AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plasticine [Jezabel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Kalei Andersen
Psychologue


Feuille de personnage
Nationalité: Danoise
Magie pratiquée: Nécromancienne
Âge: 34 ans

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 30/03/2015

MessageSujet: Plasticine [Jezabel]   Lun 27 Avr 2015 - 21:27

Kalei se regarda une nouvelle fois dans le minuscule miroir du pare-soleil de sa voiture. Elle avait opté pour son apparence naturelle : de longs cheveux roux, un teint mat, des yeux bruns. Elle se concentra en fixant son reflet. La voilà blonde aux yeux bleus. Mieux ? Non. Retour à la normale.

* Reste toi-même Kalie.

Don't be plasticine
Don't forget to be the way you are
(Placebo - Plasticine)

Pour un entretien d'embauche, mieux valait rester ne pas abuser de son don. Elle arrangea sa longue chevelure et sortit enfin de la voiture. Heureusement qu'elle était arrivée en avance. Elle avait encore plusieurs minutes à patienter. Au lieu de prendre l’ascenseur, qui l’emmènerait directement au cœur de l'établissement, elle opta pour la seconde sortie qui l'amena à l'extérieur de l'hôpital. Fascinée, elle admira le parc et le lac, plongés sous la neige. Tout était silencieux, immaculé. Le paysage était splendide. Elle flâna quelques instants, profitant de la paix des alentours du château pour se relaxer avant l'entretien.

Quelques minutes avant le début de sa réunion, elle entra dans le hall et se présenta au secrétariat. On l'accompagna au sous-sol après avoir averti la directrice de son arrivée. Elle entra dans un bureau impressionnant où l'attendait la directrice de l'hôpital. Avec un sourire assuré, elle serra la main de Jezabel Pendragon. A l'intérieur, elle était morte de peur. Elle ne le laissa pas paraître.

- Ravie de vous rencontrer.

Elle prit place en face de la maîtresse des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jezabel Pendragon
Directrice générale


Feuille de personnage
Nationalité: Ecossaise
Magie pratiquée: Chamane
Âge: 35 ans

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 24/04/2014

MessageSujet: Re: Plasticine [Jezabel]   Jeu 30 Avr 2015 - 21:45
Jezabel relisait le dossier qu'on lui avait confié. En plus de la lettre de motivation et du CV envoyés par... Miss Kalei Andersen, elle avait reçu un rapport détaillé de la part de sa secrétaire. Quelle vie inintéressante elle avait menée ! Cachée par ses parents pour ne pas participer à la guerre, puis des études... Une spécialisation pas franchement olé olé... Elle n'aurait pas pris la peine de rencontrer cette gamine s'il n'y avait pas eu ce don incroyable dont elle bénéficiait, accompagné de cette fascination pour les travaux de Masaryk. Ces détails pouvaient en faire une future initiée des plus intéressantes. A voir.

Elle arriva, parfaitement à l'heure, brave petite. Elle se disait ravie alors qu'elle serrait la main que Jezabel lui tendait avant de s'asseoir.

Un silence pesant planait dans la salle. La directrice faisait légèrement tourner son fauteuil de gauche à droite en fixant la jeune psychologue. Par où commencer... attaquer direct, ou...

« Alors comme ça, il paraît que vous avez un don ? »


Elle la regarda d'un air moqueur. Son don n'était pas mentionné tel quel sur le curriculum qu'elle avait en main. La jeune femme avait humblement indiqué "métamorphomage en dessus de la norme". Comment tout dire et ne rien dire à la fois... Avant que Kalei ait eu le temps d'amorcer l'esquisse d'une réponse, la chamane enchaîna.

