AccueilMembresPortailGroupesRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Révélations. [Vanina] - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Karell Corera
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Equatorien
Magie pratiquée: Chamanisme
Âge: 28 ans

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Révélations. [Vanina] - Terminé    Dim 15 Jan 2012 - 21:26
Sur dernier ordre de Cathena - avant que cette dernière ne parte en mission – Karell avait pour unique mission de se reposer à l’infirmerie. Depuis de son attaque par Gabriel le jeune chamane avait tenté par tous les moyens de contacter sa supérieure, mais rien n’y faisait. Il suivait donc les instructions des infirmiers à la lettre, faisant tout son possible pour s’en remettre au plus vite afin de pouvoir finalement parler à Vanina. Les nombreux messages qu’il avait envoyé ; quémandant la présence expresse de la générale, lui avait été renvoyés prétextant qu’en tant que désormais provisoirement unique dirigeante de la base, elle avait « d’autres choses à faire ».

Quelle ne fut pas sa surprise donc lorsqu’il entendit dans la pièce adjacente à celle où il reposait la voix familière de la chamane. Karell se leva tant bien que mal et jeta un coup d’œil à l’horloge murale. Il était très tôt. Que diable faisait donc Vanina à cette heure à l’infirmerie accompagnée de toute évidence par quelqu’un. L’important n’était pas là. L’informateur allait enfin avoir l’opportunité de parler à la générale. Alors qu’il allait entrer dans la salle où se tenait à priori Vanina il se figea. Un froid étrange s’empara de lui. Un malaise non-identifié s’empara de lui et le secoua de violents frissons. De nombreux murmures commencèrent à s’élever tout autour de Karell qui dû se cramponner à un lit pour ne pas s’effondrer. Plusieurs esprits s’étaient mis à siffler tous ensemble :

"Gel-Cœur."

Le chaman qui sentit ses forces le quitter et le froid augmenter murmura un contre sort. Les fantômes s’évaporèrent. Cielos ! Que s’était-il donc passé ? L’équatorien secoua sa chevelure d’ébène et pénétra dans la pièce où il découvrit avec soulagement Vanina – qui semblait quelque peu bouleversée et… Erzèbeth Nàsdy. Karell se figea. « Fría ». C’est tout ce qui lui venait à l’esprit en regardant la nécromancienne. A vrai dire, le latin avait gardé un souvenir d’une beauté froide de son ancienne professeure de Magie Universelle mais la femme qui se tenait à présent devant lui n’avait plus rien de froid : elle était glaciale. Si polaire que sa beauté en était entachée.

Précautionneusement le sud-américain s’approcha des deux femmes et s’annonça timidement.

"Bonsoir mesdames."

Tendue, Vanina sursauta en entendant la voie de son ancien élève. Erzèbeth pour sa part n’eut absolument aucune réaction. Elle daigna tourner la tête vers lui uniquement quand elle comprit qu’il n’allait pas partir. La comtesse pausa ses yeux sur l’informateur et ce dernier eut l’impression d’être transpercé de plusieurs lames puis pousser dans l’océan arctique. Les voix éthérées reprirent plus violemment encore.

"GEL-CŒUR !"

Karell se massa la tête et détourna son regard des deux iris bleu-glace de la nécromancienne. Il se souvenait pourtant d’une Erzèbeth aux prunelles vertes mordorées. Une intuition se mit à grandir en lui. Un besoin même. Il fallait qu’il parle à Vanina : maintenant. Aussi, s’essaya-t-il à une manœuvre hasardeuse entre la suggestion, la manipulation, le hasard et la demande.

"Générale Nàsdy ; Ambroise a demandé à vous voir expressément. Il s’est réveillé cet après-midi."

Vanina esquissa un mouvement pour s’en aller mais l’informateur la retint.

"Pas vous madame. Seulement Miss Nàsdy. "

Toujours aussi dénuée d’expression, la nécromancienne se contenta d’hocher la tête en guise de remerciement et quitta l’infirmerie sans un regard de plus à sa collègue ni une parole. Karell était désormais enfin seul avec Vanina. Avant que cette dernière ne puisse ouvrir la bouche il dit :

"Je viens de mentir sciemment à deux générales. Ambroise n’a nullement demandé à voir Madame Nàsdy ; bien qu’il se soit tout de même effectivement réveillé cet après-midi. J’avais besoin d’être seul avec vous. Il y a un problème. Et même plus qu’un."

Karell marqua une pause puis enchaina.

"J’ai fini la mission que vous m’avez confiée. Tous les dossiers sont sur mon bureau ; là à côté. Seulement alors que j’allais vous les remettre j’ai été agressé par un membre de la base. Gabriel Miraglia Cortés. Il a disparu. Il fallait aussi absolument que je vous dise, à propos d’Ambroise. Il y a quelque chose de louche. Je ne sais plus quoi exactement ; le sortilège de Gabriel a altéré ma mémoire. Mais il faut se méfier de ce type."


