AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Festin Nocturne [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ambroise Tugendbach
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Deutsche
Magie pratiquée: Elémentalisme
Âge: 177 ans

Nombre de messages : 74
Age : 28
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Festin Nocturne [Terminé]   Mar 10 Jan 2012 - 20:32
Alors qu’il s’aventure dans les obscurs couloirs de la base souterraine de Lomilendë, en quête de nourriture, Ambroise redécouvre le dédale de l’organisation militaire qu’il dirigeait naguère. Une multitudes de portes, de corridors, d’escaliers, des cachots insalubres, des bureaux installés dans la hâte, encore en train d’être équipés... Au cours de son avancée, le jeune sorcier ne croise pas l’ombre d’un individu et en profite pour s’interroger en son fort intérieur.

~Que diable m’est-il arrivé ? 177 ans et toujours l’apparence d’un mioche. Perte totale de mémoire, et bien que j’aie égaré mes souvenirs, il n’en est rien de mon savoir : mes connaissances de la magie ainsi que mes pouvoirs semblent quant à eux s’être même quelque peu étendus… Je parle français, anglais, allemand et… je maitrise la stratégie militaire ! Tsss, le réveil s’avère au final bien plus original et surprenant qu’attendu.~

Après quelques minutes passées à déambuler dans les sous-sols, Maître Tugendbach finit enfin par se retrouver nez à nez avec un plan de la base. Il relève alors avec satisfaction et enthousiasme que l’emplacement des cuisines n’est pas éloigné ; et l'air béat, l’élémentaliste poursuit son périple…

________________________________
Epuisé, affamé, Ambroise se jeta littéralement sur l’assiette qui lui avait été servie par un employé peu loquace du service de nuit. Le garçon fut immédiatement reconnaissant au XXIe siècle pour sa diversité culinaire ; l’Allemand engloutit son repas à toute allure, d’une traite, avec les manières parfaites des gens de sa condition.

Heureux d’être toujours en vie malgré son récent coma, curieux de redécouvrir son environnement professionnel, le sorcier s’apprêtait à commander un nouveau plat lorsque tout à coup, il se figea.

Un autre élémentaliste venait d’entrer dans les cuisines, les sens d’Ambroise, plus aiguisés que par le passé, l’en avait aussitôt averti. Le sorcier aux cheveux d’un blanc immaculé scruta brièvement le nouveau venu, apercevant alors la silhouette d’un châtain un brin plus âgé que lui –si on se fiait uniquement aux apparences–, qui venait tout juste de s’insinuer dans les cuisines, par l’autre bout de la pièce. Alors que la personne en question se dirigeait vers lui, d’une voix détachée, Maître Tugendbach interrogea :


- Hey, vous, dites-moi… Quel est votre élément de prédilection ?


Dernière édition par Ambroise Tugendbach le Mar 10 Jan 2012 - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ilian Adelsohn
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Deutsche
Magie pratiquée: Elémentaliste
Âge: 23 ans

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Festin Nocturne [Terminé]   Mar 10 Jan 2012 - 21:19
Ilian traversa la pièce d’un pas rapide, passant indifféremment à côté du cuisinier qui lui demanda s’il désirait lui aussi se mettre quelque chose sous la dent. A peine avait-il glissé son orteil dans les cuisines que le coordinateur avait perçu sa présence et lui avait asséné une question qui à elle seule rendait compte de l’ampleur de la catastrophe que l’officier d’Etat-major avait redoutée.

Un peu plus tôt, le fils Adelsohn avait été réveillé au milieu de la nuit par un de ses informateurs. Sa source l’avait instruit sur le fait qu’une jeune femme s’était introduite dans l’infirmerie il y avait quelques minutes de cela, avait endormi le vigile chargé de la sécurité d’Ambroise, puis s’était ensuite adonné à un drôle de rituel au terme duquel Sieur Tugendbach avait retrouvé conscience. Gott sei dank. Apprenant la nouvelle, le lieutenant s’était aussitôtt rué hors de son lit, avait enfilé en toute hâte son uniforme et s’était précipité sur la scène des évènements, c’est à dire l’infirmerie. Là, il était tombé sur Cathena Linysse, affairée à rompre son maléfice sur le gardien, dans une pièce dévastée et sans Ambroise.