« Et vous seriez fascinée par le docteur Masaryk ? Qu'aimez-vous dans ses travaux ? Ils sont si peu éthiques... si controversés. »


La réponse de la rousse déterminerait son entrée ou non dans le secret de Lómilendë. La clause de confidentialité qu'elle devrait signer était déjà prête. L'Ecossaise était prête à l'engager : le personnel commençait à manquer à force d'être tué, les retours qu'elle avait eus sur ses aptitudes en psychologies étaient excellents et son don... Il permettait tant de choses ! Un tel amusement à venir. Les patients seraient si déroutés de voir une personne différente à chaque rendez-vous... Oh, elle imaginait déjà les victimes d'agressions se trouver face à un docteur ressemblant fort à leur bourreau... Quelle merveille. Elle regarda Kalei avec délectation. Toi, je te veux.

_________________

"We're all mad here. I'm mad, you're mad."
"How do you know I'm mad ?" said Alice.
"You must be" said the Cheshire Cat.
"or you wouldn't have come here."

~ Lewis Carroll

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kalei Andersen
Psychologue


Feuille de personnage
Nationalité: Danoise
Magie pratiquée: Nécromancienne
Âge: 34 ans

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 30/03/2015

MessageSujet: Re: Plasticine [Jezabel]   Lun 4 Mai 2015 - 8:19

La directrice avait tout de suite relevé son don, qu'elle n'avait pourtant mentionné nulle part tel quel. Elle était bien informée, semblait-il. Kalei ne répondit pas à la question verbalement : elle décida d'opter pour une démonstration directe de ses pouvoirs.

Tout d'abord, ses vêtements s'élargirent, son pantalon noir moulant devint un jeans banal, accompagné d'un t-shirt blanc qui remplaçait désormais son chemisier gris qu'elle arborait pour chaque entretien important. Avec ironie, elle pensa à l'incroyable dressing qu'elle avait. Pourquoi ressentait-elle un tel plaisir en achetant des fringues alors que son talent lui permettait de changer leur apparence sans se dévêtir... Ses cheveux raccourcirent, sa carrure s'épaississait, elle avait décidé d'adopter son apparence masculine la plus courante. Lorsque la métamorphose fut achevée, elle prit la parole d'une voix rendue grave et masculine par la modification de ses cordes vocales. Avec la transformation en animal, le changement des organes internes était le summum de l'auto-métamorphose. Un travail de plusieurs années qui ne s'était pas fait sans peine.

Kalei se mit donc à parler, répondant à la deuxième question de la chamane concernant Hannibál Masaryk. En soulevant elle-même que les travaux étaient peu éthiques et controversés, elle l'empêchait de donner une réponse bateau. Il faudrait qu'il argumente.

- C'est justement ce qui m'attire dans ses travaux. Je suis d'avis que ce n'est qu'en poussant les êtres humains dans leurs derniers retranchements que l'on apprendra vraiment d'où viennent les troubles et comment les soigner.

Kalei sourit. Peut-être n'était-il pas supposé avouer ce qu'il s'apprêtait à dire, cependant il sentait que c'était ce que la femme qui l'observait attendait.

- Et si on ne découvre rien, avoir pu torturer librement ces pauvres âmes sous couvert de faire avancer la psychologie me paraît une consolation des plus intéressantes...

Il regardait avec intérêt Jezabel Pendragon. Loin de paraître choquée ou dérangée par ses propos, elle affichait au contraire un air ravi. Le Danois avait un bon pressentiment. Il ne repartirait pas de cet endroit sans avoir signé un contrat le liant à Lómilendë et, par conséquent, à Masaryk. Il était rassuré : la seconde option qu'il envisageait pour rencontrer l'objet de son admiration, à savoir se faire interner dans l'hôpital, ne serait pas nécessaire. Comme cela aurait été compliqué alors qu'il ignorait totalement dans quel service le Hongrois travaillait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jezabel Pendragon
Directrice générale


Feuille de personnage
Nationalité: Ecossaise
Magie pratiquée: Chamane
Âge: 35 ans

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 24/04/2014

MessageSujet: Re: Plasticine [Jezabel]   Mar 5 Mai 2015 - 13:46
Jezabel resta de marbre tandis que Kalei changeait d'apparence. Intérieurement, elle était des plus admiratives. Voilà qui justifiait clairement l'utilisation du mot "don" ! Il y avait dans cette transformation quelque chose qui semblait rendre la Danoise supérieure au commun des mortels. Elle était aux anges, d'autant plus lorsqu'elle pu entendre la voix du désormais jeune homme lui faisait face, qui avait suivi le reste de la métamorphose.

