AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Aasimir Fenring
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Français
Magie pratiquée: Elémentalisme
Âge: 27 ans

Nombre de messages : 111
Age : 31
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé   Mer 11 Mar 2015 - 19:20
Deux jours qu’il avait fait son entré dans Lomilende. Deux jours qu’il attendait que la directrice de l’hôpital le convoque pour mettre au clair sa mission, et ce qu’elle attendait exactement de lui. Le riche approvisionneur de fond avait été assez flou durant le rendez-vous. Surveillant. Un surveillant pour surveiller. Voilà qui en disait long. Surveiller qui ? quoi ? comment ? et ensuite après la surveillance ? agir ? rapporter ? punir ? Aasimir était resté dans le vague et il n’aimait pas ça. Une mission avait un objectif clair, un résultat attendu et des moyens pour y parvenir.

Trop d’incertitudes au final. Il n’avait même pas pu voir clairement le vieil excentrique. Il était resté dans l’ombre, avec seulement une main qui semblait sortir de l’obscurité de temps en temps. 

Cependant, l’enveloppe qui avait atterri sur la table en face d’Aasimir n’était pas floue, elle. Bien au contraire. Il y avait à l’intérieur de quoi satisfaire ses besoins particuliers pendant de longues années, presque une décennie. Aasimir sentait la chaleur montait en lui, dans une partie très précise de son anatomie en pensant à la débauche que cette enveloppe allait autoriser.

Allongé sur son lit de patient, face à une armoire neutre et des murs aseptisés, il glissa sa main sur son torse nu pour l’amener rapidement à sa virilité déjà tendue. Il fallait qu’il relache un peu la pression. Et puis après tout… il avait un rôle à jouer et quoi de mieux que de se faire plaisir à jouer son rôle.

Laissant son imagination agir à sa guise, il s’adonna rapidement à un plaisir solitaire, quelque peu bruyant et expressif. Il fallait être crédible dans son rôle. Une vingtaine de minute plus tard, toujours allongé mais détendu, aussi bien sa virilité que lui-même, Aasimir reprit ses réfléxions.

Deux jours qu’il jouait le parfait jeune homme de 27 ans atteint d’hypersexualité, il venait d’ailleurs de parfaire son rôle, dans cette minuscule chambre triste et presque morbide, qui lui rappelait énormément son passé dans ce même château il y avait une dizaine d’année.

Chassant des souvenirs qui risquaient d’en amener d’autres, il s’ébroua, se leva et attrapa un sweat-shirt à fermeture éclair qu’il enfila mais qu’il laissa ouvert sur son torse. Il fallait que l’on puisse voir ses abdominaux recouvert des traces de sa jouissance alors qu’il allait demander s’il pouvait prendre une douche avant son rendez-vous avec la chef de service.

***Je commencerai donc ma mission de surveillance par elle. Même si je ne suis pas certains de ce sur quoi je dois veiller… mais avant…***

Il pointa de l’index le coin supérieur droit du plafond de sa chambre et instantanément une marque d’un noir d’encre apparut sur le mur. De la taille d’une pièce de monnaie, la « brulure » qu’il venait d’infliger au mur dégagea un léger nuage de fumée et une douce odeur de brulé. La marque ressemblait à un de ses symboles tribaux qu’on pouvait voir sur tous les corps des jeunes gens des années 2000.

Un sourire aux lèvres, Aasimir marcha vers la porte, endossant à chaque pas la personnalité d’un jeune homme de 27 ans souffrant d’une malade mentale le poussant à avoir un comportement hyper sexualisé, et qui en souffrait énormément. Une impression de gêne, presque de la honte sur le visage se peignit sur ses joues et dans ses yeux. Il tendait la main vers la poignée pour sortir.


Dernière édition par Aasimir Fenring le Jeu 12 Mar 2015 - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Samaha Black
Cheffe du service 3 - Baudelaire


Feuille de personnage
Nationalité: Anglaise
Magie pratiquée: Chamane
Âge: 34 ans

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé   Mer 11 Mar 2015 - 21:03
Les talons noires de la chamane résonnèrent sur le sol de pierre dans les couloirs déserts du 4ème étage. Agacée, la psychiatre se dirigeait vers la chambre d’un nouveau patient. D’un geste sec, elle dégagea le dossier qu’elle portait sous son bras et l’ouvrit d’une main. Aasimir Fenring, homme, 27 ans, internés pour hypersexualité, catégorie A. Son éternel tailleur plutôt décolleté et plutôt moulant n’était pas des plus adaptés à la situation, mais la sorcière n’avait que faire de ce détail. La rousse fulminait. Son personnel se révélait de plus en plus incompétents. Jamais, Samaha Black ne prenait la peine de s’occuper d’un patient de catégorie A. Et ça ne devait, sous aucun prétexte, devenir une habitude. Son personnel s’était restreint depuis les derniers événements et la psychologue chargée du cas ne se sentaient pas à l’aise d’examiner un patient avec pareille maladie. Quel manque de professionnalisme et quelle honte pour l’établissement. La psychiatre veillerait à ce qu’elle dépose sa lettre de congé dans la semaine.
 
