qui lui étaient chers. Anéantie, après les enterrements Erzèbeth, démissionna de l’OMDS, quitta le pays et s’exila. Comme Vanina qui partit de son côté et Yezekaël qui disparut, la noble retourna en Finlande, tout au nord du pays où elle ne donna plus signes de vies 2 ans durant. Rongée par la culpabilité et la tristesse Erzèbeth frisa la folie plus d’une fois, mais Liam Macchi fut son sauveur. L’homme qu’elle avait si ardemment aimé mais pourtant repoussé avec violence s’était, une fois l’Affrontement terminé, mit à sa recherche sans relâche. Il avait fini par retrouver sa belle qu’il aida de son mieux, lui offrant amour et soutien. Erzèbeth et Liam se marièrent alors que la nécromancienne était âge de 30 ans. Ils eurent dans l’année deux jumeaux – une fille et un garçon. Le petit fut prénommé Luka et la petite Selena, Cassys de son deuxième prénom. Petit à petit Erzèbeth reprit des forces et se reconstruisit. Elle finit par se pardonner la perte de Cassys et ses erreurs passées et par aller de l’avant. Elle reprit contact avec Vanina et suite à une correspondance soutenue les deux femmes se retrouvèrent. Toutes les deux avaient nettement changées, mais leurs nouvelles différences permirent aux deux anciennes collègues de se rapprocher et de les élever au statut mutuel d’amie. Vanina devint d’ailleurs la marraine de Selena. Erzèbeth après avoir rebâtit sa vie et avoir repris des forces se réengagea dans l’OMDS en tant que soldate. En effet Sliven avait pris un pouvoir considérable forçant même les communautés et gouvernements humains à rentrer dans la danse. Durant les 12 années qui suivirent Erzèbeth lutta sans relâche aux tantôt aux côtés de son mari, ou de Vanina tantôt seule devenant à nouveau une des pièces maîtresses de l’échiquier géant, et ennemie principale de Sliven. En parallèle son amie nippone atteint le même statut. Très vite Vanina et Erzèbeth devinrent les bêtes noires de Sliven. De son côté Vanina maintenait le Japon et l’est de la Chine hors de portée de l’association de nécromanciens et du sien, Erzèbeth empêchait Sliven de conquérir le nord de l’Europe. A 33ans la finlandaise fut nommée Générale de l’Armée Finlandaise alors que Vanina obtenait le rang de Générale de l’Armée Japonaise. Lentement mais sûrement et grâce à ces deux femmes d’exceptions l’OMDS reprit du terrain pour à ce jour égaliser ses forces avec celles de Sliven. Afin de mettre un terme à ce conflit Erzèbeth, Vanina et Yezekaël – qui avait œuvré tout ce temps dans l’ombre – furent à nouveaux réunis à Lómilendë dans le but d’anéantir Sliven en lui portant un coup final. Les trois sorciers les plus redoutés de l’association nécromancienne sont désormais à nouveau réunis et à tête non d’une école de magie mais d’une armée. Bien des obstacles s’imposent encore et qui sait si la plus puissante des nécromanciennes, la plus puissante des chamanes et le plus puissant des élémentalistes réussiront à vaincre l’ennemi.
    ALIGNEMENT: PRO OMDS



    ~Derrière le masque~

    VOTRE AVATAR: Dita Von Teese.
    VOTRE PRENOM: Loris
    AGE: 18 ans
    DOUBLE COMPTE: OUI[X] - NON[] / QUI: Oui. Ta mère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Erzèbeth Nàsdy Macchi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Archives :: Archives de la trame 3 :: Présentations validées-