AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vanina Tsukiyo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Vanina Tsukiyo
Maléfice de l'égarement


Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Magie pratiquée: Chamanisme
Âge: 40 ans

Nombre de messages : 219
Age : 27
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Vanina Tsukiyo   Lun 3 Oct 2011 - 22:13
    VOTRE IDENTITE

      PRENOM : Vanina
      NOM: Tsukiyo
      SURNOM: Nini
      SEXE: Féminin
      DATE DE NAISSANCE: 19 septembre 1984
      AGE: 40 ans
      LIEU DE NAISSANCE: Tokyo, Japon
      NATIONALITE : Japonaise






    VOTRE MAGIE

    VOIE MAGIQUE (CHAMANE, ELEMENTALISTE, NECROMANCIEN): Chamanisme
    ETENDUE DE VOS POUVOIRS: Vanina est considérée comme la plus grande chamane de son temps. Ses pouvoirs sont donc très étendus. Elle privilégie une approche douce vis-à-vis des esprits.
    CONTRÖLE & LIMITES: Considérée comme une des plus grande de son domaine, les limites de la chamane se repousse de plus en plus chaque jour. Elle cherche toujours à améliorer ses pouvoirs.

    VOTRE PORTRAIT

    PHYSIQUE: Malgré ses quinze années de plus, Vanina possède toujours son charme omniprésent, tout comme cette grâce naturelle qui peut en séduire plus d’un. Vanina a eu la chance d’être gâtée par la nature, diraient certains et elle a réussi à s’embellir avec l’âge. De taille moyenne, de corpulence fine, on pourrait presque la soupçonner de fragilité et pourtant il n’en est rien ; son physique est maintenue coûte que coûte à un rang bien définit. La chamane possède de long cheveux rose violet la plupart du temps bouclés cascadant sur ses épaules. Un teint pâle, de magnifiques yeux bleus océan, des traits fins, tel est le visage de cette belle dame. Ses attitudes touchent toujours à la grâce dans n’importe quelle situation et cela, même si son enfance s’est déroulée dans une pauvreté certaine où la grâce et les bonnes manières n’ont pas toujours eu leur place. Son sourire est souvent présent, mais il peut se révéler faux, ironique ou cynique. Sa garde-robe se compose pour la plupart de robes luxueuses et attirantes, mettant très souvent en valeur leur propriétaire. Le blanc, le rose et le rouge sont les couleurs de prédilection de la directrice, mais on y trouve bien entendu beaucoup d’autres choix.
    PSYCHOLOGIE: La curiosité reste le point culminant de la personnalité de la chamane. Savoir et connaître son les maître mots de Vanina. Autrefois, sèche et cassante aux premières discussions, elle s’est, avec le temps, adoucie afin de concentrer sa hargne sur ses ennemis. Les alliés se font bien trop rares pour avoir le temps de les tester et de les juger. Elle reste cependant dure et sarcastique avec ceux qu’elle n’apprécie vraiment pas et elle apprécie toujours tout particulièrement jouer sur son côté malicieux et séducteur avec ces interlocuteurs lorsqu’il s’agit de discussions futiles.
    SIGNES PARTICULIER: La teinte rose de ses cheveux.
    METIER: Générale de l’armée sino-japonaise.
    CASIER JUDICIAIRE: //

    VOS POSSESSIONS
    SITUATION SOCIALE: Vanina est née dans un cadre très modeste. Elle a gravit les échelons de la société et vit désormais dans une certain luxe lié à son statut. Cependant, elle n’oublie jamais d’où elle vient et connaît la valeur de l’argent.
    HABITATION: Appartements dans la base de Lómilendë
    VEHICULE: Une Bugatti Veyron 16.4 grand sport, Blanche
    ARMES & EQUIPEMENT: Un revolver. Tenue de combat.