Ce petit désagrément venait entre autre saboter sa journée. La chamane voulait établir les premiers contacts avec un cas autrement plus intéressant, celui d’Erzèbeth Nàsdy. Surtout qu’elle n’aurait pas eu sa fille sur le dos étant donné que celle-ci était occupée ailleurs avec d’autres patients. Soit, il en avait été autrement et la rousse ferait avec. Il fallait juste qu’elle trouve le moyen de rendre le tout plus intéressant.
 
Pour le moment, Samaha devait se recentrer sur le cas. Elle parcourut rapidement le dossier le long des couloirs sinueux jusqu’à sa destination. Avant d’arriver entièrement devant la porte du jeune homme, l’anglaise referma rapidement son dossier et ouvrit la poignée. Le patient semblait avoir eu la même idée à quelques secondes prêt. Elle s’arrêta dans son geste et l’analysa très rapidement. Les restes qui perlèrent sur son torse annonçaient directement la couleur. Au moins, ce n’était pas un faux diagnostic qu’on lui avait rendu. En même temps, les signes ne trompaient pas. La gêne sur son visage ne semblait pas feinte non plus. Etrange, pourtant, que le patient n’est pas veillé à refermer son survêtement, si son comportement l’embarrassait tant. Un geste que la psychiatre allait garder en mémoire.
 
« Où est-ce que vous croyez aller ? »
 
D’un petit geste de la main, la chamane ordonna au jeune homme de reculer et par la même occasion de s’asseoir. Elle en profita pour tirer une chaise jusqu’à elle, toujours d’un mouvement sec et précis. La psychiatre s’assit, croisa et se pencha légèrement vers l’avant.
 
« Docteur Black, bienvenue à Lómilendë. Je serai temporairement votre thérapeute. La personne qui a établi précédemment votre classement en catégorie A ne pourra plus assurer vos soins. »
 
*Et ne pourra plus assurer son job non plus dans quelques jours… *, ajouta intérieurement Samaha. A ce moment précis, on était dans la phase la plus pénible du diagnostic au goût de la sorcière. Une fois les premiers contacts établis, l’anglaise était capable de déterminer le comportement adéquat avec son patient. Jusqu’à lors, elle devait se contenter de respecter des codes bien précis qu’elle exécrait.
 

« Avant de commencer votre première session, avez-vous des questions ? »


Dernière édition par Samaha Black le Jeu 12 Mar 2015 - 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aasimir Fenring
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Français
Magie pratiquée: Elémentalisme
Âge: 27 ans

Nombre de messages : 111
Age : 31
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Re: Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé   Jeu 12 Mar 2015 - 13:49
Alors qu’il tendait la main pour saisir la poignée, celle-ci s’abaissa et la porte s’ouvrir pour laisser entrer une magnifique jeune femme rousse, habillée avec le dernier chic d’un tailleur qui en laissait voir beaucoup plus qu’il n’en cachait.

Toujours dans le rôle, Aasimir recula un peu, et balbutia une série de mot sans suite pour répondre à la question péremptoire du docteur.

« Non… je… désolé… juste demander… pour… me… »

Il se tût d’un coup, avisant seulement que la jeune femme contemplait son torse et les fruits de son plaisir solitaire. Il tenta désespérément de fermer son sweat, tritura la fermeture pendant quelques secondes et abandonna pour saisir chaque partie et les fermer en les maintenant ensemble avec ses mains.
Obéissant à la demande, Aasimir s’assit sur son lit, adoptant une attitude légèrement honteuse et effrayée. En son for intérieur c’était cependant une autre symphonie.

*** et ben… ça c’est de la garce ! Petit tailleur moulant, talons, décolleté plongeant. Elle a pas froid aux yeux et aux miches celle-là… ça donne envie de se faire soigner tout ça… Oulah du calme Caz’ ! C’est le satyre qui parle là… contrôle toi !! tu vas pas niquer tout ce qui bouge même si tu en meurs d'envie !! ta mission avant tout…***

La jeune femme reprit la parole et se présenta rapidement ainsi que les raisons de sa présence. Aasimir écoutait avec sérieux, en maintenant toujours les pans de son sweat contre son torse.

*** J’ai le droit à la grande chef comme médecin… pas mal… tu m’étonnes que l’autre ne puisse plus assurer mes soins… après l’avoir retournée sur le bureau pour lui glisser ma main au panier…  elle a pas dut se sentir à la hauteur la pauvre…***

Revenant à la discussion, Aasimir prit la parole, une certaine gêne dans la voix.

« Oui j’ai quelques questions en fait… euh… tout d’abord est-ce que la femme qui s’est occupé de mon admission va bien ?? J’ai eu une sorte de crise avec elle et… je… enfin… »

Il laissa un silence lourd de sens à la fin de sa phrase et se prit la tête entre les mains, les coudes appuyés sur les genoux. Son sweat reprit la position ouverte, dévoilant à nouveau son torse et les traces à demi-essuyées, à demi-étalées.