Le garçon avait imposé à la guérisseuse un rapide entretien, au cours duquel il avait découvert qu’Ambroise allait bien. Outre sa mémoire qui semblait lavée de tout souvenirs postérieurs à ses 17 ans, l’élémentaliste Tugendbach était au mieux de sa forme. Il lui fallait à présent s’alimenter à nouveau normalement, pratiquer un peu d’exercice physique pour récupérer le tonus musculaire, mais très vite, on n’y verrait plus rien. Autre détail intéressant que l’officier avait appris de la bouche de Cathena, il était probable que désormais, son ancien Maître, à l’apparence d’un enfant, recommence à vieillir normalement. La mage des soins avait en effet eu recourt à un puissant rituel de magie blanche, dont le bon fonctionnement exigeait tout de même un sacrifice. En l’occurrence, la jeunesse éternelle et les souvenirs d’Ambroise avaient semble-t-ils été le prix à payer pour le ramener. Dans l’instant, Ilian en était venu à s’interroger sur ce qui distinguait finalement encore un haut sortilège de magie blanche d’un haut maléfice de magie noir. Les extrêmes se rejoignent toujours.


- Das ebenfalls haben Sie vergessen, Hexenmeister ? … Luft, wie Sie !

Dans un soupir, le prodige Adelsohn tira la chaise en face d’Ambroise et prit place en face du sorcier. D’une voix posée, il déclara.

- Wahrscheinlich errinern Sie sich nicht an mich, was mir natürlich besonders peinlich macht. Ich war Ihr eizelner Zauberlehrling, Ilian Adelsohn. Genau wie Sie komme ich ursprunglich aus dem Rheingebiet. Zwar haben wir ein paar Jahre in Irland gemeinsamm verbracht, und jetzt bin ich hier in Lomilendë für Ihre Sicherheit verantwortlich.

Ilian marqua une pause, fixant son interlocuteur. D’un claquement de doigts, il fit léviter à la hauteur de la table un tas de dossiers qu’il avait amené avec lui et qui jusque là s’était contenté de discrètement glisser sur le sol à sa suite.

- Die wichtigsten Informationen die Sie brauchen liegen in dieser Unterlagensammlung drin. Diese Unterlage da geht um Sie selbst, diese da um Frau Nàsdy, die dafür verantwortlich ist, dass Sie ins Koma verfallen sind. Die genauen Umständen müssen Sie aber selbst klären. Diese da spricht von Frau Tsukiyo und schlussendlich, noch ein Dossier über mich, über Herr Karell, Mitarbeiter des Geheimdienstes, sowie Herr Miraglia Cortes, der zur Zeit unterwegs ist. Ich hab’ auch ein paar Infos über Herr Hemsworth, der neu bei uns ist und ansonsten noch was über die Frau die Sie geweckt hat, das heisst, Cathena Linysse. Und das wäre’s. Alles anders scheint mir zur Zeit von weniger Bedeutung zu sein.

Comme à l’accoutumée, Ilian avait été prompt et efficace dans sa réaction. Directement après avoir appris les dernières nouvelles sur le Coordinateur de la bouche même de Cathena, il s’était inquiété de savoir où celui-ci s’était rendu. Puisqu’il s’agissait vraisemblablement des cuisines, l’élémentaliste avait décidé d’aller rejoindre Tugendbach sur place, en faisant au préalable un petit détour par le département de l’information, duquel il avait extrait les dossiers en accès libre qu’il avait emmené avec lui.