    VOTRE PASSE

    VOTRE FAMILLE: Katsuo Tsukiyo, un homme au grand cœur, travaillait modestement pour le gouvernement japonais aux affaires étrangères où il y rencontra sa future épouse, Kimiko Shishiho, une timide jeune femme d’une incroyable beauté asiatique. Ils se marièrent très jeunes et déménagèrent ensemble dans un charmant petit quartier de Tokyo où ils eurent leur premier enfant : Toshiro, un beau petit garçon. Submergé par le travail et le temps qu’il fallait pour prendre soin du nouveau bébé, Katsuo, possédant le revenu le plus faible, démissionna afin de s’occuper de son fils. Au plus grand bonheur des deux sorciers, Kimiko donna naissance à une deuxième enfant : Yumie, une merveilleuse petite fille. La vie devenait de plus en plus difficile pour la nouvelle famille. Les revenues de la mère peinaient à faire survivre toute cette petite famille. Lorsque Kimiko retomba enceinte le couple décida de déménager dans une banlieue pauvre de Tokyo. Le bonheur comptait plus pour les deux parents que tout le confort d’un appartement en riche banlieue et l’enfant à venir était pour eux un nouveau cadeau du ciel. Le jour de la naissance arriva et, par surprise, Kimiko donna naissance à deux petites jumelles : Laïla et Vanina. Elles reçurent des prénoms non-asiatiques, car cet acte était très courant durant ces années-là en particulier. La vie n’était pas des plus simples financièrement pour la famille, mais les enfants étaient élevés dans la tradition chamanique et le bonheur moral le plus complet. Un autre garçon naquit une année plus tard ; Mikio. Quelques années plus tard, ce fut à nouveau une fillette qui rejoignit la famille : Youkiko. Toshiro avait maintenant dix ans et déjà ils s’occupaient corps et âmes de ces petites sœurs et de son petit frère qu’il commençait à surprotéger. Les enfants grandirent ; Toshiro à 18 ans quitta ses sœurs et son petit frère à grand regret pour étudier en Angleterre. La même année Mikio décéda. Toshiro à son retour brusque d’Angleterre parti travailler au gouvernement japonais et gravit les échelons se jurant de subvenir aux besoins de sa famille. Yumie, quant à elle, se dédia corps et âme à sa passion qu’était l’histoire et obtint un poste d’historienne en magie. Laïla s’éloigna quelque peu de la voie de sa sœur jumelle pour se consacrer à l’apprentissage de la magie en tant que professeure particulière. La cadette de la famille partit sur la voie de la botanique. Après l’Affrontement, le père, Katsuo, et la sœur, Yumie, furent décimés.

    Famille Vivante :
    Mère : Kimiko Tsukiyo, 64 ans, retraitée
    Sœurs : Laïla Tsukiyo, 40 ans, membre de l’OMDS / Youkiko Tsukiyo, 34 ans, botaniste au service des autorités japonaise
    Frère : Toshiro, 44 ans, bras-droit du dirigeant magique japonais
    VOTRE HISTOIRE: Née dans une banlieue pauvre d’un quartier de Tokyo, Vanina est partie de presque rien. Famille nombreuse, revenus insuffisants, sa vie n’a pas été de tout confort lors de son enfance, mais la fillette avait toujours fait avec. Entourée chaleureusement de quatre frères et sœurs dont l’une était sa propre jumelle, la jeune fille a grandi avec beaucoup d’amour autour d’elle et, très jeune, elle savait déjà s’arranger toute seule, car ses parents ne pouvaient s’occuper que d’elle seule. L’enfant connaît la valeur des choses et sait que tout ne vient pas en claquant des doigts.

    Depuis l’enfance, Vanina a vécu avec la magie ; ses parents la pratiquaient et l’apprenaient à leurs enfants aisément. Bien que toute la famille utilisait celle-ci avec une facilité déconcertante, la demoiselle restait la meilleure de tous et excellait dans ce domaine. C’est d’ailleurs grâce à ce don qu’elle décrocha une bourse AFESD – Aide aux Finances pour Enfant Sorcier Doué – pour s’inscrire dans une des meilleures écoles de sorcellerie du monde, à Salem. Le plus dure pour elle fut d’abandonner sa famille, mais surtout sa sœur jumelle avec qui elle passait tout son temps.