« Je ne sais pas ce qui m’arrive… vous allez vraiment pouvoir me guérir ?? Je n’en peux plus… je n’ose même pas vous regarder pour ne pas LE réveiller… encore une fois… » Ajouta-t-il en lançant un regard à la dérobée au médecin. Regard qui s’attarda un peu trop longtemps sur le décolleté et les jambes croisées devant lui.

Aasimir tourna son visage d’un coup sec pour rompre le lien visuel. Il en avait profité pour voir dans le même champ de vision la marque qu’il avait réalisée dans le coin de la pièce. Elle était toujours identique.

*** Surveillons, surveillons…***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Samaha Black
Cheffe du service 3 - Baudelaire


Feuille de personnage
Nationalité: Anglaise
Magie pratiquée: Chamane
Âge: 34 ans

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé   Jeu 12 Mar 2015 - 23:53
Les moindres faits et gestes du patient était observés par la psychiatre. Elle voyait ce petit timoré tenir son sweat-shirt fermement pour cacher les restes de ce qui avait dû être une sacrée partie de plaisir. Le jeune homme rajouta une couche à son caractère geigneur en s’inquiétant pour son ancienne psychologue d’une heure. A priori, Samaha n’expérimentait pas la même personnalité du garçon que  cette dernière. La rousse en était presque déçue. Quitte à devoir s’occuper d’un A, autant qu’il y ait un peu de fun dans tout ça. Bien évidemment, provoquer le destin ne devait certainement pas être très difficile non plus.
 
« Ne vous inquiétez pas, elle va très bien. C’est son travail, elle en a vu et en verra d’autres. »
 
Aasimir se lamenta encore sur son sort. Il voulait guérir, oui, comme tout le monde. La chamane était blasée intérieurement mais ne laissait rien transparaître. Elle analysait au peigne fin, les postures et les attitudes du garçon. Il avait d’ailleurs laissé se promener son regard sur les formes de l’anglaise de manière un peu trop persistante. Le jeu commençait déjà. La sorcière s’avouait à elle-même que si le cas était arrivé avant celui de la célèbre nécromancienne, elle n’aurait pas hésité à le « descendre » en C pour s’amuser un peu. Tester les limites du patient et le torturer sur sa condition auraient été un pur plaisir. La rousse imaginait déjà mille et une combinaisons de substances et autres potions de la réserve spéciale de De Santa Cruz à tester. Comme le destin en avait voulu autrement, la chamane trouverait d’autres moyens plus « éthiques » pour se divertir avec ce cas.
 
« Je n’ai pas la prétention de pouvoir vous guérir. Pour se soigner d’une maladie mentale, c’est à vous de faire la plus grosse partie du chemin. Je ne saurai que l’instrument qui facilitera votre rétablissement. »
 
En accentuant sur le pronom qui suivit, le bi-mage révéla une partie de cette deuxième personnalité qu’il semblait avoir refoulé… pour le moment. Il fallait qu’IL sorte. Samaha devait et surtout voulait jauger de quoi était capable le jeune homme dans son état d’hypersexualité. D’un geste lent, la psychiatre croisa les bras juste en dessous de sa poitrine. Ce geste – bien que normalement considérer comme banal – permit d’exacerber ses formes généreuses, un peu plus.
 
« Parlez-moi de LUI. Par exemple, quand s’est-IL manifesté pour la première fois ou qu’est-ce qui LE fait remonter à la surface ? »
 
D’un second geste, l’anglaise décroisa ses bras et s’appuya contre le dossier de sa chaise. Elle déposa son coude sur l’accoudoir et plaça son index sur ses lèvres, comme si elle se concentrait pour écouter la réponse du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aasimir Fenring
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Français
Magie pratiquée: Elémentalisme
Âge: 27 ans

Nombre de messages : 111
Age : 31
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Re: Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé   Ven 13 Mar 2015 - 9:27
Attentive et concentrée. Attitude médicale de circonstance et questions précises en vue d’établir un diagnostic. Aasimir aurait presque pu s’y laisser prendre. Presque… Le geste de provocation ne lui avait pas échappé. Mettre en valeur sa généreuse poitrine en les rehaussant avec ses bras était tout sauf anodin dans de telles circonstances. Idem pour la position très appétissante qu’elle adopta après son questionnement.

Aasimir laissa courir un sourire rapide sur son visage face à ce comportement, qu’il étouffa immédiatement après en tournant les yeux et en baissant la tête. Un nouvel aperçu de LUI que la jeune femme prendrai comme une avancée de sa part.

*** Elle veut faire de la provoque… et faire sortir le démon de sa boite… je pourrai… Non ! trop rapide… il faut qu’elle se motive un peu plus… elle va devoir mériter sa récompense… et puis ça paraîtrait louche de céder si vite…***

Pendant les quelques secondes que cette réflexion avait durées, il s’était contenté de fixer le vide. Il prit la parole, laissant un silence entre chaque phrase.