Un silence pesant s’installa. Décidé à vider son sac Karell poursuivit.

"Et… il y a quelque chose sur Miss Erzèbeth. Quand vous êtes entrées ; des esprits m’ont assailli et ils n’arrêtaient pas de me hurler « Gel-cœur ». Je suis certain que ça concerne Miss Nàsdy. Est-ce que vous voyez ce que ça pourrait-être ?"


Toujours faible et secoué par l’attaque de Gabriel Karell s’assit en attendant la réponse de Vanina. Quelque chose de glauque ce tramait ici dans la base 2304-Z.

[HRP : Je me permets de m'incruster Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Vanina Tsukiyo
Maléfice de l'égarement


Feuille de personnage
Nationalité: Japonaise
Magie pratiquée: Chamanisme
Âge: 40 ans

Nombre de messages : 219
Age : 26
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Révélations. [Vanina] - Terminé    Dim 15 Jan 2012 - 22:15
Erzèbeth s’en alla sans demander plus d’information, sans ne serait-ce que questionner la raison de cette convocation, sans même annoncer son départ. Elle ressemblait à un robot mécanique qui agissait de manière froide et détaché. Le jeune Karell en profita afin de délivrer ses informations à la chamane qui était déjà quelque peu perturbée.

Tant d’informations et d’émotions venaient d’assaillir le crâne de la gracieuse nippone que celle-ci se laissa lourdement tombé sur le lit qui était anciennement la propriété du coordinateur. Assise, elle respira plusieurs fois pour retrouver toutes ses idées.

Première information, Ambroise était réveillé. Il devait y avoir une explication. La situation était étrange, après un pareil coma, bien que la volonté de l’Allemand soit forte, il aurait dû se reposer le reste de la nuit au moins avant de pouvoir se mouvoir correctement. Il faudra que la Générale trouve le coordinateur pour lui demander sa version des faits.

Deuxième information, Karell avait terminé sa mission et ne se rappelait que du fait qu’il y avait quelque chose d’étrange à propos du Général Allemand. Cette information restait vague. Il y avait cependant des raisons à rester sur ces gardes avec l’élémentaliste.

Troisième information, Gabriel Miraglia Cortés était quelqu’un de vraisemblablement dangereux. Mais qui était-ce ? Ce nom disait vaguement quelque chose à l’orientale, mais peut-être n’était-ce qu’un biais rétrospectif. Il lui fallait plus de renseignements.

Quatrième information, Erzèbeth serait sous l’emprise d’un Gel-Cœur. Était-ce seulement possible ? Vanina avait entendu une vague rumeur à propos de ce sortilège, lorsqu’elle avait elle-même chercher à brider une partie de ses souvenirs. Bien entendu, le principe restait vague et jamais ses recherches n’avait abouti à quelque chose de concluant. L’appellation même : Gel-Cœur, était horrible. Elle laissait entendre que la personne qui était sous l’emprise de sort avait gelé son cœur et donc ses émotions. Cela expliquerait en grande partie le comportement d’Erzèbeth. Si c’était le cas, cela pourrait se révéler très dangereux. Bien que la raison gouverne ses actes, celle-ci n’est rien sans l’émotion qui balance le tout. Qui sait de quoi la nécromancienne pourrait être capable ? La fin justifie les moyens deviendrait son nouveau crédo et cela n’était de bon augure pour personne. Un frisson parcourut la chamane.

Elle sortit de ses réflexions et fixa le chamane qui attendait vraisemblablement une réaction de la part de sa supérieure.

« Excellent travail, Corera. Je suppose que si ce Miraglia Cortés a pu vous attaquer avant que vous ne puissiez me délivrer l’information c’est que vous n’avez pas pu me joindre. Je vais donc commencer par faire ceci. »

La chamane joignit ses mains et exécuta quelques mouvements en marmonnant des paroles latines. Un esprit animal surgit du néant et tourna autour de Karell joyeusement.

« Ce petit animal vous permettra de nous contacter. Il est très rusé et donc ne se laissera pas intercepté facilement non pas même par de grands chamanes. Il vous suffira de l’invoquer pour me délivrer vos informations importantes ou me donner un lieu de rendez-vous. »

Vanina frappa deux fois dans ses mains et l’animal disparut.

« Ensuite, j’ai besoin que vous surveillez ce Miraglia Cortés et que vous pompiez le plus d’information sur lui afin de savoir pourquoi il aurait agi de tel sorte. J’aimerais aussi que vous vous adressiez aux personnels de l’infirmerie afin de savoir s’il est possible de stimuler votre mémoire perdue d’une manière ou d’une autre. Il est impératif de savoir ce qui se trame dans cette base. »

La chamane fit une pause.

« Quant au Général Nàsdy, je vous remercie pour ces précieuses informations, je vais devoir m’en assurer personnellement. Mais si ce sortilège est bien celui que je pense alors nous pourrions tous être en grand danger. N’ébruiter surtout rien de cette affaire. Vous pouvez disposer, à moins que vous n’ayez d’autres questions. Je vais rejoindre la Générale et le Coordinateur pour tenter de comprendre ce qu’il se passe.»