Dernière édition par Ilian Adelsohn le Mer 11 Jan 2012 - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ambroise Tugendbach
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Deutsche
Magie pratiquée: Elémentalisme
Âge: 177 ans

Nombre de messages : 74
Age : 28
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Re: Festin Nocturne [Terminé]   Mar 10 Jan 2012 - 23:30
Ainsi donc, l'autre avait été son élève. Rien d'étonnant à cela. Au fait de cette info, Ambroise en profite pour détailler tous les traits de son nouvel interlocuteur. Port impeccable, voix autoritaire, charisme, le châtain semble naturellement doué dans tous ce qu'il entreprend... L'écoutant déblatérer son lot conséquent d'informations, l'observant distribuer sa pile de dossier - des données sur son passé, exactement ce dont le coordinateur rêvait... -, Maître Tugendbach laisse un léger sourire passer le masque de son visage rassasié. Rassasié, certes, mais gourmand le morveux. D'un mouvement gracieux, l'Allemand aux cheveux blancs comme l'hiver élève un bras et fait comprendre au cuisinier qu'il a plutôt intérêt à amener de nouveaux plats pour satisfaire son appétit retrouvé. Plusieurs semaines de coma ne laissent personne inchangé sur ce plan là. Alors qu'Ilian termine son discours, Ambroise enchaine aussitôt.

- Falsch. Ich hab' Ihnen gefragt, weil ich sofort bemerkt habe, Sie seien mit ihrem echten Element nicht gleichphasig. Tief in Sie selbst füll' ich Zorn. Worauf richtet sich dieser Zorn weiss ich soweit nicht, aber der hat schon Einfluss auf Sie. Sie sind kein Luftmeister mehr, sondern Feuermeister.

Fixant son interlocuteur, Ambroise décide de ne pas autrement s'attarder sur le sujet, et après un regard vaguement oppressant à l'adresse du châtain, opte pour un clin d'oeil de détente.

A ce moment précis, le laconique cuisinier opère son retour et gratifie le coordinateur d'un ragoût de boeuf en sauce accompagné de fagots de haricots, eux-mêmes complétés par des pommes allumettes finement préparées. Exquis. Alors que Maître Tugendbach se sert, il reprend:


- Entschuldigen Sie mich, von Ihnen hab' ich gar keine Erinnerung. Wenn wir enge Freunde waren, das gilt heute leider nicht mehr. Ich muss mein neues Leben wieder entdecken und dafür brauche ich Zeit, und Hilfe. Bereits haben Sie Hilfe geleistet; dafür bedank' ich mich schon ganz herzlich. Die Unterlagen die Sie mir mitgeteilt haben werd' ich aufmerksam, genau, und ab sofort überprüfen. Tatsächlich wäre es besser, wenn Sie mir allein lassen würden.

Le ton se veut neutre. Ilian, en parfait maître de sa personnalité, n'affiche aucune réaction, alors qu'en lui, la sainte colère dont avait parlé à l'instant Ambroise se nourrit de la réaction du mage. Si le lieutenant n'était jusque là pas conscient de la présence de ce sentiment en lui, Maître Tugendbach venait de le lui révéler et désormais, le prodige Adelsohn ne pourrait plus se mentir à lui-même. Et ce n'est qu'à grand renfort d'auto-contrôle qu'il pourrait continuer à entretenir l'illusion auprès des autres, comme il l'avait si bien fait lorsque Vanina Tsukiyo lui avait posé la fatale question d'un éventuel ressentiment à l'égard de Nàsdy suite à l'état dans lequel elle avait mis Ambroise. Ilian n'éprouvait pas de la simple colère à l'égard de la nécromancienne. Il lui en voulait à mort de s'en être pris à un être qu'il aimait en père.

Sans un mot, le châtain se releva, abandonnant son siège et Ambroise, conformément à la volonté de ce dernier.

Seul dans les cuisines en compagnie du laconique cuisto, l'élémentaliste d'exception se nourrit de longues heures encore des mets de la base et du contenu des dossiers qu'Ilian lui avait remis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festin Nocturne [Terminé]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Festin Nocturne [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Émil Nocturne (Terminé)
» [TERMINÉ] Discorde. Nocturne. Mickey. [Eris]
» Balade nocturne - PV (terminé)
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Archives :: Archives de la trame 3 :: Posts de la trame 3 :: Base Souterainne :: Les Cuisines-