« Parler de LUI… ça peut le faire sortir justement… parler de ce qu’IL fait ou a fait… de comment IL arrive et prend le contrôle… Je dis IL… mais je sais que c’est moi… mais sans être moi… j’ai l’impression que… quelque chose prend le contrôle… et je deviens LUI… IL est moi…en fait… c’est plus compliqué que ça… »

Un long silence, une légère larme, plus un soupçon d’humidité apparait au coin de l’œil d’Aasimir. Il secoue la tête et reprend.

« Je crois… qu’IL est… juste moi qui… n’a plus aucune limite… je suis conscient de ce que je fais… juste que je ne peux pas L’empêcher… m’empêcher de faire… ce que je fais… »

Nouveau silence… cette fois le jeune homme n’hésita pas, il fixa la jeune femme directement dans les yeux. Il voulait montrer qu’il était apte à en parler malgré la difficulté. Cependant, en regardant la  plantureuse et très sexy Mme Black, Aasimir au fond de lui ne put s’empêcher de penser qu’il s’autoriserait bien une petite séance de sexe en profondeur avec elle. Rien ne pouvait trahir cette pensée dans son comportement ou dans sa physionomie… mais une sorte de frémissement se mit à parcourir le corps de l’élémentaliste.

Sa posture, tendue et droite, s’assouplit et devint plus prédatrice. Une lueur dans ses yeux fit son apparition, une sorte de reflet d’une source lumineuse inexistante dans la pièce. Machinalement, un de ses bras vint écarter un des pans sur sweat pour dévoiler un peu plus de la généreuse musculature du jeune homme. Il laissa une de ses jambes s’étendre sur le côté, ouvrant l’écart entre ses cuisses et laissant deviner un peu plus précisément son entrejambe collé au mince tissu du pantalon d’hôpitale.

« Pourtant je ne veux pas… mais j’ai encore plus envie de faire TOUT ça… et je le fais… tellement bien… »

Même sa voix avait pris un ton plus chaud, plus sensuel, presque magique.... Une vibration qui s’insinuait dans le cerveau de ses interlocuteurs. Aasimir avait inconsciemment utilisé sa magie élémentaire pour imprégner l’air qu’il respirait, le rendant suave et entêtant.

Aasimir se rendit compte que l’esprit qui le possédait avait pris le contrôle pendant un instant. Ne pouvant revenir en arrière sous peine de mettre sa position en danger… il laissa la bride sur le cou de l’esprit, restant vigilant et combattant intérieurement pour ne pas se laisser dominer entièrement.

***La garce… elle est trop tentante… elle l’a réveillé… il faut que je fasse attention… je pensais que la branlette de tout à l’heure serait suffisant pour le contrôler un peu plus longtemps…***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Samaha Black
Cheffe du service 3 - Baudelaire


Feuille de personnage
Nationalité: Anglaise
Magie pratiquée: Chamane
Âge: 34 ans

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé   Ven 13 Mar 2015 - 14:04
Chaque mouvement, chaque attitude passait sous le radar de la psychiatre et le premier sourire suspect qui passa rapidement sur les lèvres du patient fut un premier signe de victoire. Son petit manège fonctionnait. Elle n’avait plus qu’à le pousser encore un peu pour que la bête qui l’habitait soit relâchée.
 
Aasimir aborda ensuite le vif du sujet. Ces phrases étaient courtes saccadées et laissaient place à d’interminable silence. L’accentuation, de ce qu’il voyait comme un autre lui, ressortait toujours de son discours. Le jeune homme avait parfaitement conscience qu’il ne formait qu’une seule entité avec la personnalité dont il tentait de se dissocier. C’était un très bon signe pour lui. Samaha avait vu des patients refouler complètement ce qu’ils pouvaient faire lorsqu’ils se laissaient aller à leurs déviances, mais, pourtant, cela faisait partie d’eux. Et, c’était un pas, que d’accepter cela. Par contre, une partie de l’amusement de la rousse disparaissait, pour elle qui se délectait de faire prendre conscience à ses patients que c’était bien eux qui perpétraient ces actes.
 
«  N’ayez pas peur. Racontez-moi simplement la première fois où IL est apparu. »
 
A présent, le patient regardait la chamane droit dans les yeux. Cette dernière secoua légèrement sa chevelure pour rompre le contact visuel et le laisser s’attarder sur d’autres endroits de son anatomie. S’en suivi un changement dans la posture d’Aasimir. Au premier mouvement du sorcier en direction de son sweat, Samaha ne pouvait s’empêcher de l’encourager intérieurement. Il allait craquer… elle en était persuadée.
 