[HRP] Je te laisse définir le petit animal selon la personnalité de Karell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Karell Corera
Disparu(e) - Défunt(e)


Feuille de personnage
Nationalité: Equatorien
Magie pratiquée: Chamanisme
Âge: 28 ans

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Révélations. [Vanina] - Terminé    Sam 21 Jan 2012 - 18:21
Avec une attention extrême Karell écouta son ancienne directrice analyser et prendre la situation en mains. Au compliment de sa supérieur l’informateur ne put s’empêcher de rougir légèrement. Un mélange entre la honte et la gratitude. La gratification de Vanina à son égard le touchait énormément mais il était également tiraillé par un sentiment de cuisant échec. Il s’était laissé surprendre et attaqué ; ainsi Gabriel était désormais en possession d’informations redoutables sur tous les membres de la base, et qui plus est l’Equatorien était désormais incapable de répondre aux interrogations de la nippone quant à ce qu’il avait découvert sur Ambroise.

Ce fut avec soulagement que l’informateur vit se matérialiser une chouette astrale. Un lien direct entre la grande Chamane Vanina et lui-même. Il eut un soupir de soulagement. Il avait eu déjà vent d’un tel sort mais ne l’avait jamais vu à l’œuvre. Un maléfice de cette trempe en disait long sur la puissance de la japonaise, aussi le noiraud ne put s’empêcher de contempler avec admiration le maléfice qui avait pris la forme de ce magnifique rapace nocturne qu’appréciait tant Karell : La chouette.

L’ordre suivant fut sans appel : traquer et passer Gabriel au peigne fin. Le latin s’en ferait une joie. Il acquiesça donc silencieusement. Une fois que Vanina eut finit de donner ses directives elle s’en alla, disparaissant dans les ténèbres de la base. Karell aurait dû à ce moment précis se recoucher dans son lit et prendre du repos, mais la curiosité le démangeait.

Aussi se précipita-t’-il vers la bibliothèque. Dans les couloirs il croisa Ambroise qui déambulait un sourire ravi aux lèvres. Il le salua poliment et continua sa route. Quelques secondes plus tard il aperçut au loin une silhouette familière. Erzèbeth. Mierda. Pensa-t’-il. Si la nécromancienne mettait la main sur lui il allait passer un sale quart d’heure pour lui avoir menti. Le latin se mit donc à murmurer à toute vitesse une complexe formule avant de se dématérialiser et de réapparaître dans la bibliothèque qui se situait à l’étage juste au-dessus.

Il s’effondra lourdement sur un canapé. Certes, Karell avait réussi à échapper à la nordique mais la dématérialisation était un sort ardu et très gourmand en énergie. L’informateur reprit durant plusieurs minutes son souffle puis il se leva et se mit à arpenter les rayons. Enfin il le trouva. Il se saisit d’un épais livre brun, se dirigea vers une table et commença ses recherches. Après une demi-heure passée à feuilleter l’épais volume le chamane trouva enfin ce qui l’intéressait temps.

Citation :
Le Gel Cœur
Connu comme un des sortilèges les plus accomplis en matière de nécromancie le Gel-cœur autrement appelé « Papillon de Nuit » est un maléfice d’élite que très peu de nécromanciens sont à même de réaliser. L’envoutement consiste à « geler » au sens propre son organisme, empêchant ainsi toute émotion (qu’elle soit passée ou présente) d’avoir de l’emprise sur le sujet. La douleur physique est elle aussi annihilée et la raison et l’esprit deviennent prépondérants. L’Art Obscur gagne parallèlement en puissance désormais privé de barrières sentimentales. Les effets secondaires sont peu connus et variables, mais une chose est sûre : ils atteignent le physique aussi bien que l’âme. D’autre part, le « Gel-Cœur » finit toujours pas tuer la personne sous son emprise ; le cœur – au bout d’un temps indéfini et variable (moyenne de 6 mois) – se glace et meurt.

On raconte cependant que les plus puissants des nécromanciens seraient capables de maintenir leur corps debout après la mort physique de celui-ci ; continuant ainsi de vivre à travers le sortilège se muant en machine dépourvue d’humanité.

Karell resta sans voix ; le regard dans le vide. Il fallait que Vanina sache ; aussi invoqua t’il la chouette astrale, déchira la page du livre, la donna à l’animal qui disparut en possession du précieux papier, puis il se laissa retomber lourdement contre le dossier de sa chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révélations. [Vanina] - Terminé    
Revenir en haut Aller en bas
 

Révélations. [Vanina] - Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Révélations [RP Terminé !]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lómilendë :: Fin du Supplice :: Archives :: Archives de la trame 3 :: Posts de la trame 3 :: Base Souterainne :: Infirmerie-