    Vanina résignée partit enfin et quitta le Japon et sa famille pour le continent américain, où ses nouvelles études commencèrent. Son caractère gamin se transforma à cette période précise de sa vie et sa sœur n’était malheureusement plus là pour le raviver. L’adolescente élargissait ses connaissances et comprit rapidement qu’elle pouvait très bien se passer de certaines plutôt décevantes ou blessantes. L’ironie devint comme innée chez elle et grâce à ses incommensurables capacités, la petite fut très rapidement respectée par les plus jeunes comme les plus anciens de l’établissement. Ses amitiés étaient restreintes, mais avaient le mérite d’être fortes et sincères. Durant son instruction magique, l’étudiante développa ses aptitudes aux arts martiaux, en parallèle, pour garder le souvenir de ses origines et par plaisir. Sans trop de peine, sa scolarité se termina parfaitement avec des résultats plus qu’excellents, sauf en botanique – elle ne sait pas s’occuper d’une plante verte correctement, alors imaginez une plante aux propriétés magiques – où se soldait quelques échecs.

    La jeune femme qui venait d’atteindre sa majorité, rentra au pays du Soleil Levant. Pendant son absence, ses frères et sœurs avaient grandi et quitté la maison familial, seul restait son père et sa mère. Rassemblant ses dernières affaires, la belle quitta à son tour le foyer familial pour voler de ses propres ailes. Peu après avoir trouvé une jolie petite maison, Vanina entama une carrière en tant que députée au Ministère International de la Magie. Quelques années plus tard, dans le cadre d’une demande, la députée effectua un travail de recherche sur ses origines et c’est grâce à cela qu’elle découvrit son ancêtre Zaïna Oby et son école Lómilendë.

    Après plusieurs recherches complémentaires sur les autres descendants, elle les contacta pour leur proposer de rouvrir cette école universelle.
    APRES L’AFFRONTEMENT: Vanina retourna sur les ruines de l’affrontement quelques jours après que les combats se furent achevés. Elle resta de longues heures à observer les bâtiments éclatés, les cendres virevoltantes dans l’air glacial et les restes de ses ennemis et amis qui gisaient encore sur le sol. Une telle horreur, un tel combat violent, ne pouvait exister. Des enfants d’à peine 11 ans avaient laissé leur vie pour une cause qu’il ne pouvait que comprendre à moitié. La chamane restait choquée devant tant de souvenirs atroces venant hanter son esprit, notamment l’évènement qui la toucha particulièrement.
    Peu après les débuts de Lómilendë, Vanina était tombé amoureuse d’un homme dont la relation avec celui-ci était restée secrète. Après deux années de relation, elle avait aussi découvert qu’elle portait l’enfant de celui-ci. Deux mois plus tard avait lieu le terrible affrontement et dans cette lutte sanglante le bébé ne supporta pas le choc et les blessures infligées à sa mère. Deux jours après que les combats n’eussent lieu, Vanina mit fin à sa relation ne pouvant supporter cette perte.

    Les heures défilèrent et enfin la japonaise se décida à quitter les lieux. Erzèbeth venait de disparaître dans les ténèbres de glaces de son pays natal et Yezekael était déjà parti vers une destination inconnue de la chamane. Vanina partit, elle aussi, du château et du pays. Elle avait besoin de comprendre certaines choses pour pouvoir continuer à se battre.