Jusqu’alors, tous les mouvements de la psychiatre étaient contrôlés et réalisés dans l’unique but de briser son interlocuteur. Elle n’avait même pas prêté réellement attention au physique avantageux du garçon. Son attitude pleurnicharde avait fait l’effet d’une répulsion. Mais lorsque celui-ci dévoila une partie de ses abdominaux et le haut de son torse, l’anglaise n’eut d’autres choix que d’admirer quelques instants le phénomène. Ses yeux suivirent aussi le mouvement lent de sa cuisse qui dévoila un attirail plus qu’avantageux. Les mouvements stoppés, la rousse releva immédiatement les yeux en direction de ceux de son patient. Pour une personne normale, ce n’était qu’une simple analyse supplémentaire de l’attitude du personnage, mais pour le patient au double jeu, cela n’était sûrement pas passé inaperçu. Sa voix se transformait aussi, elle était sensuelle lorsqu’il prit soin d’expliquer qu’il était bon dans tout ce qu’il avait entrepris par le passé.
 
La sorcière eut soudainement très chaud. L’environnement s’était transformé lui laissant quelques instants l’incroyable impression de perdre ses moyens. Elle caressa délicatement le haut de sa poitrine et termina sa course à l’encolure de son haut qu’elle tira légèrement sous le coup de la chaleur.
Puis, Samaha se ravisa et repris une posture droite. Il n’était pas question de se laisser avoir par le jeu d’un patient sexuellement dérangé. Lors de ses nombreuses aventures extra-conjugales, ses prétendants avait toujours été préalablement ces cibles et non l’inverse. Elle ne succomberait pas à une espèce d’appétit sexuel profond, sauf si elle le décidait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aasimir Fenring
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Français
Magie pratiquée: Elémentalisme
Âge: 27 ans

Nombre de messages : 111
Age : 31
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Re: Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé   Ven 13 Mar 2015 - 17:47
La magie avait fait son petit effet. La jeune femme s’était laissé aller quelques instants. Il avait bien vu le regard de Samaha se poser sur son entrejambe. Son professionnalisme et son caractère lui avait certainement permis de reprendre le dessus. Cependant, Aasimir était passé de l’autre côté de la barrière. Le prédateur était de sortie et même s’il se faisait tout pour se contrôler et ne pas aller trop loin, le jeu de séduction et le plaisir de voir l’autre céder l’emportait sur la prudence.

Insufflant un peu plus de magie élémentaire pour rendre l’atmosphère plus « torride », le jeune sorcier se leva lentement et entreprit d’enlever son sweat devenu totalement inutile. Il prit bien garde à le faire d’une façon qui ne laissait planer aucune équivoque sur ses intentions.

« Il faut chaud… vous ne trouvez pas ? » Lâcha-t-il avec un petit sourire joueur, voulant clairement signifier qu’il avait très bien vu dans quel état se trouvait la jeune femme.

Il s’étira comme un félin pendant quelques secondes puis se rallongea sur le lit. La pose était claire et sans appel : invitation au sexe. Son dos était appuyé sur son oreiller de façon à relever son torse et le mettre en valeur, la tête légèrement de trois quart pour regarder la jeune femme sans être directement face à elle. Une de jambe était pliée avec le genou en l’air et la paume du pied sur le matelas tandis que l’autre était en partie sur le lit et sur le sol. Le tout tendait le pantalon d’hôpital de façon totalement indécente. Il n’y avait pas que l’atmosphère qui était devenue plus chaude.

Aasimir reprit la parole, un ton plus bas comme pour donner à la conversation un air de confidence, et surtout obliger la jeune femme à se rapprocher du lit et de lui si elle voulait entendre clairement sa réponse.

« La première fois que JE suis apparu... J’avais 23 ans. J’étais chez une amie très proche… nous étions en train de parler dans sa chambre… il faisait chaud… nous étions proche, physiquement parlant, l’un de l’autre… On s’est regardé… et quelque chose s'est brisé en moi… mentalement…»

Il laissa planer un instant de silence, soufflant en fermant les yeux, montrant tout le plaisir qu’il avait à revivre ce souvenir, comme si la vision de sa virilité tendue n’était pas suffisante.

« Elle m’a fait un clin d’œil et JE suis passé à l’action. Je me suis jetée sur la demoiselle. Littéralement. Je lui ai arraché ses vêtements ainsi que la lingerie fine qu’elle avait mise à l’occasion. J’entends encore le bruit de la soie et de la dentelle qui craque sous la poigne de ma main… »

Il laissa son regard dérivé sur les vêtements de Samaha. La brune devait porter le même genre de lingerie ce qui rendait la confession presque plus réelle.

« Ensuite… je l’ai chevauché comme jamais elle n’avait connu ça. Je l’ai fait crier grâce plus d’une fois sans jamais lui donner l’espoir que ça ne s’arrête. Je lui suis passé dessus comme je le voulais, autant que je le voulais sans aucuns soucis pour son plaisir.