La réponse de la future employée acheva de ravir la directrice. Elle n'avait pu retenir un sourire enchanté qui éclairait son visage.

« Eh bien mademoiselle... A moins que vous préfériez monsieur ? Ce ne sont habituellement pas des choses à dire lors d'entretiens. Comment comptez-vous trouver une place en tenant de tels propos ? »


Sans laisser à Kalei le temps de répondre, Jezabel dégaina d'un geste théâtral le contrat de confidentialité qu'elle avait préparé et enchaîna en le posant devant elle :

« Cependant si vous signez ceci, votre façon de voir la psychologie vous ouvrira les portes de Lómilendë. Nous serions comblés de vous accueillir parmi nous. »


La chamane observa la métamorphomage parcourir des yeux la clause qu'elle s'apprêtait à signer, une lueur surexcitée au fond du regard. Elle continua d'une voix douce pour ajouter une petite précision.

« Si vous refusez, cet entretien sera effacé de votre mémoire et vous ne serez plus jamais en contact avec l'établissement. »


Kalei avait signé. Très bien. Place maintenant aux détails techniques. Tout d'abord, un bref résumé des réelles activités de l'hôpital serait nécessaire. L'Ecossaise se lança donc dans un long discours, décrivant l'institution, les différentes catégories de patients, ainsi que les expériences déjà menées au sein du château. Elle n'oublia pas de mentionner les règles, les quotas, ainsi que l'extrême prudence qu'il lui faudrait respecter. La nécromancienne semblait emballée.

« D'après votre lettre, vous désirez commencer le plus vite possible, je vous propose donc de commencer dès le premier janvier. Vous serez tout d'abord affectée au service 4, où vous seconderez le docteur O'Briain. Suite à cela, nous vous organiserons un détour par le service du docteur Masaryk. Ma secrétaire vous fournira les derniers documents à signer. »


En lui promettant qu'elle aurait ce pour quoi elle était là, la possibilité de collaborer avec Hannibál, Jezabel s'assurait de la docilité de son employée. Elle tenait toutefois à l'affecter d'abord au service d'Aedan. Celui-ci avait pour mission d'éliminer Selena, cependant cette intruse rôdait toujours dans les couloirs. Il avait semblait-il décidé de gagner sa confiance avant de la supprimer : la présence de Kalei pour le décharger quelque peu de ses tâches lui permettrait certainement d'avancer plus vite. Et s'il devenait nécessaire d'occire également le responsable - cela serait à envisager s'il ne se dépêchait pas et que le rapport d'Aasimir confortait ce choix - Kalei serait à même de le remplacer de façon temporaire. Voilà qui semblait être un plan parfaitement bien ficelé.

_________________

"We're all mad here. I'm mad, you're mad."
"How do you know I'm mad ?" said Alice.
"You must be" said the Cheshire Cat.
"or you wouldn't have come here."

~ Lewis Carroll

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plasticine [Jezabel]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Plasticine [Jezabel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ishtar Jezabel Amélia [Terminée]
» Tombées du Ciel | ft. Jezabel
» ? The light weakens { Intrigue 008 - Jezabel & Aurélia }
» Jean de Baignes - Le diable est presque de retour...
» Si l’on veut mourir, il faut d’abord vivre. - Jezabel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Aux Racines du Mal :: Les Sous-sols :: Bureau de Jezabel Pendragon - Directrice de Lómilendë-