    Quittant les ex-habitants du château et sa famille, Vanina disparut de la circulation magique en s’engouffrant dans les entrailles africaines profondes. Ses origines s’étendaient sur ces longues terres désertiques. Emmitouflée dans de longs draps blancs protégeant sa peau du soleil violent, la nippone marcha des jours durant. La soif commençait à monter et les vivres à manquer. La chaleur devenait insupportable. La chamane finit par s’écrouler sur le sable. Devant elle, une main de couleur noir était tendue en direction de sa main « jaune ». Elle l’attrapa et se fit tirer à quelques mètres jusqu’à une petite grotte. Elle voulut remercier son sauveur, mais celui-ci la fit taire d’un doigt sur ses fines lèvres.

    « Chamane, tu es venu ici pour trouver des réponses. Je suis celui que tu rêvais de trouver. Je vais t’ouvrir la voie, « le chemin ».

    Sans plus attendre, le vieil africain alluma un feu et invita Vanina à s’asseoir en tailleur face aux flammes. Il récita des paroles dans une langue ancienne et oubliée, tout en exerçant des gestes lents et hypnotisant. Aussitôt, la jeune femme entra dans une transe méditative. Elle se retrouva au milieu du désert face à son petit frère décédé il y a bien longtemps. L’incompréhension et la douleur envahirent tout le corps de la chamane. Le petit être se rua sur la chamane l’attaquant avec hargne. Vanina se trouvait dans l’incapacité de répondre aux attaques du garçon. Elle se fit littéralement écrasée. La représentation de son petit frère la poussa jusqu’aux confins de la survie. Dans un souffle, Vanina se trouva dans l’obligation de répondre par un sort puissant afin de vivre. L’image disparut laissant place cette fois à l’un de ces élèves chamane qui avait péri dans l’affrontement. Cette fois-ci, elle répondit au combat, tout en ménageant ses coups. Bien vite, elle dût revoir sa stratégie et attaqué en puissance jusqu’à détruire l’image de l’enfant. Ces combats étaient dures physiquement mais aussi psychologiquement. Son dernier adversaire ne fut autre qu’une pâle copie d’elle-même. Etrangement s’attaquer soi-même fut plus facile à la nippone que de s’attaquer aux deux autres êtres. Durant ce duel, elle délivra à l’encontre de son adversaire toute sa puissance. L’affrontement fut long, douloureux et épuisant jusqu’au dernier coup fatal. Vanina reprit ses esprits d’un coup. Elle se sentait plus légère. Le vieil africain lui tendit une mixture étrange.

    « Bois et récupère tes forces. Tu es libéré pour un temps de tes mots. Voyage et cherche l’endroit que tu dois habiter pour vaincre. Mais sache que tes faiblesses n’ont pas disparu éternellement. »

    Vanina rejoignit son pays et tenta de convaincre le gouvernement de ne plus penser qu’au pays seul mais de soutenir les autres pays afin de vaincre Sliven. Un différend naquit entre elle et son frère aîné ce qui entraina une scission avec sa famille. Seuls des rares écrits subsistaient avec ces deux sœurs et parfois sa mère.

    Par la suite, bien que non réellement convaincue par l’OMDS et ses buts, elle les rejoignit afin d’apporter son aide. Elle retrouva Erzèbeth avec qui une amitié des plus importantes naquît. Elle devint même la marraine de Selena, fille d’Erzèbeth. De soldate, elle passa générale de l’armée sino-japonaise, jusqu’au jour où Lómilendë, l’école qu’elle avait remis sur pied, la rappela en son sein.
    ALIGNEMENT: PRO OMDS

    ~Derrière le masque~

    VOTRE AVATAR: Katy Perry
    VOTRE PRENOM: Nas
    AGE: 21 ans
    DOUBLE COMPTE: Les admins ne peuvent révéler leurs profonds secret…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Vanina Tsukiyo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Misaki Tsukiyo
» Chris Tsukiyo
» presentation de Tsukiyo ( on me connait deja lol )
» Présentation de Vanina Ever [Validée]
» Bonjour :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Archives :: Archives de la trame 3 :: Présentations validées-