C’est en l’entendant supplier que je jouisse et que j’arrête que j’ai compris que quelque chose n’allait pas… j’ai donc comblé sa bouche avec mon membre pour la faire taire et j’ai continué à prendre mon plaisir… »

Aasimir ferma presque totalement les yeux embarqués dans son souvenir. Il n’y avait qu’une mince fente entre ses paupières, juste assez pour voir le docteur et ses réactions à son histoire.

« J’ai dut jouir quatre ou cinq fois avant de m’arrêter… elle était pratiquement inconsciente sur son tapis. Et je suis resté là, devant elle, à la regarder couverte des sueurs et de sperme avant de prendre conscience de ce qui venait de se passer… Heureusement, quand elle est revenue à elle, elle m’a assuré n’avoir jamais pris son pied au point de s’évanouir… »

Tout en parlant il avait laissé sa main courir sur ton torse. Il pouvait sentir une tension sexuelle forte dans la pièce, qui n’était pas dut qu’à la magie qu’il avait insufflée à petite dose à chaque expiration.

« Satisfaite… Docteur… ??? » ajouta-t-il en mettant dans cette simple question tous les sous-entendus imaginable.

Au final l'histoire que venait de raconter Aasimir était assez proche de la vérité. Après avoir séduit la jeune fille et l'avoir totalement baisé toute l'après midi, il l'avait torturé un peu pour avoir des informations sur son père. 

Ce dernier était revenu légèrement plus tôt que prévu. Aasimir n'était pas aussi prêt qu'il le voulait et le chaman avait eut le temps de le maudire avant de mourir. La possession avait rendu l'élémentaliste complètement fou et c'est la jeune femme qui en avait fait les frais... 

En revenant à lui le lendemain, elle était bien étendue sur son tapis... mais morte et dans un état qui avait fait vomir les policiers qui étaient chargés de l'enquête, même les plus endurcis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Samaha Black
Cheffe du service 3 - Baudelaire


Feuille de personnage
Nationalité: Anglaise
Magie pratiquée: Chamane
Âge: 34 ans

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé   Sam 14 Mar 2015 - 11:10
Bingo. La psychiatre avait enfin eu ce qu’elle voulait. Mais allait-elle le regretter ? Plus question du jeune homme timide et gêné de tout à l’heure. La personnalité dont s’était apprêté Aasimir était sûre d’elle et avait conscience de ses atouts certains. Un type qui convenait plus à la chamane au caractère sauvage, mais qui était aussi plus dangereux.
 
Chaque mouvement du patient, bien que paraissant totalement naturel, devait être contrôlé méticuleusement. Il jouait clairement avec elle, tout comme elle avait voulu jouer avec lui pour faire ressortir ce côté sombre. Le doute sur les intentions du bi-mage s’effaça complètement lorsque celui-ci  permit une remarque sur la chaleur de la pièce. Il avait remarqué le moment de faiblesse de Samaha. Cet être qui se tenait devant elle était plus observateur, plus ingénieux. La rousse devait rester sur ses gardes et redoubler de vigilance.
 
Aasimir commença son récit sur sa « première » fois. Intelligemment, sa voix se dégrada, obligeant la psychiatre à s’approcher plus prêt de lui. Elle s’exécuta tout en restant vigilante. Il n’y avait aucun risque pour le moment et il avait été classé en catégorie A. La chamane supposa qu’il n’agirait pas si elle ne lui montrait plus de signes de faiblesse.
 
La confidence se parait d’un ton érotique. La tension qui régnait dû à l’environnement et aux précédentes petites erreurs nécessaires de la chamane ressortait de plus en plus. Au fil du récit, Samaha ne put s’empêcher d’imaginer par bribes ce qu’aurait pu être leurs ébats. Contrairement à la protagoniste de l’histoire d’Aasimir, il n’aurait pas été aussi aisée de mettre à genoux la sorcière. Le résultat devait être des plus… intéressants. Se laissant s’évader quelques peu, la psychiatre veilla néanmoins à ne rien laisser transparaître, cette fois.  Elle regardait fixement le visage de son patient.
 
« Quelque chose s’est brisé vous dites. Quelque chose de particulier s’est produit ? A quoi pensiez-vous juste avant que cela n’arrive ? »
 
La psychiatre avait volontairement ignoré les sous-entendus du patient et feint qu’ils n’avaient aucun impact sur sa personne. L’intérêt de plus en plus prononcé pour le cas lui permettait de focaliser son attention sur autre chose. Son métier la fascinait et les irrégularités de ce type l’excitaient plus que le jeune homme lui-même. Elle avait eu ce qu’elle désirait ; elle devait à présent se concentrer pour réunir le plus de détail possible sur l’événement en question. L’explication du sorcier dérangeait Samaha. Qu’est-ce qui avait pu provoquer cette rupture ? Elle devait creuser de ce côté-là si elle voulait faire avancer le cas. L’anglaise n’avait pas à faire à un patient de catégorie C et bien que cette idée paraisse fort divertissante, ce n’était pas le bon moment pour attirer l’attention pour un simple caprice. Et surtout, la sorcière avait mieux à « traiter ». L’important était d’exécuter au mieux son job avec, cependant, ces propres techniques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aasimir Fenring
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Français
Magie pratiquée: Elémentalisme
Âge: 27 ans

Nombre de messages : 111
Age : 31
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Re: Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé   Lun 16 Mar 2015 - 8:26
Aasimir contemplait la jeune femme rousse avec une réelle motivation. Deux réelles motivations en fait. La première était professionnelle. Il voulait voir si le docteur allait céder à ses avances, ce qui aurait été une preuve en soit de la nécessité d’un surveillant. La deuxième motivation était purement sexuelle. L’esprit qui le possédait était réveillé, une tension sexuelle immense était à l’œuvre dans le corps de l’élémentaliste. Il voulait du sexe torride, violent, bestial, immédiat.

Aasimir réussissait à contenir son désir car son dressage à la section Zéta de Lomilende lui avait appris à se maîtriser entre autres choses.

En observant la jeune femme, il pouvait cependant voir qu’elle aussi se maîtrisait. Elle se tenait un peu trop droite, était un peu trop rigide dans sa posture. Son port de tête était trop contrôlé, sa voix même était froide et professionnelle, un peu trop justement.

Amusé par la tournure de l’interrogatoire et par le fait qu’elle ne veuille pas céder à la luxure, le jeune homme répondit à la jeune femme. Durant la réponse, sa main se déplaça nonchalamment pour finir par se poser sur sa virilité, avec pour seule séparation une fine toile de pantalon d’hôpital.

« Ttt ttt ttt !! non non !! Votre crédit confession est expiré Docteur !  Pour en savoir plus, il va falloir vous montrer convainquante…  donnant donnant… »

Le regard du jeune homme était clair et non ambiguë. Si elle voulait en apprendre plus, elle allait devoir payer de sa personne avec lui. Aasimir était presque sûr que rien ne se passerait. La chamane avait résisté jusqu’à présent, elle n’allait pas céder maintenant. Mais il ne voulait pas qu’elle pense pouvoir lui extorquer tout ce qu’elle voulait en une seule fois.

Et puis surtout… comment répondre à quelque chose à des questions précises alors que tout ceci était une pure fiction. Il risquait de se prendre au piège avec ses propres mensonges. Il valait mieux couper court à la confession, en prétextant ne pas vouloir en dire plus, et en dernier recours, il reprendrait le rôle du jeune homme complètement détruit par son comportement déplacé avec une jeune femme, docteur qui plus est. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Samaha Black
Cheffe du service 3 - Baudelaire


Feuille de personnage
Nationalité: Anglaise
Magie pratiquée: Chamane
Âge: 34 ans

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé   Lun 16 Mar 2015 - 12:49
L’appel au sexe était, cette fois, plus que clair. Le jeune homme qui n’éprouvait plus aucune gêne poussait le vice jusqu’à toucher sous les yeux de Samaha son membre particulièrement tendu. Il exigeait un peu plus de la chamane si cette dernière espérait avoir plus de renseignements sur l’événement déclencheur de sa « maladie ». Un sourire narquois se dessina lentement sur les lèvres de la psychiatre. Elle se leva de sa chaise et s’approcha du patient. Chacun de ces gestes était lent et dégageaient une sensualité certaine. Doucement, elle se baissa vers lui s’approchant dangereusement prêt du visage de ce dernier. Elle lui susurra au creux de l’oreille.
 
« Vous jouez à un jeu très dangereux… »
 
Après cette déclaration très ambigüe, la sorcière se releva et s’éloigna d’Aasimir. Elle caressa au passage les meubles sur son chemin et déclara plus fort et de dos :
 
« On ne fonctionne pas au chantage ici, Monsieur Fenring. Vous êtes là, parce que vous désirez être soigné… enfin une partie de vous, tout du moins. Je repasserai quand vous serez plus à même à coopérer. »
 
Pour qui la prenait-elle ? Une espèce de prostitué de bas étage ? La frontière entre échanger du sexe contre de l’argent et échanger du sexe contre des informations était bien mince. Même si le danger et le bi-mage attirait la rousse, elle ne prendrait pas le risque de se jeter sur un patient à un étage où n’importe qui pouvait les entendre et pénétrer dans la chambre.
 
La sorcière hésita. Devait-elle, avant de quitter les lieux, s’occuper de la condition du patient et lui administrer un sédatif ? Ou ne devait-elle rien faire et le laisser libre de ses mouvements ? Cela pouvait se révéler très intéressant de le voir agir en dehors de sa chambre au contact d’autres… patients. Il n’avait pas pu satisfaire ses besoins après tout. Quelles pouvaient bien être ses prochaines actions ? Samaha se demandait à quel point pouvait-il se contenir et si un simple plaisir solitaire pourrait soulager toute cette tension qu’il semblait avoir besoin d’évacuer. De plus, si quelque chose de tragique devait se produire, elle pouvait blâmer la psychologue qui avait mal réalisé son classement en catégorie A.
 
« Je ne repasserai pas avant demain, pour l’heure vous êtes libre de vous occuper comme bon vous semble. »
 

Fière d’avoir relâchée une nouvelle attraction, la chamane apostropha une infirmière initiée de son service et lui ordonna de suivre à bonne distance les moindres faits et gestes du jeune homme. Elle lui fit bien comprendre que si elle succombait malencontreusement au charme d’Aasimir, elle serait virée sur le champ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aasimir Fenring
Patient(e) - service 3


Feuille de personnage
Nationalité: Français
Magie pratiquée: Elémentalisme
Âge: 27 ans

Nombre de messages : 111
Age : 31
Date d'inscription : 06/03/2015

MessageSujet: Re: Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé   Lun 16 Mar 2015 - 15:04
Aasimir resta immobile et silencieux, un sourire de carnassier sur le visage, tout au long de la fin de cette « séance » de psychanalyse. En fait, il resta immobile encore plusieurs minutes après le départ de la jeune femme, qui n’était pas si jeune que ça au final mais très bien conservée.

La doctoresse Black lui avait susurré à l’oreille qu’il jouait un jeu dangereux. La phrase était simple et tout ce qu’il y a de plus véridique. Il y avait aussi beaucoup de sensualité dans la façon dont elle était venue lui murmurer ces quelques mots à l’oreille.

Durant un instant, alors qu’elle était penchée sur lui et qu’elle soupirait dans son oreille, Aasimir s’était vu se redresser d’un coup pour saisir la jeune femme à la gorge, la plaquer au sol avant de déchirer son tailleur haute-couture en deux. Il se voyait très clairement affermissant sa poigne sur la gorge tendre, avant de libérer sa magie incandescente par ses mains et sentir la chaire se tordre et brûler comme du papier en répandant cette douce odeur de chaire carbonisée.

L’image avait disparu aussi rapidement qu’elle était venu, et il était restait immobile à écouter et la regarder caresser son bureau et son armoire. Il aurait tellement aimé que cette main fraîche et douce se pose sur son sexe et son corps brûlant

Une nouvelle image fusa dans son esprit alors qu’elle sortait de la chambre. Il se voyait jaillir de son lit pour la saisir à la nuque. Il se voyait utiliser la magie pour la plaquer avec force presque à l’assommer contre le mur. Il se voyait réduire en cendre le mince pantalon qu’il portait ainsi que la jupe beaucoup trop courte du docteur avant de la prendre de force, en la regardant suffoquer par manque d’air.

Mais il était resté immobile. Son sourire toujours présent. Une, deux, trois minutes passèrent. Sa virilité toujours tendue, il se leva lentement de son lit. Une fois debout, il fit un tour rapidement dans la pièce et s’approcha de son armoire. Il fixa un instant son reflet dans le miroir. Il était là, tout en muscle, tendu comme un arc. Ses yeux, habituellement sombre, était incandescent. Rouge comme une braise fraiche. Il posa sa main sur le miroir et murmura un mot dans une langue oubliée depuis longtemps par la majorité des gens.

Aussitôt, le miroir se mit à onduler, un grésillement se fit entendre. L’armoire en fer vira au rouge puis au blanc et la porte se déforma sous la poussée de la main d’Aasimir. La chaleur qu’il avait dégagée avait commencé à faire fondre le métal.
Il s’arrêta aussitôt.

« Ah la salope !!! Elle reviendra ?? très bien… on verra si on joue toujours au même jeu à ce moment-là… on va voir qui va coopérer avec qui… »

Calmé, bien que toujours tendu, Aasimir avait repris le contrôle. Il se tourna cette fois vers le bureau et posa son nez à quelques centimètres de la zone effleurée par la chamane. Il ferma les yeux et lentement prit une inspiration qui ne semblait pas vouloir se terminer. Il resta ainsi, la respiration bloquée puis avisa la marque qu’il avait faite sur son mur. Toujours identique, aucun changement.

***Elle n’a pas utilisé de magie durant cette petite sessionla marque aurait changé de forme si c’était le cas… et maintenant, j’ai ton odeur ma jolie… ***

D’un pas rapide, il sortit de sa chambre, et interpela la dîtes infirmières en lui demandant la direction des douches de l’étage.

« Ma séance avec le docteur Black m’a laissé dans un triste état… il faut que je m’en occupe rapidement. » Lâcha-t-il avec un sourire ironique en indiquant son entre-jambe tendue et son torse recouvert de semence séchée.


[Sujet terminé. Merci Samaha ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé   
Revenir en haut Aller en bas
 

Arrivée et rencontre... [Samaha] - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comment nous en sommes arrivés là ? [Elendil][Terminé]
» À l'arrivée[Prio JD][Terminé]
» L'arrivée d'Hinata [Terminé]
» Arrivée de Houille
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: L'Antre de la Souffrance :: Étages :: Quatrième étage - Service Baudelaire :: Chambres des patients-